Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Déclaration du juge Sang-Hyun Song, Président de la Cour pénale internationale, à l’occasion de la Journée des droits de l’homme


Déclaration du juge Sang-Hyun Song, Président de la Cour pénale internationale, à l’occasion de la Journée des droits de l’homme
Il y a exactement 64 ans, l’Assemblée générale des Nations Unies adoptait la Déclaration universelle des droits de l’homme dans le but de garantir à tous la liberté et la dignité. Les droits consacrés par cet instrument s’appliquent à chacun, sans distinction de race, de religion, de sexe ou de situation socio-économique. Les nombreuses garanties y figurant constituaient une avancée sans précédent pour l’avènement d’un monde fondé sur l’humanité, le respect et l’égalité.

Le traité fondateur de la Cour pénale internationale (CPI), le Statut de Rome, entré en vigueur il y a dix ans, vient à son tour contribuer à protéger plusieurs des droits fondamentaux consacrés par la Déclaration universelle. Les atteintes au droit à la vie et à la liberté, tout comme les violations de l’interdiction de la torture et de l’esclavage, s’inscrivent parmi les crimes pour laquelle la Cour est compétente, à savoir le génocide, les crimes contre l’humanité et les crimes de guerre. En donnant naissance à une cour internationale capable de rendre justice en dernier ressort lorsque les juridictions nationales sont dans l’incapacité ou n’ont pas la volonté de le faire, le Statut de Rome vise à mettre un terme à l’impunité des auteurs des crimes internationaux les plus graves.

À l’heure où la Cour célèbre son 10e anniversaire, elle connaît de 14 affaires découlant de situations dans sept pays, des centaines de témoins bénéficient de son programme de protection et elle a reçu plus de 12 000 demandes émanant de victimes souhaitant participer aux procédures. Le Fonds au profit des victimes vient en aide à plus de 80 000 victimes dans divers pays d’Afrique. Près des deux tiers des Etats souverains dans le monde, soit 121 Etats au total, sont parties au Statut. Ainsi, les activités de la CPI ne s’arrêtent pas aux poursuites engagées contre les suspects ; elles ont des retombées de la plus haute importance pour les dizaines de milliers de victimes, pour les millions de personnes appartenant aux communautés affectées, et enfin pour les milliards de personnes qui vivent désormais sous la protection du système juridique mis en place par le Statut de Rome.

Cette année, la CPI a rendu dans l’affaire Thomas Lubanga un jugement qui fera date concernant la conscription et l’enrôlement d’enfants de moins de 15 ans dans les forces armées pour les faire participer activement à des hostilités. Cette affaire, comme les autres dont est saisie la Cour, revêt une importance fondamentale en ce qu’elle contribue à appeler l’attention du monde entier sur les droits des membres les plus vulnérables de notre société. Plusieurs Etats, ayant compris que l’utilisation d’enfants soldats était un crime qui désormais ne resterait pas impuni, ont pris des mesures déterminantes pour mettre un terme à cette pratique déplorable.

La Journée des droits de l’homme offre une excellente occasion de nous pencher sur les progrès considérables que nous avons réalisés depuis l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme. La CPI, si elle n’est que le dernier élément en date à venir consolider l’ensemble des mécanismes visant à garantir le respect des droits de l’homme et de la dignité humaine, a déjà toutefois obtenu des résultats concrets et laisse clairement présager un plus grand respect des droits des femmes et des enfants de par le monde.

Source ICC-CPI
Lundi 10 Décembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2146 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1934 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 895 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Pourquoi les Africains fuient-ils l’Afrique ?: Les récentes images publiées par la chaine de télévision américaine… https://t.co/5N2uAZ2m8b

Facebook

Partager ce site