Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Côte d’Ivoire : ce que l’on sait de la mutinerie de la Maca qui a coûté la vie à « Yacou le Chinois »

Le bilan s'est alourdi. Au moins dix personnes - un gardien et neuf prisonniers - sont mortes lors de la mutinerie qui a éclaté samedi au sein de la principale prison de Côte d'Ivoire, la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (Maca). Parmi les victimes, l'un des plus célèbres détenus : Yacouba Coulibaly, dit « Yacou le Chinois ».


Comment a éclaté la mutinerie ?

La mutinerie a commencé samedi matin, quand des prisonniers ont attaqué des gardiens de la prison. Selon le procureur général Aly Yéo, les violents affrontements ont été provoqués par un « ex-détenu qui tentait d’introduire de la drogue dans l’établissement ». Plusieurs prisonniers auraient alors accouru pour lui venir en aide, notamment en raison des mesures prises contre le trafic quelques jours plus tôt.

Menés par Yacouba Coulibaly, les mutins ont tenu tête aux forces de l’ordre pendant plus de deux heures à l’aide d’armes d’assaut de type kalachnikov. Quelques heures plus tard, les autorités ivoiriennes annonçaient le retour au calme à la Maca.

Qui était Yacouba Coulibaly, dit « Yacou le Chinois » ?

Délinquant récidiviste, Yacouba Coulibaly a d’abord été condamné en 2010 à vingt ans de prison pour vol aggravé. Dit « Yacou le Chinois » en raison de ses yeux bridés, il s’évade peu de temps après son incarcération. En 2011, il réapparaît pendant la crise postélectorale du côté des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) loyales à Alassane Ouattara, et est promu au rang de colonel.

Après une nouvelle série de crimes, Yacouba Coulibaly revient à la Maca en 2012, suite à une deuxième condamnation à vingt ans de réclusion. Il deviendra rapidement le taulier de cette prison surpeuplée. Comme le racontait à Jeune Afrique un ancien détenu de la célèbre prison, « Yacou le Chinois » rackettait les nouveaux arrivants, organisant un business très lucratif au sein du plus grand centre de détention de la capitale économique.

Un détenu gênant, que les autorités avaient à plusieurs reprises souhaité transférer, sans succès. En 2013, une tentative de transfert avait entraîné une mutinerie et provoqué la mort de trois détenus. Yacouba Coulibaly faisait d’ailleurs savoir qu’il régnait sur la Maca : en 2015, il avait organisé en grande pompe son anniversaire dans la prison.

Comment de telles armes de guerre sont entrées à la Maca ?

Après la mutinerie, cinq kalachnikovs ont été saisies auprès des lieutenants de « Yacou le Chinois ». Depuis, une enquête a été ouverte pour « déterminer les circonstances exactes de ces événements et en situer les responsabilités ».

La découverte de cet attirail inquiète les autorités ivoiriennes. « Certains prisonniers bénéficiaient vraisemblablement de passe-droits qu’ils n’auraient pas dû avoir », explique à Jeune Afrique une source gouvernementale. « Clairement, certains détenus avaient acquis un pouvoir financier grâce au trafic de drogue qui leur a permis d’obtenir la complicité de certains employés de la prison », poursuit cette source.

La Maca, une zone de non-droit ?

Cette mutinerie braque également les projecteurs sur ce centre pénitentiaire, dont les conditions de détention sont fréquemment dénoncées par les ONG.

Selon Maître Yacouba Doumbia, président du Mouvement ivoirien des droits de l’homme (MIDH), les nombreuses mutineries de la Maca s’expliquent par le manque de formation et le dénuement des gardiens, mais aussi par les mauvaises conditions de détention. « Les détenus vivent dans une grande précarité : les repas sont parfois avariés et les conditions sanitaires sont inquiétantes puisque l’infirmerie ne dispose pas de médicaments », explique le président du Midh.

Lire la suite
Mardi 23 Février 2016
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2143 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1928 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 891 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Marché d’esclaves en Libye : et si Laurent Gbagbo avait raison ?: L’ignoble scandale des migrants vendus aux enchèr… https://t.co/9e32lPwsLQ

Facebook

Partager ce site