Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Crise au Burkina: quel impact sur les relations Abidjan-Ouagadougou?

La présence de Blaise Compaoré à Yamassoukro va-t-elle relancer la tension entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso ? Ces deux pays entretiennent des liens privilégiés depuis l’époque coloniale. Mais leurs relations ont été marquées par des hauts et des bas, notamment sous les présidences de Thomas Sankara, puis de Laurent Gbagbo.


Crise au Burkina: quel impact sur les relations Abidjan-Ouagadougou?
Avec l’accueil en Côte d’Ivoire du président déchu du Burkina Faso Blaise Compaoré, s’est ouvert un nouveau chapitre dans les relations diplomatiques compliquées entre les deux voisins de l’Afrique occidentale. Les médias ont raconté par le menu le récit de la fuite du président renversé par une révolution populaire, son départ précipité en direction de Pô (ville-garnison dans le sud du pays), le changement d’itinéraire en cours de route, la longue attente des hélicoptères « amis » afin d'être exfiltré vers la Côte d'Ivoire, enfin, l'installation du couple Compaoré dans la « villa des hôtes » à Yamassoukro synonyme de luxe, calme et volupté… En somme, une fuite à Varennes, version africaine, qui se termine bien.

Un accueil controversé

Pour autant, cette arrivée impromptue dans le pays de l'ancien homme fort d'un pays voisin et proche n’est pas sans poser quelques problèmes au pouvoir ivoirien. Pour s’en rendre compte, il suffit de lire la presse ivoirienne dans les pages de laquelle partisans et opposants du régime s'invectivent par communiqués interposés. Blaise Compaoré n’est pas un inconnu chez son voisin ivoirien où son rôle durant la décennie de crise politico-militaire que ce pays a traversé de 2002 à 2010, a été très diversement apprécié. Dans ce contexte, son « exil doré » dans une luxueuse résidence d’Etat fait grincer des dents.

La décision d'accueillir en Côte d'Ivoire Blaise Compaoré a été prise au sommet du pouvoir, par Alassane Ouattara en personne. Celui-ci est arrivé à la tête du pays en 2011, avec le soutien, entre autres, de l’ancien régime burkinabè. Les proches de Ouattara expliquent son geste par la tradition de l’hospitalité ivoirienne. La valeur de l'hospitalité n'est-elle pas inscrite dans l’hymne national ivoirien ? Volant au secours du gouvernement, le porte-parole du Rassemblement des républicains (RDR, parti au pouvoir) a, par ailleurs, expliqué que, marié à une Ivoirienne, Blaise Compaoré était, lui aussi, ivoirien selon la loi du pays. Enfin, pour Venance Konan, rédacteur en chef du quotidien gouvernemental Fraternité matin et auteur d’un éditorial très remarqué, intitulé « Notre ami Blaise », l’asile accordé à ce dernier se justifie par l’assistance qu’il a apportée «pour aider de nombreux pays, dont le nôtre, à sortir de leurs crises ».

Ces arguments ont du mal à passer, surtout dans le camp de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo (Front populaire ivoirien ou FPI) aux yeux duquel Blaise Compaoré est l’homme par qui le loup est entré dans la bergerie ivoirienne. Ils rappellent que l’homme avait parrainé et armé les rebelles ivoiriens, responsables du putsch raté contre Laurent Gbagbo en 2002. Ces rebelles ont ensuite occupé la partie septentrionale du pays avec le soutien du régime burkinabè. Les spécialistes reconnaissent, eux aussi, que le rôle de médiateur que Compaoré a joué dans le dossier ivoirien après les élections de 2010, a plutôt bénéficié au camp Ouattara.

D’où la rancœur des partisans de Gbagbo à l’encontre de Compaoré. Ils déplorent que ce dernier puisse couler des jours heureux après avoir été chassé du pouvoir par son peuple. Le FPI se déclare scandalisé, estimant dans son communiqué qu’ « après tout ce qu’il a fait contre le peuple au Burkina Faso et contre le peuple ivoirien, Blaise Compaoré ne peut pas s’en sortir à si bon compte en ayant en prime un exil doré en Côte d’Ivoire ». « Il doit repartir dans son pays ou bien être remis à la justice », a déclaré sur l’antenne de RFI Agnès Monnet, la secrétaire générale du parti de Laurent Gbagbo.

Bon connaisseur de la crise ivoirienne et du rôle qu’a joué dans cette crise l’ancien président burkinabè auquel il a consacré plusieurs pages dans son dernier opus sur les relations franco-africaines (AfricaFrance, éd. Fayard, 2014), Antoine Glaser dit comprendre le sentiment d’indignation de la porte-parole du FPI. L'expert s’interroge aussi sur la publicité qui a été faite sur cette affaire par le pouvoir ivoirien. « Il y a l’accueil et la manière », déclare-t-il, prévenant que « cette arrivée en fanfare » de Blaise Compaoré à Yamassoukro, le coeur symbolique du pays, ne manquera pas de peser sur « le processus de réconciliation nationale qui est à l’œuvre en Côte d’Ivoire et qui est loin d’être achevé ».

Des hauts et des bas

Pour nombre d’analystes, la présence de Blaise Compaoré sur le sol ivoirien est aussi porteuse de germes de nouvelles tensions dans les relations bilatérales entre Abidjan et Ouagadougou. Historiquement, ces relations ont connu des hauts et des bas, malgré le haut niveau de dépendance économique entre les deux pays. Cette dépendance date de la période coloniale. Elle avait conduit les colonisateurs français à rattacher un temps une partie de l’actuel Burkina Faso à la Côte d’Ivoire. L’ensemble fut défait à l’approche de l’indépendance. Aussi, assista-t-on en 1960 à l’émergence de deux Etats indépendants et distincts.

L’interdépendance économique de la Côte d’Ivoire et de la Haute-Volta, le nom du Burkina à l’époque de l’indépendance, a survécu à leur séparation. Elle se traduit aujourd’hui par la présence d’entre 3 et 4 millions de travailleurs burkinabè (selon des estimations non-officielles) dont le dur labeur dans les plantations du cacao de la Côte d’Ivoire est à l'origine du « miracle » ivoirien, en même temps que cette immigration représente une source de revenus indispensable pour l’économie burkinabè. L’importance que revêt pour la région le port d’Abidjan, véritable « poumon » commercial par lequel transitent notamment les marchandises partant ou à destination du Burkina Faso, témoigne aussi de la profonde imbrication des deux économies.

Qui plus est, la dépendance économique entre Abidjan et Ouagadougou s’est doublée très tôt d’une alliance politique étroite, nouée à l’indépendance entre les premiers présidents des deux pays, Houphouët-Boigny en Côte d'Ivoire et Maurice Yaméogo au Burkina. Après avoir prospéré un temps grâce à la « consanguinité politique » reliant le clan Houphouët et Blaise Compaoré dont l’épouse est apparentée à la famille de l’ancien président ivoirien, comme l'écrivent Banégas et Otayek dans leur article sur « Le Burkina Faso dans la crise ivoirienne » (Politique africaine, n° 75), la politique de rapprochement entre les deux voisins est sérieusement mise à mal par la rhétorique d'« ivoirité » qui gagne la classe politique et les esprits à partir des années 1990, avec l'arrivée au pouvoir de Henri Konan Bédié, le successeur de Houphouët-Boigny.

Lire la suite
Vendredi 14 Novembre 2014
Lu 371 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1182 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1776 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2155 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1393 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 639 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : RAMSES DE KIMON - NO REASON (Clip HD MG) https://t.co/nyBU1DdQcU https://t.co/grXxvHLroH
Jeudi 8 Décembre - 20:46
ladepechedabidjan : PROCÈS GBAGBO - BLÉ GOUDÉ : Le témoin nie l'existence d'un massacre d'Ebriés à Anankoua... https://t.co/i0lWaEuTjr https://t.co/dVnSw9l0Vm
Jeudi 8 Décembre - 10:52
ladepechedabidjan : Législatives ivoiriennes : La Commission électorale publie une "liste définitive" de... https://t.co/eMJXladLPn https://t.co/F4WMvUvoz0
Jeudi 8 Décembre - 10:42
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - 25e anniversaire de l’UNJCI : 15 journalistes distingués dans l’ordre du... https://t.co/kYve8SiJSl https://t.co/45g4qQlmeD
Jeudi 8 Décembre - 10:26

Facebook

Partager ce site