Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

En meeting à Yopougon / KKB charge : ‘‘Ouattara sera battu à plate couture’’


C’est un Kouadio Konan Bertin très en verve qui s’est adressé aux nouveaux majeurs de la Côte d’ Ivoire. A l’occasion de l’investiture du bureau de l’union des nouveaux majeurs pour Kouadio Konan Bertin qui s’est tenu le samedi 24 juillet au stade de Yopougon Attié-Banco2, l’ex-président de la JPDCI, par ailleurs, candidat déclaré à la présidentielle n’a pas fait de cadeau à son adversaire Alassane Ouattara. Pour KKB, « Alassane Ouattara doit partir en 2015, pas après », a t-il avertit. Cet avertissement est la conséquence, à en croire le candidat déclaré à la présidentielle, de la politique de rattrapage du régime Ouattara qui privilégie les peuples du nord à ceux des autres régions de la Côte d’Ivoire. « Nos frères du nord sont devenus subitement les plus intelligents et à qui on donne tout », s’est indigné KKB. Poursuivant il a fait des révélations sur l’appel de Daoukro. « Un bon militant du PDCI ne peut voter Ouattara en 2015 et personne ne croit en l’appel de Daoukro, même Bédié lui-même », a indiqué le candidat KKB. C’est pourquoi il a tenu à faire des mises au point au sujet de probables sanctions qu’encourraient ceux que le président Bédié nomme d’irréductibles.

Selon lui, personne ne peut lui denier son appartenance au PDCI. « Je suis PDCI que Bédié le veuille ou pas », a argué le candidat des nouveaux majeurs qui a soutenu avoir pour modèle politique Houphouët Boigny. Abordant le sens de sa candidature, KKB a expliqué de prime abord aux nouveaux majeurs que le véritable problème de la gouvernance Ouattara, c’est le fait d’accorder la priorité à ceux qui ont pris les armes contre leur pays. « Ma candidature est une opportunité que vous devez saisir. », a lancé le député de Port Bouët. Poursuivant il n’a pas manqué de tacler son adversaire : « Je n’ai jamais versé de sang, je suis neuf. Je suis candidat pour que vous puissiez comprendre que nous ne sommes pas une génération sacrifiée », a t-il ajouté. Mais avant, le candidat déclaré à la présidentielle Kouadio Konan Bertin a procédé à l’investiture officielle du bureau de l’union des nouveaux majeurs pour Kouadio Konan Bertin (Unmakob). Pour sa part, Blanchard Gnapia président national dudit mouvement a indiqué que la jeunesse est derrière KKB. « Vous êtes l’espoir de la jeunesse », a t’-il indiqué sans fioriture.

JB Koffi
In Le Belier Intrépide
Mardi 28 Juillet 2015
Lu 541 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par SIAKA COULIBALY le 28/07/2015 04:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon Cher KKB attaque toi à ADO ,mais tu ne peux pas dire que les enfants du Nord ont toujours été des idiots. Mon éducation ne me permet pas de rentrer dans la vie privée d'autrui sinon nous sommes de la même génération,je suis un sachant de ton circuit scolaire et universitaire du lycée Mixte de Yamoussoukro au département d'Allemand de l'Université d'Abidjan.
Tu reproches à ADO de ne pas pouvoir réconcilier les fils et filles de ce pays et tu traites tous les nordistes d’attardés.
Tu as intérêt à promouvoir ta vision de gouvernance au lieu de s'attaquer à tout un peuple,et si c'est cela ton programme de gestion de la cité ,bon courage .

2.Posté par Akossia Pierre le 28/07/2015 08:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On est heureux d'entendre qu'Ouattara sera battu à plate couture, mais seulement en 2010, il n'avait pas gagné, c'est pour cela, nous avions jeté ses chiffons de bout de papiers frauduleux, le même Youssouf Bakayoko, traitre du nord, est toujours là.

Alassane Dramane Ouattara vient de dire ouvertement que personne n'a le droit de protester un résultat quel qu'il soit, énoncé par Youssouf Bakayoko.

Or, ce burkinabè n'est même pas éligible, 2010 c'est du passé, notre constitution ne lui donne plus droit à se présenter et en dépit de son inéligibilité, il fait du forcing d'intimidation, qu'il aille avec ses menaces, ce burkinabè.

A dieu l'étranger qui n'est pas éligible et quoiqu’Alassane Dramane Ouattara, il n'est aucunement crédible et respectable. Il mendie, et il s’impose par la violence, c’est ce qu’on appelle dictateur. Il ne respecte pas les lois du pays et ce mossi donne des ordres aux gens qui sont chez eux à cause dioulas du nord.

De toute façon, sans les dioulas du nord qui maintiennent la tension du séparatisme, où Alassane Dramane Ouattara aurait eu des soldats pour nous menacer.

On verra après l’ère du burkinabè ! Une seule région n’a qu’à jouer avec le reste du pays. Qui vivra, verra !

3.Posté par Akossia Pierre le 28/07/2015 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SIAKA COULIBALY,

Ne nous prend pas pour des imbéciles, on n'a pas des yeux pour voir ce qui se passe ? On ne dit rien à cause de nos grands hommes du nord. Mais, on n'en a assez de vos violences.

Même s'il n'y a que dix dioulas seulement en complicité, ne serait-ce qu'à cause de ces dioulas, donc on dira dioula, jusqu'à l'évincement du dictateur messie des dioulas.

Alassane Dramane Ouattara nous a ouvert quand même les yeux sur les dioulas. Qui brûle 800 wês dans une journée, qui s’en va déloger notre président, qui arrache en touffe les cheveux de Simone, tous les ministres tués, faites attention, on ne veut rien dire, mais, vous êtes des ethnies méchantes et barbares.

On verra après Alassane, bien sûr on ne confondra pas les dioulas…

4.Posté par Akossia Pierre le 28/07/2015 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'urgence, je vous conseille de regarder cette vidéo de Jean-Jacques BECHIO. Vous entendrez un certain Jean Claude Coulibaly, même Alassane Dramane Ouattara est saint devant ce bonhomme au visage burkinabè.

Voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=aAlPp-Ii3vY

5.Posté par .... le 28/07/2015 15:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KKB sait pertinement qu''Alassane Ouattara fera tout por tricher, quite a devancer son adverssaire de 2,8%.....!
Ouattara ne rendra jamais le pouvoir par la democratie...!

6.Posté par Akossia Pierre le 28/07/2015 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi Ouattara n’a pas changé la constitution et refuse la transition ? Nous dit, Dr Doumbia !

Il ajoute :

Frère, il ne faut pas défendre les gens inconséquents et incohérents !

Si aujourd’hui les gens demandent de mettre en place une transition pour régler la question de l’article 35, ils ont bien raison et c’est Ouattara lui-même qui a prêté le flanc à cela. Il ne faut pas le soutenir car il est inconséquent.

Il pouvait même partir du fait que toute la classe politique a signé et s’est mise d’accord sur le sujet à Marcoussis, pour changer cet article par voie parlementaire. Il aurait même pu argumenter sur le fait que l’élection de 2010 a été une sorte de référendum, pour enlever de la constitution cet article confligène.


Cher DOUDOUM,

Je précise que la CNC n’est pas un organe de transition, mais doit être une structure « transitoire » pour permettre au pays de mettre en place une élection présidentielle pour les ivoiriens et par les ivoiriens.

Que toute la classe politique ait signé et s’est mise d’accord à Marcoussis, cela n’était que par contraintes de la France. Et quand tu dis que pour enlever de la constitution cet article confligène, et je te demande, en quoi cela est un élément de conflits ? Or, pour moi, c'est un article protecteur du peuple.

On ne va pas changer les articles importants d’une constitution pour que les étrangers viennent se présenter comme candidat d’un pays qui ne leur appartient pas.

Tu as vu le comportement d’Alassane Dramane Ouattara vis-à-vis des ivoiriens ? Il s’est logé derrière une région aride pour nous détrousser, pour emprisonner, pour tuer, pour maltraiter, et à tout moment le peuple est menacé de toutes sortes de vandalisme par des gens du nord.

D’abord, Alassane Dramane Ouattara n’est pas habilité à changer notre constitution, ce n’est qu’un étranger du Burkina Faso criminel, violent, tyrannique, qui ne comprend qu’à sa façon, qui interprète les lois qu’à sa manière.

Ce n’est pas mettre en place une transition pour régler la question de l’article 35. On veut un gouvernement transitoire pour s’organiser entre nous les ivoiriens dont chacun qui le désire soit candidat en son nom, ou pour son parti ou par son groupe et pour le peuple, et que chaque ivoirien soit le bienvenu.

Et il y a deux raisons à cela, d’abord, on ne veut en aucun cas entendre parler de Youssouf Bakayoko à la tête de la CEI, et d’autre part, Alassane n’est pas éligible, quoi qu’il advienne, son mandat est fini.

Quand le président provisoire et ses vice-présidents auront réconcilié le peuple, chaque parti ou groupe prend son autonomie pour déposer sa candidature.

Mais tous ceux qui veulent la présidentielle tout de suite, sont conviés à régler l’imposture d’Alassane avec Youssouf Bakayoko, sans aménagement préalable, le mossi, il va drôlement tuer des ivoiriens gratuitement par haine.

7.Posté par Akossia Pierre le 28/07/2015 20:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a un tollé sur la candidature de Mamadou Koulibaly

Père : Bakary KOULIBALY nationalité ivoirienne
Mère : Flani Koné nationalité ivoirienne

J’ai lu pour vous !

D'après cette déclaration de candidature, Mamadou Koulibaly a fait du faux. Qu'il nous dise ou sont nés ses parents. Je connais personnellement sa sœur et je sais qu'elle est de père et de mère Maliens. Ils sont de Mopti plus précisément. Voilà pourquoi Mamadou Koulibaly dit qu'il est d’Azaguié. Il n'a pas de village en Côte d'Ivoire. S'il était du Nord, il aurait participé aux rencontres lors de la tournée de Ouattara au Nord. On ne peut pas accepter que ce Monsieur viole la constitution en faisant du faux.

On attend celle d'Alassane Dramane Ouattara.

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1180 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1774 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2153 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1390 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 636 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : PROCÈS GBAGBO - BLÉ GOUDÉ : Le témoin nie l'existence d'un massacre d'Ebriés à Anankoua... https://t.co/i0lWaEuTjr https://t.co/dVnSw9l0Vm
Jeudi 8 Décembre - 10:52
ladepechedabidjan : Législatives ivoiriennes : La Commission électorale publie une "liste définitive" de... https://t.co/eMJXladLPn https://t.co/F4WMvUvoz0
Jeudi 8 Décembre - 10:42
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - 25e anniversaire de l’UNJCI : 15 journalistes distingués dans l’ordre du... https://t.co/kYve8SiJSl https://t.co/45g4qQlmeD
Jeudi 8 Décembre - 10:26
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Décès à Abidjan de la célèbre actrice et comédienne ivoirienne Marie... https://t.co/71uZxinjol https://t.co/nJL0DpbHSM
Jeudi 8 Décembre - 10:05

Facebook

Partager ce site