Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Côte d'Ivoire : des manifestants repoussent les militaires mutins


Côte d'Ivoire : des manifestants repoussent les militaires mutins
Bouaké (Côte d'Ivoire) - Les manifestants, qui protestent contre l'action de militaires mutins à Bouaké, deuxième ville de Côte d'Ivoire (centre) ont fait refluer les soldats dans leur caserne après avoir été dispersés dans la matinée, a constaté un journaliste de l'AFP.

Ces événements surviennent avant l'arrivée prévue ce vendredi du ministre de la Défense, Alain-Richard Donwahi, attendu pour conclure les négociations avec les mutins après l'accord de samedi dernier.

Environ 200 manifestants s'étaient rassemblés sur le rond-point de la préfecture de Bouaké pour demander aux militaires de "mettre un terme à (leur) révolte", à l'appel de cadres du Rassemblement des républicains (RDR, le parti du président Alassane Ouattara).

"Nous sommes fatigués de leurs agissements. Nous allons prendre nos responsabilités et descendre dans la rue", avait annoncé jeudi Yacouba Traoré, un notable, et l'un des initiateurs de cette manifestation.

Au bout de quelques minutes vendredi, des camions militaires sont arrivés, des soldats ont tiré en l'air et ont très rapidement dispersé la foule.

Toutefois, quelques minutes plus tard, les manifestants dont le nombre a gonflé, approchant les 300 ou 400, sont revenus, faisant refluer les militaires dans leurs casernes.

"Libérez Bouaké!", "On a faim, on veut travailler!", scandaient notamment les manifestants.

Dans la nuit de mercredi puis jeudi matin, les militaires avaient tiré en l'air à Bouaké pour "mettre la pression" sur le gouvernement. "Nous attendons notre argent demain (vendredi). Ce qui compte c'est l'argent", avait déclaré l'un des mutins à l'AFP.

Le weekend dernier, le mouvement des mutins avait fait tache d'huile, s'étendant à la plupart des casernes du pays, notamment dans la capitale économique Abidjan.

Les revendications des mutins, dont beaucoup sont d'anciens rebelles, sont matérielles. Elles marquent le retour d'un problème récurrent dans un pays sorti en 2011 de dix ans de rébellion dont Bouaké, 1,5 million d'habitants, fut la capitale.

Un accord avait été trouvé samedi à Bouaké entre le ministre et des soldats qui réclament le paiement de primes, des augmentations de solde, une promotion plus rapide entre les grades ainsi que des logements.

Samedi, des militaires en colère avaient cependant empêché le ministre et sa délégation de quitter la résidence du sous-préfet pendant plus de deux heures.

En novembre 2014, déjà, une vague de protestation de soldats était partie de Bouaké et s'était également étendue à Abidjan et d'autres villes.

La rébellion du nord qui coupa la Côte d'Ivoire en deux de 2002 à 2011 était favorable à M. Ouattara. Le sud était tenu par les forces loyales à l'ex-président Laurent Gbagbo.
Lire la suite
Vendredi 13 Janvier 2017
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2143 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1928 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 891 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Marché d’esclaves en Libye : et si Laurent Gbagbo avait raison ?: L’ignoble scandale des migrants vendus aux enchèr… https://t.co/9e32lPwsLQ

Facebook

Partager ce site