Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Fête de l'indépendance sous tension Les doutes planent sur les auteurs de l'attaque du camp d'Akouédo

Heureux de vous retrouver chers amis après la longue séparation. Notre revue de presse de ce mercredi 8 août 2012 parlera des évènements autour du 52ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire avec les attaques des bases militaires et de la réconciliation.


Fête de l'indépendance sous tension Les doutes planent sur les auteurs de l'attaque du camp d'Akouédo
Attaque des bases militaires

La préparation du 52ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire a été marquée par des attaques meurtrières de plusieurs bases militaires et plus de 200 armes de tous genres emportées. « Week-end d’indépendance sanglant : un autre commando invisible attaque », titre L’Inter. Il écrit que le commando qui a frappé le camp militaire d’Akouédo est sans visage. « Sont-ce des miliciens, mercenaires pro-Gbagbo ? Soldats frustrés des FRCI ? Ex-éléments des FDS ? », se demande le quotidien. Il révèle qu’un des assaillants avant sa mort a déclaré : « Je sais que vous allez me tuer. Mais je vous préviens que ce régime ne gouvernera pas dans la paix. Ce n’est que le début de plusieurs actions du même genre qui se préparent dans tout le pays ».

Nord Sud Quotidien explique le film de cette attaque qu’il a attribuée au capitaine Atsin Achi, ancien élément du 1er bataillon des parachutistes commando, menée à partir du Ghana et qui aurait été aidé dans sa tâche par ses anciens comparses en fonction à la base militaire d’Akouédo. Ce dernier aurait été arrêté avec 14 autres membres de son commando et détenus à la Direction de la surveillance du territoire. Pour le gouvernement, les auteurs de cette attaque ne sont autres que les partisans de Gbagbo. En effet, le ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko, a déclaré sur RFI que « ce que je peux vous dire au stade actuel de l’enquête, c’est que ce sont des gens qui proviennent de la galaxie des miliciens pro-Gbagbo et des militaires ex-FDS nostalgiques du régime Gbagbo », a rapporté Le Patriote.

Soir Info dit le contraire. Selon lui, des informations glanées de diverses sources militaires et diplomatiques invitent à voir ailleurs. « Nos informateurs mettent plutôt l’index sur des éléments FRCI qui ne sont pas contents de leur sort ». Il indique qu’à Yopougon, il s’agirait d’un règlement de compte entre FRCI, à en croire un policier témoin, dans le but de « faire libérer certains d’entre eux qui avaient été raflés et détenus dans le commissariat. Ce n’est pas le fait d’assaillants ou de miliciens. Ce sont des éléments FRCI qui sont venus libérer leurs frères d’arme ». Quant à l’attaque du camp d’Akouédo, selon Jeune Afrique qu’il cite, un diplomate a laissé entendre : « Pour les milieux diplomatiques d’Abidjan, l’attaque ressemble bien à une action de supplétifs FRCI qui n’ont toujours pas été pris en compte par le pouvoir. C’est une sorte de signal qu’ils donnent au gouvernement pour accélérer la Réforme du Système de Sécurité et de l’Armée, (RSSA) en panne depuis plusieurs mois ». Pour Le Nouveau Courrier, l’attaque du camp d’Akouédo est une humiliation pour le régime Ouattara qui se perd dans les déclarations. « Quelques dizaines d’hommes mettent le régime à genoux », note-il. Quant à Aujourd’hui, il titre que « Ouattara est seul face au chaos », abandonné par ses soutiens. Car pendant les affrontements, aux dires du ministre Hamed Bakayoko, les forces onusiennes et de la Licorne n’ont point réagi. Aussi du côté du PDCI, le Secrétaire général du parti, Djédjé Mady, a accusé sur RFI les dozos d’être la cause de l’insécurité dans l’ouest du pays.

La réconciliation

Dans son message à la nation, le chef de l’Etat a renouvelé son appel à la réconciliation, relève L’Inter. « En ma qualité de Président de tous les Ivoiriens, je réitère notre ferme volonté de favoriser la réconciliation. Mon devoir est de rassembler tous les Ivoiriens et je ne m’y déroberai pas », a dit le président Alassane Ouattara. Au sujet de la réconciliation, l’Archevêque de Korhogo a dit aux Ivoiriens : « Quittons nos vieilles habitudes », lors de son sermon à l’occasion de la clôture du quarantième anniversaire de l’Archidiocèse de Korhogo, lit-on dans La Nouvelle.

CÉSAR DJEDJE MEL in linfodrome.com


Mercredi 8 Août 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2131 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1923 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 884 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Zimbabwe : Mugabe écarté de son parti et prié de quitter le pouvoir: Depuis cinq jours, l’autoritaire président du… https://t.co/uxLR6j11yW

Facebook

Partager ce site