Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Dans l’univers des nouveaux mendiants Leurs techniques pour arnaquer


Dans l’univers des nouveaux mendiants Leurs techniques pour arnaquer
Il est 20h 40 à Adjamé ce mercredi 6 juin 2012, quand nous descendons d’un car en provenance de noé. Rien ne présageait que nous allions nous trouver face à une telle difficulté. «Mais, monsieur, quand on bouscule quelqu’un, qu’est-ce qu’on fait ? Vous me bousculez et sans mot dire, et vous continuez votre chemin ?». Me hèle sans aucune autre forme de procédure, un jeune homme. Peut-être la trentaine révolue, il nous accoste ce soir-là, tenant en main, un sachet de couleur bleue. Non loin de la station Corlay (ancienne station texaco), le jeune persiste la mine totalement serrée. «Monsieur, vous avez cassé les vitres qui m’ont été remises pour réparation. Qu’est-ce que je vais dire au propriétaire du véhicule», demande-t-il. «Que me proposez-vous pour que je répare à nouveau ces phares». Alors que rien ne nous dit à quel moment nous avons cassé ces vitres. Alors qu’au même moment, le jeune persiste dans ses menaces. «Monsieur, trouvez-moi quelque chose pour me tirer d’affaires. Dans le cas contraire, je suis contraint d’utiliser la violence», lâche-t-il sèchement alors qu’il commence à faire nuit. Entre temps un passant nous demande de quitter les lieux au plus vite. Et il semble avoir raison. Car ce jeune homme nous a déjà soutiré 3000 Fcfa. Soudain, arrive un passant certainement déjà victime de ces «filous d’un autre âge» La quarantaine révolue et un baluchon en main, il dit; «Ce sont des subterfuges pour soutirer de l’argent aux inconnus. Faites désormais attention à ces genres de personnes. En réalité, vous n’avez rien cassé, ni endommagé. Le sachet contient des morceaux de vitres qui n’ont rien à voir avec des phares de véhicules». Ce sont autant d’actes pour se faire de l’argent. Cela est devenu monnaie courante dans la ville d’Abidjan. Et les manières changent d’un filou à un autre.
Les jeunes filles comme un essaime d’abeilles folles
Elles se font remarquer à tous les points de la rue. Les jeunes filles, élancées, bien vêtues, usent de manières qui sont en fait de l’arnaque. Comme un essaim d’abeilles, à la recherche de fleurs à butiner et à travers une démarche aussi majestueuse qu’attirante, la jeune fille aborde sa «victime», les yeux écarquillés. «S’il, vous plaît, j’ai des difficultés pour rejoindre ma commune de résidence. Pouvez-vous me venir en aide?» telle une âme en détresse, elle supplie et espère tirer son épingle du jeu. Car, à peine, l’âme généreuse fait parler son cœur qu’elle est aussitôt rattrapée par une autre jeune fille. telle est une file d’araignée, les jeunes filles tissent leurs toiles des passants. Sans prendre le soin d’identifier les quelques rares personnes qui «font parler leur coeur». «Non, ce n’est pas moi. Moi, je viens de perdre mon portefeuille. Monsieur, aidez moi à rentrer à la maison», tel est le stratagème trouvé par ces «mendiantes» lorsqu’elles sont découvertes. La plupart choisissent les quartiers huppés d’Abidjan pour plumer beaucoup d’âmes généreuses. «J’ai reçu la visite d’une jeune fille. La Bible à la main, elle me dit qu’elle n’a plus de sous pour emprunter un «gbaka». Je lui ai remis 500 Fcfa. A ma grande surprise, je l’ai retrouvée chez une camarade en train de solliciter de l’aide. J’avoue que je suis tombée des nues», rapporte Dame K.M, habitante de la Riviera Palmeraie. Comme cette dame, des témoignages clairs sur ces mendicités qui gangrènent la société ivoirienne. «On les voit de plus en plus à Cocody et notamment dans les quartiers de Riviera II et Palmeraie. Ce sont de jeunes filles surtout bien habillées qui vous abordent et sollicitent de l’argent. Vraiment c’est embêtant de voir que ce sont des bras valides aptes à travailler qui s’adonnent à de telles pratiques», déplore Y S. Soutenu par un agent comptable, qui dit avoir mordu à l’appât, à Adjamé. «J’ai été
abordé récemment à Adjamé par trois jeunes filles me demandant une contribution financière pour rejoindre leurs domiciles à Yopougon. Quelques mètres plus tard, j’aperçois les mêmes filles lever des coudes dans un bistrot. Là, j’ai tout de suite compris que je venais d’être victime d’une arnaque», rapporte-t-il l’air médusé.
Le prétexte d’auto stop
La pratique de l’auto stop fait partie de cette trouvaille des nouveaux mendiants d’Abidjan. Malgré les dangers que cela renferme. Généralement, des jeunes gens tout sexe confondu, feignent de ne plus avoir de «force» et de moyens pour rallier leur lieu de résidence et font de l’auto stop. Ce sont surtout des jeunes filles qui louent la magnanimité des automobilistes. Sans compter sur la mauvaise foi des demandeurs. «J’ai pris soin de prendre une jeune fille en partance pour Yopougon. Après sa descente, j’ai constaté la perte de mon portefeuille», relate t.G. agent commercial dans une entreprise de la place. A l’instar de celui-ci, bien de témoignages font état des vols enregistrés après avoir embarqué des auto-stoppeurs. A défaut de perdre quelque chose, «ton hôte te demande de l’argent, en prétextant qu’il a été victime d’un vol». Des réalités bien tristes qui meublent le quotidien
des Abidjanais. C’est la course effrénée à l’argent devenant de plus en plus rare.

Toussaint Ngotta in Le Temps
Vendredi 3 Août 2012
Lu 774 fois
La Dépêche d'Abidjan



Reportages
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."




ladepechedabidjan : PROMOTION DU SINGLE BOUGER-BOUGER : UNE JOURNÉE À PARIS AVEC MAGIC SYSTEM ET MOKOBÉ https://t.co/iGIDaFh6r5 https://t.co/AGjQ4Oy0xf
Samedi 3 Décembre - 20:35
ladepechedabidjan : Législatives en Côte d’Ivoire : une partie du FPI ne présentera pas de candidat: En Côte... https://t.co/dCD0pf59ZS https://t.co/cQHVBHDstV
Samedi 3 Décembre - 13:27
ladepechedabidjan : Et si j’avais raison: Avec les élections en Gambie et surtout le système particulier de... https://t.co/dFsYGHVW7c https://t.co/hEKe5Bmf9G
Samedi 3 Décembre - 13:02
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Les affrontements entre des "syndicats" à Abidjan vendredi ont fait 2... https://t.co/P5a73D8R6x https://t.co/EdxtEhgZ6K
Samedi 3 Décembre - 12:32

Facebook

Partager ce site