Connectez-vous S'inscrire

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Crise postélectorale 2010-2011: Enfin, la France reconnaît le coup d’Etat contre Gbagbo


Crise postélectorale 2010-2011: Enfin, la France reconnaît le coup d’Etat contre Gbagbo
Suite à l’invalidation de ses comptes de campagne par le Conseil constitutionnel, Nicolas Sarkozy, ancien président français, déclare que cette décision, disproportionnée selon lui, crée «une situation inédite sous la Ve République». Une attitude qui ne pouvait que provoquer une onde de choc. Et la réaction de l’actuel tenant de l’Elysée ne s’est pas faite attendre : «Le Conseil Constitutionnel doit être respecté, pleinement respecté, entièrement respecté et personne ne peut suspecter, mettre en cause cette institution sans remettre en cause l’ensemble des institutions (…) le Conseil Constitutionnel est une institution de la République qui, par son indépendance, règle des questions qui sont de sa seule autorité.» François Hollande, le Président de la République française, garant de ses institutions, n’a pas fait cette déclaration en France, mais en Afrique, à Tunis, le 5 juillet 2013, devant des députés et ambassadeurs africains.

En signifiant clairement que les décisions du Conseil constitutionnel sont inattaquables, on constate que son prédécesseur est un récidiviste notoire. Nicolas Sarkozy a attaqué le Conseil constitutionnel en Côte d’Ivoire. Il a remis en cause les résultats de cette institution proclamant Laurent Gbagbo Président de la République. C’est sur la base du soutien de Paris que son adversaire Alassane Ouattara a refusé d’accepter qu’il était battu dans les urnes. C’est donc l’irrespect de Nicolas Sarkozy pour le Conseil constitutionnel qui a plongé la Côte d’Ivoire dans la violence et la précarité actuelle. Voilà donc que Nicolas Sarkozy, l’ancien chef de l’Etat français, répète cette attitude aberrante dans son propre pays. Le monde entier constate que Sarkozy est un habitué du non-respect du Conseil constitutionnel. Le monde entier sait que cet homme a précipité la Côte d’Ivoire dans sa situation malheureuse actuelle. Pis, le monde entier est conforté dans l’idée que c’est un coup d’Etat que Sarkozy avait fait au profit de son ami Ouattara ! Et disant «Le Conseil constitutionnel doit être respecté, pleinement respecté, entièrement respecté et personne ne peut le suspecter », Hollande nous indigne implicitement que son prédécesseur a fait un coup d’Etat en Côte d’Ivoire, et qu’il se démarque de lui.

Dès lors que la France a « reconnu » que c’est un coup d’Etat, l’Union africaine (Ua), qui vient de suspendre l’Egypte de ses activités après le renversement du Président Morsi, doit prendre ses responsabilités. Elle doit apprécier la situation ivoirienne à sa juste valeur et mettre le régime du Rdr au banc des accusés. Ce n’est pas anodin que François Hollande, le Président français parle aux Africains, et leur demande de respecter les Constitutions et les institutions. Il nous exhorte à être rigoureux dans le respect de nos lois. Or, en Côte d’Ivoire, son prédécesseur a bafoué le Conseil constitutionnel. Et comme Sarkozy n’a pas hésité à en faire autant dans leur pays, Hollande prend conscience de la gravité de la question, surtout de son entêtement. Mais qu’on ne trompe pas. Sa déclaration, nous insistons, ne s’adresse pas aux Français, mais aux Africains et au monde entier.
Le non-respect des résultats électoraux proclamés par le Conseil constitutionnel d’un Etat indépendant et souverain est inacceptable. Mais cela a été cautionné. Et cette injustice a conduit la Côte d’Ivoire à la guerre. François Hollande vient donc de donner raison à Laurent Gbagbo qui, le 28 février 2013 devant la Cpi à La Haye, appelait les Africains à respecter leurs Constitutions : « La démocratie c’est aussi (…) le respect des textes et, d’abord, de la plus grande des normes en droit,  la Constitution. Qui ne respecte pas la Constitution n’est pas démocrate (…) le salut, pour les Etats africains, c’est le respect des Constitutions que nous nous donnons et des lois qui en découlent »  En clair, Gbagbo doit être libéré parce que Hollande l’insinue : c’est un coup d’Etat de Sarkozy, qui a obligé le Conseil constitutionnel à se dédire, pour placer Ouattara au pouvoir. C’est donc bien qu’enfin, la France reconnaisse le coup d’Etat contre le Président Laurent Gbagbo. 

Germain Séhoué in Le Temps
gs05895444@yahoo.fr

Vendredi 12 Juillet 2013
Lu 3088 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Économie | Afrique - Monde | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 1845 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1709 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 745 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : ABIDJAN - CONFÉRENCE ANTI FRANC CFA - PROPOS DE PARTICIPANTS https://t.co/zy614itABS https://t.co/qhCGcAkyrD
Vendredi 22 Septembre - 23:21
ladepechedabidjan : "ABIDJAN - CONFÉRENCE ANTI FRANC CFA - PROPOS DE PARTICIPANTS" : https://t.co/tOjqShnMGt via @YouTube
Vendredi 22 Septembre - 23:12
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Lutte contre la criminalité : lancement de l’opération Epervier III à... https://t.co/wpPfzvoEAS https://t.co/56P8Hz805t
Vendredi 22 Septembre - 19:27
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Assassinat d’un policier par des ‘’microbes’’ à Yopougon-Sable : 3... https://t.co/NtqTf0jujA https://t.co/OBKmddeiPD
Vendredi 22 Septembre - 18:56

Facebook

Partager ce site