Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Côte d'Ivoire: les partisans de Gbagbo plus déterminés que jamais

Plus d'un an après l'élection présidentielle ivoirienne du 28 novembre, les partisans de l'ex-président ne désarment pas.


Côte d'Ivoire: les partisans de Gbagbo plus déterminés que jamais
Depuis sa chute, le 11 avril 2011, Laurent Gbagbo conserve des soutiens indéféctibles. Que représente-t-ils réellement dans la population ivoirienne? Officiellement 46% si l'on s'en tient aux résultats de la présidentielle du 28 novembre 2010, reconnus par la Communauté internationale, 51,5 % si l'on s'en tient à ceux proclamé par le Conseil constitutionnel le 2 décembre 2010. Difficile de savoir ce qu'il en est aujourd'hui en Côte d'Ivoire, où beaucoup de ses partisans se taisent par peur des représailles. En Europe, en revanche, des inconditionnels continuent à se mobiliser pour celui qu'ils considèrent toujours comme le président légitime de Côte d'Ivoire.

«no Gbagbo, no peace»

C'était samedi 2 décembre, à Paris. Comme ils le font presque chaque semaine, depuis le début de l'année 2011, quelques centaines de partisans de Laurent Gbagbo sont descendus dans la rue. Dans la foule, des Ivoiriens, des originaires d'autres pays africains, quelques Européens. Des hommes arborant des t-shirt portant le slogan "no Gbagbo, no peace". Des femmes tenant un banderole demandant la libération de l'ex-chef de l'Etat. Les marcheurs partagent une cause commune: la dénonciation du président Ouattara, du "néocolonialisme de la France" et surtout, la défense de Laurent Gbagbo, à leurs yeux un "vrai démocrate" et "victime d'un complot". Les coupables sont tout désignés: la France, l'Onu et la rébellion fidèle à Alassane Ouattara et son Premier ministre Guillaume Soro accusés d'avoir renversé l'ancien opposant parvenu au pouvoir en 2000.

La mobilisation se poursuit

Comme toujours, ce rassemblement s'est fait sous haute surveillance policière. Depuis le début de la crise consécutive au deuxième tour de la présidentielle du 28 novembre 2010 en Côte d'Ivoire, les partisans de Laurent Gbagbo ont multiplié les rassemblements de ce type à Paris et dans d'autres villes européennes. Après quelques actions spectaculaires, dans les jours suivant l'arrestation de l'ancien président, on aurait pu croire que ces militants allaient s'essouffler, une fois le pouvoir d'Alassane Ouattara consolidé. Pourtant, ils ne se découragent pas. Manifestations, colloques, notamment chez l'éditeur tiers-mondiste l'Harmattan, conférences de presse, soirées dansantes au profit des Ivoiriens exilés au Ghana, au Bénin ou au Togo: la mobilisation se poursuit, même si les grands médias n'en parlent pas.

Chaîne de télévision dite de «la résistance»

Et elle ne se limite pas à la France. Au fil des mois, grâce aux sms, aux mails et aux réseaux sociaux, les soutiens à Laurent Gbagbo ont bâti une chaîne de solidarité. Deux jours avant son transfèrement à la Haye, des centaines de mails ont été envoyés demandant de faire "exploser" le standard de la CPI... Plusieurs blogs, sites d'information favorables à l'ex-président se chargent, en outre, de prêcher la "bonne information" face à des médias occidentaux jugés partiaux. Une page proposant un décompte de ses jours de détention est même en ligne, "sponsorisée par les cadres du LMP (La majorité présidentielle, coalition qui soutenait sa candidature lors de l'élection de 2010)". Plusieurs pages Facebook ont vu le jour qui servent de lieu d'échange d'information sur les actions futures ou sur les dernières actualités ivoiriennes. Il y a même une chaîne de télévision dite de "la résistance" diffusée sur le web.

Parallèlement à cette mobilisation, les ouvrages contredisant la version officielle du déroulement et du dénouement de la crise post-électorale fleurissent en France, principalement chez l'Harmattan: Traquenard électoral, signé de l'ex-leader des Jeunes patriotes Charles Blé Goudé, Pustch en Côte d'Ivoire, de Roger Démosthène Casanova, Côte d'Ivoire: le crépuscule d'une démocratie orpheline, de Roger Gballou, préfacé par l'ancien porte-parole du dernier gouvernement Gbagbo, Ahoua Don Mello. Le credo est immuable: le vainqueur de la présidentielle du 28 novembre est Laurent Gbago, qui a été renversé par un coup de force mené par la France, l'ONU et Alassane Ouattara.

Renforcement de leur mobilisation

Le journaliste camerounais Charles Onana vient également de publier Coup d'Etat (éditions Duboiris) un livre dans lequel il assure démontrer, documents à l'appui, la même chose, mais en se livrant à un exercice qui ne devrait pas forcément réjouir le prisonnier de La Haye: le comparer à l'ancien président rwandais Habyarimana que l'auteur décrit comme la victime d'un vaste complot médiatique entre les Occidenaux et le FPR de son successeur Paul Kagamé.

Quoiqu'il en soit, même s'ils ne bénéficient pas de la bienveillance des gouvernements européens, comme les partisans d'Alassane Ouattara lorsqu'il était exil, les soutiens de Laurent Gbagbo semblent décidé ne pas abandonner "leur" président. D'ailleurs, le lundi 5 décembre de nombreux militants ont fait le déplacement à La Haye, au Pays-Bas. Ils tenaient à assister à la première audition de chef de l'Etat déchu devant la Cour pénale internationale, ne serait-ce que pour voir leur héros en chair et en os, même diminué. Pour certains, sa détention en Europe est presque un soulagement, car beaucoup craignaient pour sa vie s'il restait détenu dans le nord de la Côte d'Ivoire, sous la surveillance de chefs de guerre fidèles à Alassane Ouattara. La présence de Laurent Gbagbo à la CPI et la procédure qui s'engage, semble même renforcer leur mobilisation.

Etienne Kunde in slateafrique.com
Mardi 13 Décembre 2011
Lu 455 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Come''s Alphonse Gnagne le 13/12/2011 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je voudrais demander à l'auteur de ce article de bien relire le chapitre où Onana essaie d'etablir un parallelisme entre la crise rwandaise et celle ivoirienne. J'ai encore le livre sous les yeux et à aucun moment Onana ne compare le président Laurent Gbagbo au chef de guerre devenu président Paul Kagama. Charles Onana a essayé d'etablir une simulitude entre le schema de destabilisation qu'il trouvait le meme, et il precise meme que cela pourrait faire croire que ces deux crises sont identiques et les acteurs "semblables", par la suite il va demontrer comment en fait, dans cette crise rwandaise l'homme de la communauté internationale est plutot le chef rebelle Paul Kagamé, jusqu'à aujourd'hui adulé par les occidentaux. Dire que Charles Onana compare Laurent Gbagbo à Paul Kagamé est tout simplement une contre vérité ou tout simplement une erreur de lecture. Je voudrais donc lui demander de bien relire l'oeuvre pour éviter de dire une autre fois de telles enormités.

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1195 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1800 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2164 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1404 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 648 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - À la CPI, les témoins de l’accusation sont entre fuite et aveux. À... https://t.co/GifHUKjoCa https://t.co/a7gsbMoTqI
Vendredi 9 Décembre - 16:15
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15
ladepechedabidjan : Procès Simone Gbagbo : l’audience reportée pour permettre au bâtonnier de "finaliser"... https://t.co/6mtoidNETz https://t.co/knqMLIaLBA
Vendredi 9 Décembre - 11:05

Facebook

Partager ce site