Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Crise au FPI : en tournée dans le bélier / Kouadio Tiacoh Thomas charge Affi N’Guessan


Crise au FPI : en tournée dans le bélier / Kouadio Tiacoh Thomas charge Affi N’Guessan
Les militants du Fpi version Aboudramane Sangaré ont reçu une délégation conduite par le secrétaire natioanl chargé de la région des lacs et du bélier. Kouadio Tiacoh Thomas, a rencontré les militants, et responsables locaux du FPi, le dimanche 29 mars dernier au siège provisoire dudit parti. Les responsables fédéraux locaux du bélier, Kouassi Ayité et Kouadio Ahoutou ont pris part à la rencontre. Le national chargé du bélier a 'éclairé ses pairs sur la crise qui secoue leur famille politique. Des problèmes liés au congrès, à la candidature de Laurent Gbagbo en passant par la suspension du président Affi N'guessan, tous ces points ont été passés au peignes fin. « Chers camarades, il est important que nous venons à la base vous informer de tout ce qui se passe dans les hautes instances de notre parti. Et dire toute la vérité sur les faits », a- t- il commencé. Au dire du national, chargé des lacs et du district autonome de Yamoussoukro, la fracture au niveau de l'ex parti au pouvoir n'est pas un problème de personnes comme certains veulent le faire croire mais le problème se situe dans l'application des textes qui le régissent. « Ce qui se passent au fpi, ce n'est pas un problème de personne, personne n’a de problème avec Affi N'guessan ou avec ses hommes. Ce qui se passe, c’est qu'on refuse d'appliquer les textes. Notre parti est fort et tient à cause de ses textes, qui ont été bien élaborés et règlent tous les conflits qui peuvent surgir. Mais on refuse de les appliquer, donc évidement cela pose problème », a- t- il dit. Et à Thomas Tiacoh d'expliquer qu'à « la sortie de prison d'Affi N’guessan, le comité central et le président ont décidé d'organiser un congrès. Les candidatures sont connues ainsi que les dates ont été bien fixées. Et contre toute attente, Affi Nguessan a fait faux bon à ses collaborateurs. Enfin de compte le congrès prévu n’a pas eu lieu ». «Quand Affi est sorti de prison, il fallait que le travail reprenne. Seul le comité central et non le président qui décide de l'organisation d'un congrès. Et il a été décidé qu'on aille au congrès parce que le président Affi Nguessan gère le Fpi depuis treize ans et depuis, on n'a jamais eu de congrès.

Alors tout a été mis en place pour y arriver. Je suis même venu ici avec lui pour préparer le congrès. Mais chemin faisant, il y a eu problème. Le président Affi Nguesan, lui aussi candidat comme le président Laurent Gbagbo a décidé que son adversaire soit radié de la liste. Ce que personne n’a compris du tout. En pareilles circonstances, le comité central doit être convoqué en session extraordinaire pour que le président explique cette attitude. Malgré la pétition des trois quart de la majorité, le congrès n'a pas eu lieu. Il a promis faire un autre le 7 mars dernier qui non plus n'a eu lieu. Il a commencé à faire des réaménagements sous fond de règlement de comptes », a-t- il fait savoir. Selon lui, c'est l'application des textes du fpi qui a couté à Affi N'guessan son poste. C’est ce comité central qui a suspendu Affi Nguessan des fonctions dont Aboudramane Sangaré assure l'intérim en ce moment. «Je viens vous dire que depuis le 5 mars , Affi Nguessan n'est plus le président du Fpi. C'est Aboudramane Sangaré qui assure l'intérim désormais et ce jusqu’au congrès qui va se tenir à Mama, chez le président Laurent Gbagbo. Nous avons estimé qu’Affi N’ guessan a poussé le bouchon trop loin. En réalité, il ne veut pas aller loin. Et l'article 80 des textes donne le pouvoir au comité central de suspendre tout militant indélicat et Affi est d'abord un militant, c'est la première condition pour être président du parti. Donc cette décision est normale. Il n'y a pas deux Fpi, il y a un seul Fpi, c'est celui que dirige Aboudramane Sangaré, c'est pourquoi hier j’étais avec Affi quand il était président et aujourd'hui, avec celui qui assure l'intérim du parti. On ne peut pas accepter la dictature d'une seule personne qui n'est pas basée sur les textes », a- t-il martelé. Aux responsables locaux et aux militants, Tiacoh Thomas a demandé de faire de même au niveau local. «Si à votre niveau, il y a quelqu'un qui ne respecte pas les textes, il faut l'enlever, vous en avez le droit et les textes vous en donnent le droit », a-t-il ajouté.

Moise Ndri
In Le Sursaut
Samedi 4 Avril 2015
Lu 1080 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 04/04/2015 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce que rapporte Moïse Ndri de la tournée de Kouadio Tiacoh Thomas, c’est aussi clair comme l’eau de roche.

Si les juges d’Alassane Dramane Ouattara ne veulent pas comprendre, il faut passer à autre chose.

Alassane Dramane Ouattara ne respecte pas notre constitution, Affi N’guessan Pascal ne respecte pas les règlements intérieurs du parti, deux complices pour nuire le FPI.

Comme Affi a toujours raison avec la justice d’Alassane, et si échec de nouveau du congrès à venir, dans ce cas, il faut débaptiser le FPI du groupe Abou Drahamane Sangaré en FPCI « Front Populaire de Côte d’Ivoire. » Affi et Alassane peuvent garder le FPI, et les pro-Gbagbo auront FPCI. D’ailleurs, la valeur d’un groupe, ce sont les hommes qui y composent.

Nota : Bien sûr, Affi n’utilisera à aucun moment de logo du président Laurent Gbagbo.
Cette probabilité ne sera valable que, quand on aura tout essayé. Alassane n'est pas ivoirien, c'est notre plus forte chance, jusque-là, ça été un jeu de tromperie. Un jour viendra où se croulera comme un château de sable.

Soyons patients en cherchant des moyens à le démasquer et le déguerpir. La loi est notre force, sans oublier le soulèvement populaire du peuple, en vertu de l'abus du mossi, qui s’acharne sur nous à tout moment.

2.Posté par Hyppo le 04/04/2015 16:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Akossia Pierre! Merci beaucoup pour ta contribution..j''aime lire tes commentaires..stp suggere ce Nom "FPCI" au leaders et le groupe ADS..il suffit de contacter Gbagbo pour son accord et tout est regle..les traitres Comme AFFI ne changeront pas..

3.Posté par Hyppo le 04/04/2015 16:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ca S''est passe chez moi au togo avec le UFC de Gilchrist Olympio..nos cadres sont oblige de changer de nom qui est presentement l''ANC ..et L''UFC de Gilchrist est dans l''oubliette..svp changez Le FPI en FPCI et laissez les coquilles vides de FPI

4.Posté par hyppo le 04/04/2015 16:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A AFFI N'Guessan et da Bande..

5.Posté par Pierre Akossia le 04/04/2015 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
hyppo,

Toute la Côte d'Ivoire te remercie. Nous peuple de Côte d'Ivoire, nous avons toujours aimé nos semblables d'Afrique et par-dessus tout le Cameroun, peuple valeureux.

Nous ne réagissons pas devant la médiocrité d'Alassane Dramane Ouattara, du fait qu'il soit décidé à tout prix à vouloir détruire notre pays. Et nous prenons sur l'exemple du jugement du roi Salomon dont la fausse mère et la vraie mère.

C'est pour dire que nous n'avons pas peur d'un mossi, mais le mossi, il a les armes de notre république. Donc, pour l’affronter, il faut bien se préparer.

Nous avons été à l'école pour savoir réfléchir.
Merci hippo de nous encourager.

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1189 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1793 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2160 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1400 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 644 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - À la CPI, les témoins de l’accusation sont entre fuite et aveux. À... https://t.co/GifHUKjoCa https://t.co/a7gsbMoTqI
Vendredi 9 Décembre - 16:15
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15
ladepechedabidjan : Procès Simone Gbagbo : l’audience reportée pour permettre au bâtonnier de "finaliser"... https://t.co/6mtoidNETz https://t.co/knqMLIaLBA
Vendredi 9 Décembre - 11:05

Facebook

Partager ce site