Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Enquête express / Langage des signes : A l’école des sourds muets

Le langage des sourds- muets connait depuis peu, un essor considérable au sein de la population ivoirienne. Pour briser toutes barrières et permettre à cette frange de la société d’être épanouit, bon nombre de jeunes bien entendant se sont mis à l’école des sourds-muets.


Photo : DR
Photo : DR
A L’ÉCOLE IVOIRIENNE des sourds-muets de la commune de Yopougon-siporex (EIS), c’est avec courtoisie que notre équipe est réçue. Heureux de savoir que leur établissement intéresse plus d’un. Contrairement à ce que l’on croirait, l’EIS n’abrite pas seulement des malentendants ou des sourds. On y retrouve des personnes bien portantes. C’est le cas de Mousse zi Joelle, secrétaire de ‘’Société sans barrière’’, une structure qui milite au sein de l’EIS en faveur des personnes handicapées de tout genre. Le fondateur de cette structure, M. Yédê Adama Sanogo malentendant, explique que l’initiative de créer cette franche pour soutenir les actions de l’école des sourds-muets a été susictée après un stage à Tokyo au Japon. Il a constaté qu’en Europe le langage des signes est plus développé qu’en Afrique en général mais en particulier en Afrique Francophone. « C’est en 2008 après avoir participé à un stage à Tokyo, que j’ai décidé d’élaborer un plan d’action pour que les droits de l’homme, surtout ceux des malentendants soient appliqués », a indiqué M. Yédê lors de notre rencontre à l’hôtel du district au Plateau. Pour lui, la promotion de la langue des signes est impérieuse pour permettre aux sourds-muets de s’adapter à l’environnement dans lequel ils évoluent et favoriser leur épanouissement, puisse qu’ils sont eux aussi ‘’des citoyens’’. « Il fallait trouver le moyen de lever toute barrière», a- t-il précisé. Ce moyen c’est l’ap- prentissage de la langue des signes non seulement aux sourds-muets eux même, mais à la population. Comme M. Joëlle, Ange Medar (A.M) s’intéresse à cette langue et y a même consacré sa vie. «Je ne veux pas faire autre chose que m’exprimer dans le langage des signes et faire sa promotion. C’est un univers passionnant», a relevé A.M alors étudiant en criminologie. Son amour pour la langue des signes a été suscité par son frère aîné qui est devenu malentendant suite à un accident. Il a appris de façon bénévole la langue des sourds-muets à l’école ivoirienne pour les sourds de Yopougon (EIS) quand il n’allait pas au cours.

UN LANGAGE ACCESSIBLE

En moins d’un mois, Ange s’exprimait dans le langage des signes qui se fait en majeur partie avec la main avec une ‘’collaboration’’ de la tête. « Ce n’est pas difficile, parce qu’il n’y a pas de règles en tant que tel. Il est plus facile de s’exprimer dans le langage des signes que de parler le français ou l’anglais. Il est vraiment accessible », indique Ange avec fierté. Une fois avec les malentendants, plus question d’utiliser la langue de Molière. Du coup, il est difficile de distinguer qui est malentendant ou qui ne l’est pas. « C’est notre ob- jectif ! » a déclaré M. Yédê Ada- ma Sanogo. Ce combat pour la va- lorisation de la langue des sourds- muets a obtenu gain de cause. Peu à peu, des interprètes sont pré- sents dans toutes les cérémonies et dans les médias de sorte à permettre aux malentendants d’avoir accès à l’information.

Avec l'Intelligent d'Abidjan / Réalisée par P. Tanoh
Mercredi 9 Mars 2011
Lu 2344 fois
La Dépêche d'Abidjan



Enquêtes
Notez


1.Posté par Pasteur israel mwanabute le 29/08/2013 20:44 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Desire collaborer avec d'autres ecoles pour echanges et partages experiences

2.Posté par koffi rebecca joelle le 25/09/2013 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je désire apprendre le langage des sourd muets et être une enseignante dans ce corps.je suis une passionnée de ce métier et j'aimerai avoir quelques informations:
quel diplôme faut-il avoir
quels sont les dossiers à fourni

3.Posté par n'drin lionel le 21/09/2015 19:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour j'aimerais savoir sur les frais d'incriptions d'ecole des sourds muets a youpon siporex

4.Posté par N'ZOH GNIMA LYDIE le 07/10/2015 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j'ai appris la langue des signes et je la pratique bénévolement voila bientôt 7ans. je voudrai trouver un emplois dans ce domaine afin de continuer ma passion tout en ayant un salaire pour subvenir a mes besoins .je réside a bouaké

5.Posté par KONE AMARA le 12/10/2015 23:45 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Commentaire *je suis instituteur à Bouaké. je veux apprendre le langage des sourds-muets afin d''''enseigner dans votre établissement. Ceci est un rêve pour moi. Je voudrais connaitre la démarche à adopter afin d'atteindre ce rêve qui me tient à coeur. Merci a l'avance de me guider.
Koné amara 07 04 13 16

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Enquêtes | Dossiers | Grands Reportages


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."




ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - À la CPI, les témoins de l’accusation sont entre fuite et aveux. À... https://t.co/GifHUKjoCa https://t.co/a7gsbMoTqI
Vendredi 9 Décembre - 16:15
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15
ladepechedabidjan : Procès Simone Gbagbo : l’audience reportée pour permettre au bâtonnier de "finaliser"... https://t.co/6mtoidNETz https://t.co/knqMLIaLBA
Vendredi 9 Décembre - 11:05

Facebook

Partager ce site