Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

FPI: Affi "soulagé", Sangaré "déçu" par la décision de la justice ivoirienne


FPI: Affi "soulagé", Sangaré "déçu" par la décision de la justice ivoirienne
Le présidant statutaire du Front populaire ivoirien (FPI) Pascal Affi N'guessan s'est dit, vendredi, "soulagé" par la décision de la justice ivoirienne qui le reconnait comme le président de ce parti, alors que le chef de fil des frondeurs Abou Drahamane Sangaré est "déçu" par cette même décision.

"C'est un soulagement et un réconfort. La justice a fait son travail. Le droit a été dit", a déclaré M. Affi, espérant que "nos camarades vont en prendre acte pour qu'ensemble nous engageons la bataille".

"Le juge a rendu son jugement et pour nous, le droit n'a pas été dit. Injustice pour la justice. On nous a parlé de gourdin pour matraquer le FPI et ce gourdin continue d'être utilisé", a réagi pour sa part Abou Drahamane Sangaré.

Sur saisine de Pascal Affi N'guessan, la justice ivoirienne a annulé vendredi la suspension du président du Front populaire ivoirien (FPI) prononcée par une faction rivale, dirigée par Abou Drahamane Sangaré.

Le principal parti de l'opposition ivoirienne, le FPI est divisé en deux camps depuis quelques mois. Le premier, celui de M. Affi veut que le parti pusse concourir à la présidentielle d’octobre derrière Pascal Affi N’Guessan, ce qui pourrait faciliter les négociations et aboutir à la libération de M. Gbagbo.

Le second refuse un tel scénario et fait de la libération de l’ex-président Laurent Gbagbo, le cœur de la stratégie de lutte du parti. Les deux factions se sont déjà affrontées en justice en décembre, déjà à l’avantage de M. N’Guessan.

Auparavant , dans la matinée, la justice ivoirienne a débouté, en référé, le camp Abou Drahamane Sangaré opposé à Affi N’guessan pour le contrôle du FPI, l’interdisant d’utiliser le logo et le sigle de ce parti, sous peine de 10 millions de FCFA à chaque usage.

APA
Samedi 4 Avril 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 05/04/2015 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La Côte d’Ivoire est devenue une simple pétaudière, un pays où les juges sont des pirates, que peut-on faire devant un tel désarroi.

Mais dans toute chose, il y a toujours une solution. On ne peut pas trop être déçu dans la mesure où on a à faire à des résidus d’inconscients, c’est à nous de trouver cette solution pour mettre hors d’état de nuire ces anticonstitutionnels.

Le soulagement d’Affi est une partie remise. De toute façon, il est de nouveau suspendu. Alassane non ivoirien emprisonne les ivoiriens. Affi suspendu interdit les militants majoritaires de faire usage des logos de leur parti.

Vive FPCI du président Laurent Gbagbo !
A bas FPI-RDR !

2.Posté par Pierre Akossia le 05/04/2015 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ALERTE !


J’ai lu pour vous !

Côte d’Ivoire Front Populaire – Akoun assurera l’intérim d’Abou Drahamane Sangaré

Décisions du comité central extraordinaire du FPI du samedi 4 avril 2015

Après un comité central extraordinaire qu’ils ont tenu ce samedi, les membres du comité central du FPI ont décidé de faire un sit-in devant la préfecture de police pour exiger la libération de Marie Odette Lorougnon.

Autres décisions prises pour parer aux rumeurs d’arrestations prochaines
1- Akoun Laurent assure l’intérim d’Abou Drahamane Sangaré
2- Koné Boubacar assure l’intérim d’Alphonse Douati.

3.Posté par Akossia Pierre le 06/04/2015 03:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C’est inquiétant pour ce que Soro Guillaume vient de dire, que l’adversaire d’en face n’attend que cela pour nous arracher le pouvoir. Vous voyez l’ampleur de leur inquiétude ?

Voilà le concept moral qui anime ces terroristes, c’est à partir de ce principe que nos dirigeants FPI doivent travailler, et réfléchir pour mieux rebondir. On ne ressent rien en eux, d'aucune notion de partageabilité, absence totale de la démocratie. Ils se proclament en hors la loi !

Malgré leur esprit anticonstitutionnel, on ne doit pas se laisser faire, d’ailleurs, le discours que Soro tient, c’est le transformisme de la république en dynastie.

Est-ce que nous avons le droit de baisser les bras pour ces propos ?

4.Posté par Wawayou le 06/04/2015 09:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'était al décision attendue , sans surprise donc !
Encore une fois de plus: la justice n'a rien à voir dans les affaires internes du FPI.

Le FPI peut toujours fonctionner autrement avec les symboles forts de ''proGbagbo -CNRD-LMP -Sympathisants'' . Mais aussi avec la coalition de l'opposition qui se met en place et dont on attend la Charte avec impatience.

Le FPI d'Affi et une coquille vide complètement pollué par Affi.

Quant à Affi, il a définitivement mis fin au peu de sympathie qui existait encore et qu'on lui devait. Je pense que les proGbagbo majoritaires doivent l'ignorer totalement. Ignorer veut dire faire comme s'il n'existait pas du tout tant au niveau de ses actes que sa course folle aux ambitions inavouées...et au financement du FPI.

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2137 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1925 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 887 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - Politique, justice et diplomatie occupent la Une des journaux ivoiriens: L’hommage du peuple Akyé a… https://t.co/JoOXDuYnjF

Facebook

Partager ce site