Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Enlèvement de la famille Zogoué à Yopougon-Académie Les Frci, la poussée de la haine et du banditisme



Le chef suprême des armées, Alassane Dramane Ouattara aura du mal à convaincre les Ivoiriens du sens républicain des Frci. Sa nouvelle armée dite républicaine se croit au dessus des lois qui régissent la République. Chaque jour, les Frci se rendent coupables des actes de grand banditisme soutenus par la haine tribale. Il y a aujourd’hui des groupes ethniques qui sont étiquettes et qui sont objet d’acharnement des Frci. Cette force en a donné la preuve à 4h du matin du mardi 28 août au domicile de Zogoué Abié Célestin à Yopougon - Académie . Zogoué Abié, âgé de plus de 60 ans, sa mère, son épouse, ses enfants, le gardien et les servantes ont tous été ramassés par les Frci et déportés dans leurs camps au km 17 et à la Bae. Une soixantaine d’éléments des Frci se sont introduits dans son domicile en escaladant la clôture à 4h du matin. Après avoir tiré des rafales, le doyen Zogoué Abié et son épouse sont tirés de leur chambre, violant leur intimité avec une brutalité propre de grands faiseurs de holdup. Pendant que le père de famille est tenu en respect par 4 soldats, les autres membres de la famille sont couchées dans le jardin sous la menace des kalach. Des chambres au salon en passant par les douches, wc, cuisine, tout est passés au peigne fin. Les lits, matelas, placards, armoires, buffet, table à manger sont jetés en vrac comme si personne n’a jamais vécu là. Les moustiquaires, ordinateurs et que sais-je, traînent partout et une vue de l’intérieur de la résidence laisse un sentiment d’amertume. Les militaires qui disent chercher des armes font curieusement main basse sur les biens. Ainsi, en lieu et place des armes, ce sont les bijoux, portables et argent qui sont arrachés et emportés par les militaires «républicains» de Alassane Dramane Ouattara. Le zèle et l’acharnement se disputent. «Où sont tes 2 garçons qui ont fait la campagne de Gbagbo?», demandent-ils au maître des lieux. «Tu fais des réunions politiques chez toi ici», affirment, tous menaçants les mêmes Frci. Qui assimilent les réunions du Fpi à des préparations de coup d’Etat. Comment toute une maisonnée, du gardien au père de famille en passant par les servantes, peut-elle faire un coup d’Etat ? Après une journée entière passée aux mains des Frci, la famille a été libérée au terme d’âpres négociations sans remettre les objets, argent et téléphones volés. En effet, il ressort de nos investigations que les Frci sont toujours alertés par des militants du Rdr afin de sévir contre ceux qui sont étiquetés pro-Gbagbo. Partant de ces accusations farfelues, on comprend aisément que faire une réunion du Fpi et animer la campagne de Gbagbo constituent désormais des délits pour lesquels il faut violenter et torturer des familles. Si ce n’est pas de la haine comment peut-on qualifier ces agissements ? Rappelons que cette famille est celle de Dr Hervé Zogoué, ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Afrique du Sud sous Gbagbo, mais débarqué au nom de la politique de rattrapage du pouvoir actuel. Donc une famille considérée pro-Gbagbo. En outre, la famille Zogoué est du même groupe ethnique et de la même sous-préfecture (Ouragahio) que le président Laurent Gbagbo. La raison de la descente guerrière des Frci contre cette famille réside dans des considérations politiques et ethniques. C’est le drame que vivent les Ivoiriens depuis le déversement des Frci sur tout le territoire national.

Benjamin Koré in Notre Voie
Dimanche 2 Septembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2143 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1928 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Marché d’esclaves en Libye : et si Laurent Gbagbo avait raison ?: L’ignoble scandale des migrants vendus aux enchèr… https://t.co/9e32lPwsLQ

Facebook

Partager ce site