Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Crise postélectorale, crise au COJEP: Mark Blé Sépé, un Lieutenant de Blé Goudé fait des révélations « En réalité, Joël Poté n'est pas le président du COJEP » Ce qu'il dit du FPI

Le Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (COJEP), ce mouvement politique ivoirien créé par Charles Blé Goudé est en proie à une crise interne sans précédent. Dans cet entretien qu'il nous a accordé en début de semaine, Mark Blé Sépé, le secrétaire national de ce mouvement chargé de l'implantation, de l'encadrement et des relations avec les structures spécialisées livre des secrets.


Crise postélectorale, crise au COJEP: Mark Blé Sépé, un Lieutenant de Blé Goudé fait des révélations « En réalité, Joël Poté n'est pas le président du COJEP » Ce qu'il dit du FPI
Mark Blé Sépé, vous êtes cité comme celui qui est au cœur de la crise qui secoue votre mouvement. Comment réagissez-vous à cela ?


Je voudrais tout d'abord annoncer que la direction intérimaire du COJEP dirigé par Joël Poté, va entreprendre dans les jours à venir une tournée. Nous allons aller à la rencontre de nos militants dans la région du Bas-Sassandra, à San-Pedro, dans la région du Fromager à Gagnoa, à Yamoussoukro, à Agboville et dans le district d'Abidjan. Le COJEP vit, je crois que le camarade Charles Blé Goudé a laissé le COJEP en bon état. Je peux le dire, en ma qualité de secrétaire national chargé de l'implantation, de l'encadrement et des relations avec les structures spécialisées. Mon rôle, c'est de donner un calendrier aux militants du COJEP. Je pense qu'il n'y a pas de crise au sein du COJEP. D'ailleurs, je vous rappelle que Joël Poté a été nommé par Charles Blé Goudé et donc, c'est lui seul qui est habilité à le démettre. En réalité, Joël Poté n'est pas le président du COJEP, il est le 1er vice-président et c'est ce que les gens oublient. Comme Blé Goudé est détenu au secret, il assure l'intérim et il gère les affaires courantes.

Vous dites que le COJEP n'est pas en crise, or le dimanche 7 avril 2013, une Assemblée générale extraordinaire s'est tenue au Baron de Yopougon et a démis Joël Poté. Qu'en dites-vous ?


Mais qui a démis Joël Poté ? Je pense que tout cela est du vuvuzela politique, du banditisme politique. Le COJEP qui est assez responsable pour réfléchir sur une quelconque démission, devrait pouvoir convoquer, si c'était le cas, tous les coordinateurs. Moi je suis le coordinateur de San-Pedro et je n'ai pas été convoqué. Les responsables de toutes les coordinations du Bas-Sassandra n'étaient pas présents. Des coordinateurs m'ont joint, ils n'étaient pas là. Sauf Bouazo Vincent qui est un membre du comité central du FPI, donc qui a une double casquette, Dr Saraka qui est aussi membre du comité central du FPI et qui est aussi dans la direction du COJEP donc il a aussi une double casquette. Nous avons le coordinateur de Bocanda qui est le fédéral de la Jeunesse du FPI dans sa région, Harouna est membre de la fédération du FPI de Bondoukou. Tous ceux là, à l'unanimité ont préféré que ce soit Bly Rosélin qui soit le président par intérim du COJEP, qui lui-même est fédéral adjoint de la JFPI de Yopougon. A voir toute cette coloration, moi Blé Sépé je ne suis pas étonné. Je sais d'où la crise est venue, mais nous sommes sereins.

A vous entendre, on dirait que vous accusez le FPI de vouloir vous déstabiliser ?


Je n'accuse pas le FPI, mais je suis en train de parler aux Ivoiriens parce que ceux qui disent avoir démis Joël Poté ont chacun une double casquette. Et pourtant, le FPI est d'accord avec nous qu'on ne peut pas être militant de deux partis politiques en même temps. Je salue au passage l'ambassadeur Koné Boubacar qui l'a si bien indiqué au cours d'une réunion. Nous sommes au COJEP, nous l'avons créé et nous demeurons COJEP. Nous demandons à ceux qui ont ces doubles casquettes de choisir leur camp, le vrai. C'est ce qui explique le désordre au COJEP, sinon Joël Poté n'est pas démis. S'il l'a été, ce ne sont pas les coordinateurs qui ont décidé. Nous n'avons pas été convoqués. Je connais des coordinateurs qui m'ont dit qu'en réalité il n'y a pas eu de réunion. Des individus ont simplement lu des motions. Mais le COJEP est débout et le COJEP avance avec Joël Poté, avec l'onction de Charles Blé Goudé.

Selon certaines indiscrétions, Joël Poté et vous même Blé Sépé émargeraient à la Commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR) et au ministère de l'Intérieur. Qu'en est-il exactement ?



Cette rumeur est persistante et je pense que c'est le lieu pour moi de m'exprimer et de parler aux Ivoiriens. Ceux qui nous connaissent savent que si on devait trahir le combat, c'était sous Laurent Gbagbo. Nous avons été à plusieurs reprises approchés, nous avons tenu et nous avons mené le combat pour Laurent Gbagbo.

Aujourd'hui, de tous ceux qui parlent, si on fait un bilan de la crise pour connaître ceux qui ont véritablement payé, vous me trouverez en tête. J'ai été plusieurs fois attaqué par les forces qui n'étaient pas légales, Joël Poté aussi a failli perdre la vie à Sassandra. On ne peut pas émarger, on n'émarge pas ! Je mets quiconque au défi d'aller à la CDVR ou au ministère de l'Intérieur pour voir si j'ai une fois signé un document de ce genre. Les gens disent même que j'ai des véhicules 4X4. Je me déplace grâce au transport urbain actuellement comme tout le monde.

Au niveau du Bas-Sassandra, nous avons une éducation. Nous sommes libres dans l'esprit, nous sommes indépendants dans nos actes or certains voudraient que Joël Poté fasse la courbette, qu'il prenne ses décisions de quelque part. Il y a des gens qui veulent que Joël Poté soit à la solde d'un parti politique, réponde d'un parti politique. Nous ne pouvons pas accepter ça, le COJEP a fait sa mutation. De mouvement de pression, nous sommes devenus un mouvement politique. Qu'on nous laisse la liberté de gérer notre mouvement, la liberté de gérer nos militants.

Le COJEP n'est adversaire à aucun parti politique. Je crois que les deux camps qui sont opposés en Côte d'Ivoire sont connus. Avec le FPI, nous sommes des alliés naturels, parce que nous sommes de gauche, mais je pense que le vrai adversaire du FPI, c'est le RDR qui au pouvoir. Le COJEP n'est pas l'adversaire du FPI et pourtant ce sont les journaux proches de Laurent Gbagbo qui chaque jour vilipendent ses enfants. Ils sont en train de déchirer le mouvement le plus proche du FPI et de Laurent Gbagbo. Je pense que ce n'est pas bon.

Êtes-vous en train de décrier une volonté de nuire au COJEP ?



Effectivement, il y a une volonté de nous nuire. On veut nous humilier et humilier Charles Blé Goudé. En tout cas, nous ne sommes pas en déphasage avec les partis de l'opposition, bien au contraire, nous sommes ensemble.

Actuellement au COJEP, il y a une question de légitimité. Finalement, qui est légitime à la tête du COJEP ?



Je dis, ce ne sont pas les coordinateurs qui ont parlé à cette Assemblée générale. Ceux qui pensent qu'ils ont démis Joël Poté ne sont pas des coordinateurs. C'est ceux qui veulent assassiner le COJEP, qui sont manipulés de l'extérieur, qui sont derrière ces personnes là. Sur 76 coordinations sur l'ensemble du territoire, il n'y a que 46 qui fonctionnent et sur les 46, Joël Poté a plus de 36 coordinateurs derrière lui. Donc Poté reste notre président. Charles Blé Goudé, avant son enlèvement, nous a tous confiés à Joël Poté. C'est le camarade Blé Goudé seul qui peut changer cette décision. Qu'on respecte le mouvement de Charles Blé Goudé.

Le COJEP a fait de grandes manifestations en Côte d'Ivoire, des meetings historiques à la place de la République, dans des stades. Comment le COJEP peut tenir une Assemblée générale dans une salle de 30 personnes, qui n'était même pas remplie pour prétendre démettre son président intérimaire. Est-ce que deux personnes peuvent démettre un président du COJEP ? C'est une insulte à la personne de Charles Blé Goudé et aux Ivoiriens. On peut ne pas aimer Joël Poté, mais qu'on respecte le COJEP, qu'on ne vilipende pas notre structure.



Réalisé par Hervé KPODION in L'Inter
Samedi 13 Avril 2013
Lu 300 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1158 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1740 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2144 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1373 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 626 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 691 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : PROMOTION DU SINGLE BOUGER-BOUGER : UNE JOURNÉE À PARIS AVEC MAGIC SYSTEM ET MOKOBÉ https://t.co/iGIDaFh6r5 https://t.co/AGjQ4Oy0xf
Samedi 3 Décembre - 20:35
ladepechedabidjan : Législatives en Côte d’Ivoire : une partie du FPI ne présentera pas de candidat: En Côte... https://t.co/dCD0pf59ZS https://t.co/cQHVBHDstV
Samedi 3 Décembre - 13:27
ladepechedabidjan : Et si j’avais raison: Avec les élections en Gambie et surtout le système particulier de... https://t.co/dFsYGHVW7c https://t.co/hEKe5Bmf9G
Samedi 3 Décembre - 13:02
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Les affrontements entre des "syndicats" à Abidjan vendredi ont fait 2... https://t.co/P5a73D8R6x https://t.co/EdxtEhgZ6K
Samedi 3 Décembre - 12:32

Facebook

Partager ce site