Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Crise post-électorale : le procès de Séka Séka suspendu pour un ‘’supplément d’informations’’


Crise post-électorale : le procès de Séka Séka suspendu pour un ‘’supplément d’informations’’
Abidjan (Côte d'Ivoire) - Le tribunal militaire d’Abidjan a suspendu, jeudi, le procès de l’officier de gendarmerie, le Cdt Anselme Séka Yapo dit Séka Séka, ex-Aide de camp de Simone Gbagbo, en ordonnant un ‘’supplément d’informations’’.

‘'Conformément à l'article 122, alinéa 3 du code de procédure militaire, nous ordonnons un supplément d'informations à l'effet de faire produire ou de produire le certificat de genre de mort concernant Yapo Akaffou L éon Arsène. A défaut de production de cette pièce, le tribunal ordonne l'exhumation du corps et commet le Pr Hélène Etté pour déposer dans un délai de 15 jours son ou ses différents rapports d'autopsie'' a déclaré le président du tribunal, le magistrat Tahirou Dembélé, suspendant l'audience, après 5 h de débats.

Lesquels ont été marqués par l'interrogation du Cdt Séka Séka poursuivi pour ‘'désertion et violation de consignes, meurtre, coups et blessures, achat d'armes, blanchiment d'argent'', la comparution de témoins dont le ministre Joël N'guessan.

Comme les 7 autres prévenus, Séka Séka a rejeté les charges en son encontre. ‘' Je ne me reconnais pas dans tous ces faits'', a-t-il déclaré, soulignant qu'il était à son ‘'poste'' jusqu'à son départ d'exil ‘'la peur au ventre'', après l'arrestation du président Laurent Gbagbo.

‘'De décembre 2010 à avril 2011, je suis resté à mon poste de chef de la sécurité de la Première Dame Simone Gbagbo. C'est un message qui m'y a affecté et jusqu'à ce que je parte en exil aucun autre message n'est venu me signifier mon départ de ce poste'' a expliqué le Cdt Séka Séka.

Selon lui, le Conseil constitutionnel ayant ‘'proclamé Laurent Gbagbo vainqueur des élections de novembre 2010 et qui a prêté serment, je continuais mes fonctions auprès de la première Dame où je faisais mon travail'' a précisé à la barre l'officier de la gendarmerie.

Cependant, il a avoué reconnaître M. Ouattara comme président élu ‘'le 21 mai lors de sa cérémonie d'investiture''.

‘' Bien avant, j'ai appelé le général Kassaraté le 11 avril après l'arrestation du président Gbagbo pour savoir la conduite à tenir. Il m'a dit de rester là où je suis à l'ONUCI et que le président Ouattara lui a demandé de mettre de l'ordre'', a-t-il ajouté.

‘' Je suis sorti du pays parce que beaucoup de choses se racontaient sur moi ; J'avais peur et je suis parti la peur au ventre'' a dit Séka Séka, reconnaissant de s'être servi d'un ‘'faux passeport'' qui portait l'identité de son ‘'frère mais avec ma photo''.

‘' Je demande la clémence du tribunal et la clémence du président Ouattara'', a-t-il plaidé.

Interrogé sur les faits de meurtre de Yapo Akaffou Arsène, chauffeur du ministre Joël N'guessan, porte-parole du parti présidentiel, Séka Séka a nié ‘'être l'auteur'' en dépit du témoignage de M. N'guessan qui a affirmé voir ‘'Séka Séka à côté du corps de mon chauffeur en sang dans lequel il a plongé sa main avant de badigeonner le corps''.

Concernant les faits d'achat d'armes et de blanchiment d'argent, le prévenu a expliqué qu'il n'a pas ‘'souvenance que son compte en Lettonie ait servi de blanchiment d'argent'' tout comme ceux logés aux Etats-Unis et en France.

En définitive, le tribunal face à beaucoup de zones d'ombre dans le dossier, notamment, l'absence du ‘'certificat de genre de mort'' a décidé de renvoyer l'affaire à une date qui sera fixée après le dépôt des rapports du Pr Etté.

‘'La décision du tribunal nous satisfait dans la mesure où le principal témoin, le ministre Joël N'guessan a dit que la personne abattue par notre client n'est pas Franck N'douba comme il a toujours soutenu mais c'est Arsène Yapo, le certificat de genre de mort déterminera'' , a déclaré Me Djirabou de la défense.

APA
Vendredi 12 Juin 2015
Lu 249 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 12/06/2015 20:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
INFO à faire passer !

Alassane Dramane Ouattara sera reçu à l'Elysée le mardi 16 juin 2015.

Soit peut-être pour tracer la ligne jaune à ne pas dépasser !

Merci !

2.Posté par Akossia Pierre le 13/06/2015 00:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A lire les désordres créés par Alassane Dramane Ouattara dans notre pays. Les mêmes zizanies causées au FPI, maintenant c'est autour du MFA.

J'ai lu pour vous !

Côte d’Ivoire – Moutaye Anzoumana, Fofana Yaya et Yeboua Atta radiés du MFA,

8 suspensions
Conférence de presse Co-animé par :

– Madame DANGO VIRGIN Porte parole en second du Parti ;
– Monsieur KABA LAMINE directeur de cabinet du Président du Parti ;
– Maitre TOURE Avocat à la cour.
Ce jour jeudi 11 juin 2015 à 9h00 s’est ouvert au tribunal de Première Instance d’Abidjan Plateau, un procès qui oppose la Direction du Mouvement des Forces d’Avenir en abrégé MFA à une dissidence interne conduite par Monsieur MOUTAYE ANZOUMANA actuel ministre de l’Entreprenariat national, de la Promotion des PME et de l’Artisanat.

Voici les faits :
Conformément au courrier adressé à Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité et de l’Administration du Territoire, le MFA a tenu un Bureau Politique le 26 Mars 2015 au domicile de son Président Monsieur Innocent ANAKY KOBENA à la Riviera 3. La lecture des résolutions finales prévue pour 17 heures au siège du Parti devant la presse, n’a pu avoir lieu car l’aile dissidente du parti occupait les lieux avec à leur tête Messieurs MOUTAYE ANZOUMANA, ATTA YEBOUA et OUATTARA SIAKA.

Cette dissidence était en pleine conférence de presse sous la protection impressionnante de plus de 100 agents de la Police Nationale et avec la présence très remarquée de la Télévision Nationale. Au cours de cette conférence de presse, Monsieur Moutaye Anzoumana s’est auto – proclamé nouveau Président du MFA et a appelé à l’organisation d’un congrès extraordinaire le dimanche 12 avril 2015 à l’hôtel du Golf. Les jours précédent cette date, des spots télévisés annonçant l’événement ont été relayés par la Télévision Nationale.

A l’issue de ce prétendu Congrès extraordinaire organisé par ses soins, Monsieur MOUTAYE ANZOUMANA a été élu comme président prétendu du MFA.

Relativement à ces faits, la Direction légitime du MFA, conduite par son Président Monsieur ANAKY KOBENA, a saisi le tribunal de première Instance d’Abidjan Plateau le 11 juin 2015 en annulation d’un congrès extraordinaire.

La haute direction relève les faits suivants :
D’après les statut du MFA, en leur article 17 alinéa 3, le congrès peut se réunir à tout moment en session extraordinaire, soit à l’initiative du Président du Parti, ou soit à la demande commune des deux – tiers (2/3) des sections, des délégués départementaux et communaux et des délégués régionaux.
Ces deux conditions n’ont aucunement été respectées par la dissidence lors de l’organisation de leur congrès fantoche du 12 avril 2015.

2- L’organisation d’un congrès extraordinaire du MFA selon l’article 13 du règlement intérieur demande que le Président du congrès adresse les convocations aux membres statutaires au moins quarante cinq (45) jours avant la date fixée pour le congrès. Cette convocation peut se faire par voie de presse ou par courrier individuel adressé à chacun des membres. Le Président du congrès est élu à la majorité absolue des membres du Bureau Politique et ce au moins trois (03) mois avant la tenue du congrès.
Annoncé le 26 mars 2015, le congrès de la dissidence s’est tenu le 12 avril 2015 au mépris des règles en vigueur au MFA. Les délais imposés par l’élection du Président du congrès avant la tenue d’un congrès n’ont donc eux aussi, pas été respectés. Il n’y a donc eu en tout et pour tout, que 17 jours au lieu du minima de 45 jours imposés par les Statuts et le règlement intérieur.

3- Selon l’article 15 du règlement intérieur du parti, en cas de décès, de démission ou d’empêchement absolu, l’intérim du Président est assuré par le vice président du Parti selon l’ordre numérique. Le 26 Mars 2015, en tentant de suspendre même illégalement Monsieur ANAKY KOBENA de ses fonction de Président, l’aile dissidente devait, pour se conformer un temps soi peu au règlement intérieur du Parti, constater que celui-ci :
– Soit décédé ;
– Eu démissionné ;
– Ou avoir un empêchement absolu d’exercer sa fonction.
De plus, au cas où nous aurions été, même, dans ces cas de figure (décès, démission, incapacité absolu), l’intérim du Président aurait due être assurée par le premier vice président en lieux et place de Monsieur MOUTAYE ANZOUMANA, alors seulement 2ième vice président.

4- Messieurs MOUTAYE ANZOUMANA, KPANGNI SIMEON, DJAHA KONAN, TOURE MOUSSA, JUDICAEL N’GUETTA, KARAMOKO VACANTIE, FIENI KOUAKOU, YEBOUE ATTA, OUATTARA SIAKA et Madame MASSANDJE CHERIF étaient sous le coup d’une suspension de la haute Direction du Parti depuis le 08 Avril 2015. Cette décision a été proposée et validée dans un premier temps par le Bureau Politique du 26 mars 2015 (celui organisé sous la direction du Président ANAKY KOBENA), avant d’être par la suite entérinée par le Conseil de Discipline le 08 avril 2015.

Dans l’attente du prochain congrès devant confirmer leurs radiations et par respect pour le règlement intérieur en son article 3, la haute Direction du Parti a officiellement écrit individuellement aux personnes citées plus haut le 10 avril 2015 pour leur signifier la perte de leur qualité de membre du Parti. (Temporairement pour les uns et jusqu’au prochain congrès pour les autres)

Sur la base de ce qui précède, force est de constater que le respect du statut et du règlement intérieur du parti n’a pas du tout été la préoccupation de cette dissidence. En aucun cas, le respect de la procédure par Monsieur MOUTAYE ANZOUMANA et ses acolytes, n’a été suivi tant au niveau de l’intérim assumé par ce dernier après leur prétendu Bureau Politique que dans les conditions d’organisation de leur congrès fantoche. Il est donc clair que toute décision issue d’une telle manifestation ne peut être valide puisque le faux a été fait du début à la fin.

A l’issue de cette première séance nous sommes confiants et avons la foi en notre victoire. Nous savons que le droit sera dit en notre faveur car nous sommes dans la vérité. Nul ne peut cacher le soleil avec sa main.
Nous vous remercions.

Radiations

1-MOUTAYE ANZOUMANA
2-FOFANA YAYA
3-YEBOUA ATTA

Suspensions

-FIENI KOUAKOU
2-N’GUETTIA JUDICAËL
3-SANON MARCEL
4-DJAHA KONAN
5-KPANHI SIMEON
6-MASSANDJE CHERIF
7-KARAMOKO VACANTIE
8-TOURE MOUSSA

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1180 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1774 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2153 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1391 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 637 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : RAMSES DE KIMON - NO REASON (Clip HD MG) https://t.co/nyBU1DdQcU https://t.co/grXxvHLroH
Jeudi 8 Décembre - 20:46
ladepechedabidjan : PROCÈS GBAGBO - BLÉ GOUDÉ : Le témoin nie l'existence d'un massacre d'Ebriés à Anankoua... https://t.co/i0lWaEuTjr https://t.co/dVnSw9l0Vm
Jeudi 8 Décembre - 10:52
ladepechedabidjan : Législatives ivoiriennes : La Commission électorale publie une "liste définitive" de... https://t.co/eMJXladLPn https://t.co/F4WMvUvoz0
Jeudi 8 Décembre - 10:42
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - 25e anniversaire de l’UNJCI : 15 journalistes distingués dans l’ordre du... https://t.co/kYve8SiJSl https://t.co/45g4qQlmeD
Jeudi 8 Décembre - 10:26

Facebook

Partager ce site