Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

www.ladepechedabidjan.info




Dimanche 26 Octobre
10:27




Communiqués






HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

LA DERNIÈRE LETTRE DE PATRICE LUMUMBA À SA FEMME

11/08/2013 - La Dépêche d'Abidjan

La maison de Gbagbo dans le viseur du régime Ouattara ?

27/07/2013 - La Dépêche d'Abidjan

Crise Ivoirienne: Les camerounais s'échauffent, notamment les pro-Gbagbo

Entre discussions animées, débats divers et marches de soutien, le Cameroun vit à sa façon la crise ivoirienne



Affiche portée par des camerounais de Paris lors d'une marche de soutien (Photo : DR)
Affiche portée par des camerounais de Paris lors d'une marche de soutien (Photo : DR)
Non à l’intervention France-ONU en Côte d’Ivoire

Au Cameroun, la guerre en Côte d’Ivoire est un sujet très sensible. C’est presqu’avec la même passion et le même engagement des ivoiriens, que les camerounais vivent la crise ivoirienne, avec les canons en moins. Si jusqu’à récemment on pouvait constater un léger équilibre entre les pros Gbagbo et les pros Ouattara, la situation a beaucoup changé avec les derniers évènements. Une photo des massacres de Duékoué a été diffusée par de nombreux médias, en même temps que des images de la télévision ivoirienne ont montré des hélicoptères français transportant des rebelles pour les déposer sur des postes de combats. « C’est terrible de voir l’armée française à qui la côte d’ivoire n’a rien fait, tirer sur les symboles de l’État ivoirien. Pour justifier l’impérialisme, on dit qu’on protège les civils» fait savoir un journaliste dans un débat télévisé sur le sujet. Après les frappes aériennes onusiennes et de l’armée française à Abidjan, des conducteurs de mototaxis ont organisé mardi 5 avril à Douala, la capitale économique du Cameroun, une manifestation contre l’entrée de la France dans le combat qui a été dispersée par la police. « Ce qui se passe en Côte d’ivoire nous interpelle tous. Nous ne pouvons pas accepter que des gens viennent s’ingérer dans les affaires d’un pays souverain. La France croit qu’on est encore à l’heure de la colonisation. Nous sommes solidaires des Ivoiriens » a fait savoir un des manifestants, ajoutant que : « L’Afrique doit dire non à l’impérialisme français. La Côte d’Ivoire n’est pas un champ de patates où chacun peut y faire une incursion et dicter sa loi. Il appartient aux Ivoiriens de décider de qui est leur président et non aux puissances étrangères ». On pouvait voir écrit sur des pancartes de manifestants: « 50 ans non à la réconciliation ; Ua, CDEAO, quelle honte ! Libérez l’Afrique : Côte d’Ivoire, Libye ; Gbagbo tient le bon bout, nous sommes avec toi ; La France doit partir de la Côte d’Ivoire ; les Africains en ont marre… Nous sommes fatigués »

Les autorités sans voix, des partis politiques très actifs

Des opposants et leaders d’opinion camerounais ont lancé en ligne une pétition contre «l’impérialisme mondial» en Côte d’Ivoire. La pétition dénonce « une tragédie ourdie » en Côte d’Ivoire par le président français Nicolas Sarkozy et la « fumeuse communauté internationale ». Cette pétition invite « tous les Africains à se mobiliser pour rejoindre les rangs du vaillant peuple ivoirien qui lutte, les armes à la main, pour s’affranchir du joug de l’impérialisme mondial. » Parmi les signataires, on pouvait recenser le MANIDEM et Henriette Ekwe, récente lauréate du prix du courage féminin récompensée par le département d’Etat américain. L’union des populations du Cameroun (UPC), a pour sa part félicité Gbagbo pour son courage. « Votre attitude de vous en tenir aux principes et de respecter scrupuleusement les engagements pris, a permis de faire apparaître au grand jour, même pour les aveugles, la mauvaise foi des ennemis de la Côte d’Ivoire et la permanence de leur volonté depuis en fait 1993, de ne renoncer à aucun de leurs avantages, stigmates des régimes néo-colonisés », peut on lire dans une lettre datée du 26 mars 2011. Les autorités camerounaises, notamment la diplomatie, ne se prononcent pas officiellement sur le sujet. « Le Cameroun n’est que sapeur-pompier, mais jamais pyromane », avait affirmé son porte-parole et ministre de la communication, Issa Tchiroma Bakary. Parlant de cette crise à l’occasion de son discours lors de la cérémonie de vœux au corps diplomatique, le président Biya avait invité les adversaires ivoiriens à suivre l’exemple de la Guinée Conakry, sans véritablement prendre position. Mais les observateurs s’interrogent sur l’attitude qui pourrait être celle du gouvernement dans le contexte d’une marche a faveur de Ouattara. Bien que cela n’ait pas été prouvé, on a appris que le ministre de la communication avait recommandé aux télévisions locales de ne pas diffuser des images de la manifestation pro Gbagbo à Douala.

journalducameroun.com




Vendredi 8 Avril 2011
La Dépêche d'Abidjan
Lu 987 fois

Actualité
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 26 Octobre 2014 - 01:13 Au secours, l'heure d'hiver arrive !

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués


La Dépêche d'Abidjan | 25/10/2014 | 299 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/10/2014 | 318 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 09/10/2014 | 783 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
1 sur 89

Rencontre avec les "femmes fontaines"

08/09/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Les fesses : zone hautement érogène

09/06/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Le mystère de la femme fontaine

20/04/2014 - La Dépêche d'Abidjan


ladepechedabidjan : Au secours, l'heure d'hiver arrive !: Ce dimanche, à 3 heures du matin, il sera 2 heures. Moins d'un Français... http://t.co/cLoASgo1yY
Dimanche 26 Octobre - 01:19
ladepechedabidjan : Ebola: un Guinéen fait frémir tout la Côte d'Ivoire: Des recherches intensives ont été lancées pour retrouver un... http://t.co/jlqJFMLqfN
Dimanche 26 Octobre - 00:49
ladepechedabidjan : Pourquoi il n’y a jamais eu autant de morts depuis trente ans en France: En 2013, 569.200 personnes sont... http://t.co/RcpCxT6yEj
Samedi 25 Octobre - 21:19
ladepechedabidjan : Déploie ton potentiel - LA VIDÉO QUE TOUS LES NOIRS DOIVENT VOIR ! http://t.co/rUFhgthBiv
Samedi 25 Octobre - 09:53

Facebook

Partager ce site