Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Fpi/Après la sortie de Miaka en Europe, Koné Katinan répond : « Je ne rentrerai dans aucune polémique »


Fpi/Après la sortie de Miaka en Europe, Koné Katinan répond : « Je ne rentrerai dans aucune polémique »
Bataille de leadership ou petite mésintelligence dans la famille pro-Gbagbo ? Le fait est que le front populaire ivoirien n’a en ce moment rien d’un endroit tranquille quoique le porte-parole de l’ex-chef d’Etat joint téléphoniquement ne veuille guère faire de « polémique ». Son camarade de président en mission à La Haye a tenu des propos pas forcément diplomatiques et qui avaient tendance à écorcher le ministre du budget de Laurent Gbagbo passé entre-temps porte-parole du président déchu. « J’avoue que j’ai reçu beaucoup de coups de fil par rapport à cette affaire. Mais par respect pour les Ivoiriens qui souffrent et qui continuent de souffrir, par respect pour les militants du Fpi, par respect pour le président Laurent Gbagbo qui a fait honneur à ma modeste personne en me désignant, par un mandat écrit depuis le 26 mai 2011, comme son porte-parole et représentant, je ne rentrerai dans aucune polémique qui ne pourra servir que la cause de ceux qui rêvent de voir le camp du président Gbagbo s’effondrer », nous a déclaré, hier, Koné Katinan Justin en exil depuis la fin de la crise post-électorale. De quoi retourne l’affaire ? Et qu’a pu dire Miaka Oureto de remuant ? L’intérimaire d’Affi N’guessan, encore à Paris jusqu’à hier soir, s’est donné le temps d’échanger, le jeudi 16 février, avec les militants (Fpi) de France. Répondant à une question sur les activités du porte-parolat, Miaka s’est étendu : « J’ai dit, et je le précise, la direction du parti se trouve à Abidjan. Et le président du parti c’est Miaka Oureto. (…) Sur cet aspect, mon petit frère Koné Katinan avec qui j’ai des rapports au-delà des rapports politiques m’a appelé quand je rentrais d’Orléans hier (mercredi 15 février) à 22h. On s’est entendu sur des choses. On sait ce qu’on s’est dit. Je dis et je le répète : si Laurent Gbagbo tient, c’est parce qu’il a une discipline vis- à-vis de l’argent. Et que je ne peux pas accepter tant que je serai en vie qu’on fasse de Laurent Gbagbo un fonds de commerce. (…) J’ai discuté avec Laurent Gbagbo franchement ! Il m’a fait des confidences. Je n’ai pas à exposer tout cela ici. Je sais ce qu`il m’a dit. Et c’est en fonction de cela que j’agis. (…) Dans le jeu de rôle où nous sommes, chacun peut emprunter sa voie pour qu’on parvienne au même objectif. Mais ce qui me parait être l’essentiel, ce n’est pas la peine de piétiner cela. Il y a trop de bruits autour de Laurent Gbagbo. C’est à cause du comportement de certains de ses collaborateurs qu’il se trouve là où il se trouve aujourd`hui. De grâce, il ne faut pas que nous ayons cette attitude-là. Et je l’ai dit à Koné Katinan. Il m’a dit ce qu’il m’a dit. Je lui ai répondu que là où il y a problème, c’est que le parti existe. Si tu as un projet soumets-le au parti. Si le parti te donne son onction, tu peux le faire librement. Dès lors qu’on ne t’a pas donné notre onction, on ne peut pas reconnaître ce qui se passe » (in Notre Voie du mardi 21 février 2012).
Koné Katinan nous a expliqué avoir eu Miaka Oureto au téléphone : « Il m’a confié qu’il ne se reconnaît pas dans les écrits de la presse. Je m’en tiens à cela et j’attends, comme il me l’a confié, qu’on se rencontre dès son retour d’Europe. Pour le reste, je continue de mener la mission que le président Laurent Gbagbo m’a confié conformément à la feuille de route qui a accompagné le mandat qu’il m’a fait transmettre ».
Probablement qu’il faut s’attendre à une phase d’explications entre les pontes du Fpi. En attendant, les adversaires du parti à la rose ont de quoi se mettre sous la dent.

Kisselminan COULIBALY in Soir Info
Mercredi 22 Février 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2146 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1934 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 895 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Esclavage en Libye : « Tout le monde savait », dénoncent les ONG: Les organisations telles qu’Amnesty international… https://t.co/0p7KEbLdfY

Facebook

Partager ce site