Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Debats Actuels :En plein cauchemar électoral


© Abidjan.net par Serge T
© Abidjan.net par Serge T
Les élections apaisées, un vœu pieu du président ivoirien, serons-nous tentés de dire. Mardi dernier, à Paris devant les cameras, le président candidat par jurisprudence à sa propre succession, Alassane Ouattara en a fait la promesse. Mais au regard de la réalité sur le terrain, l’on se rend à l’évidence que le chef de l’Etat dit une chose et fait son contraire. Il conduit seul le processus, comme s’il était l’unique candidat déclaré. Faisant fi des observations et remarques pertinentes de l’opposition. A preuve, le président de la CEI (Commission électorale indépendante), Youssouf Bakayoko acteur et auteur de la crise postélectorale de 2010 est maintenu à son poste envers et contre tous. Quand on sait que cette crise a fait plus de 3000 morts l’on est en droit de se demander ce que fait encore cette personnalité à ce poste ? Surtout que son parti pris flagrant en faveur du président sortant est de notoriété publique et lui-même ne s’en cache pas auprès de ses collaborateurs. De plus, il est récusé par tous les candidats déclarés. Dans les faits, la loi organique de la CEI, adoptée le 05 juin 2014, a permis la mise en place d’une CEI déséquilibrée dans laquelle l’Exécutif est surreprésentés. Cette situation entache fortement l’indépendance de la Commission électorale. Dans la composition actuelle de la CEI, l’exécutif a 9 membres sur les 17, qui lui sont clairement acquis, sans compter l’acquisition à coup de billets de banques d’autres membres au sein de cette Commission. Cela s’observe déjà avec les partis politiques. La révision de la liste électorale ne suscite aucun engouement au sein des populations. Plusieurs partis politiques ont même appelé à boycotter la révision de la liste électorale. Le recensement électoral constitue l’une des pièces maitresses de notre système électorale. Son élaboration est ainsi chargée d’enjeu pour le déroulement et l’issue du scrutin. Elle doit être transparente et ne doit souffrir d’aucune contestation, afin de permettre la tenue d’élections libres, transparentes et démocratiques. A cet effet, elle ne doit faire l’objet d’aucun tripatouillage au profit d’un bétail électoral instrumentalisé pour assurer la victoire d’un candidat. Il importe de jouer le jeu de la transparence pour rassurer tous les Ivoiriens, tous les acteurs de la vie politique nationale et en particulier les candidats déclarés aux prochaines élections. Malheureusement, les cartes d’identité sont fabriquées à la pelle sans que cela n’émeuve le pouvoir en place. A cela s’ajoute, la démission par contrainte de Monsieur Francis Wodié le 03 février 2015 et son remplacement par Monsieur Mamadou Koné, un militant du RDR et proche d’Alassane Ouattara n’est pas non plus de nature à garantir des élections libres, transparentes et démocratiques dans notre pays. Nul n’ignore le rôle central que joue le Conseil constitutionnel dans notre système électoral. En effet, conformément à l’article 94 de notre Constitution, le Conseil constitutionnel contrôle la régularité des opérations électorales et en proclame les résultats. En amont et en aval, le Conseil constitutionnel est juge des élections. Au regard de ce qui précède, il ne serait pas surprenant de voir se répéter le scenario de 2010, avec son cortège de morts, de déplacés et d’exilés. Et l’interpellation lancée par KKB est fort à propos, « Si Ouattara veut des élections apaisées, qu’il crée les conditions ». Sinon en l’état actuel, nous sommes en pleine dérive et il ne fait de doute, Ouattara le sait mieux que quiconque. Mais qu’il ne s’y trompe pas, les Ivoiriens le suivent à la lettre et ne lui pardonneront pas de vivre à nouveau le cauchemar de la présidentielle précédente.

Par Michel Beta
In Le Belier Intrépide

Jeudi 18 Juin 2015
Lu 261 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 18/06/2015 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Même un enfant de CP1 ne mettra pas Youssouf Bakayoko à la tête de la CEI, surtout pour ce qui s'est passé. Comme Alassane Dramane Ouattara est décidé à détruire notre pays, il est allé chercher encore cette vieille crapule de Youssouf Bakayoko.

Si Youssouf Bakayoko avait une dignité, une décence, il aurait refusé de reconduire la CEI. Et nos frères dioulas épris de paix et de justice, pouvaient aussi dire à Youssouf Bakayoko STOP !

Le pauvre Joël N’Guessan, il vocifère dans l’arbitraire, pour lui c’est normal de revenir faire le même dégât.

En somme pour eux, c’est normal, d’accepter une candidature non conforme, non valide constitutionnellement, sinon la mort aux trousses, quelle barbarie !

Bientôt au revoir aux sauvages !

2.Posté par Malick le 18/06/2015 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah Bakayoko encore, quel poisse oooohhhhhhhh, Eh Cote d'Ivoire. Lui meme ca le gene pas toutes ces personnes qui sont mortes la. Vraiment il n'a pas honte ce monsieur-ci.

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1154 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1737 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2142 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1371 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 624 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 689 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : Législatives en Côte d’Ivoire : une partie du FPI ne présentera pas de candidat: En Côte... https://t.co/dCD0pf59ZS https://t.co/cQHVBHDstV
Samedi 3 Décembre - 13:27
ladepechedabidjan : Et si j’avais raison: Avec les élections en Gambie et surtout le système particulier de... https://t.co/dFsYGHVW7c https://t.co/hEKe5Bmf9G
Samedi 3 Décembre - 13:02
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Les affrontements entre des "syndicats" à Abidjan vendredi ont fait 2... https://t.co/P5a73D8R6x https://t.co/EdxtEhgZ6K
Samedi 3 Décembre - 12:32
ladepechedabidjan : ENTRETIEN AVEC FRANÇOIS MBUKU KASA (OPPOSANT CONGOLAIS EN EXIL) https://t.co/etQ47E03kZ https://t.co/8swaDSKzUL
Vendredi 2 Décembre - 17:30

Facebook

Partager ce site