Connectez-vous S'inscrire

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Côte d’Ivoire : à sept mois de la présidentielle, la cohésion sociale, ‘’se porte bien’’ mais doit être ‘’renforcée’’ (Pr Mariatou Koné)


Côte d’Ivoire : à sept mois de la présidentielle, la cohésion sociale, ‘’se porte bien’’ mais doit être ‘’renforcée’’ (Pr Mariatou Koné)
A sept mois de l’élection présidentielle ivoirienne, la cohésion sociale ‘’se porte bien’’, dans ce pays, mais elle doit être ‘’renforcée’’, plaide dans un entretien à APA, Pr Mariatou Koné, Directrice-coordinatrice du Programme national de cohésion sociale (PNCS).

‘'La cohésion sociale va bien. Dans un passé très récent on ne parlait pas de cohésion sociale, mais depuis 2014 cette notion de cohésion sociale est entrée dans les mœurs des ivoiriens'', a expliqué Pr Mariatou Koné.

La Directrice-coordinatrice du PNCS s'exprimait, samedi, en marge d'une cérémonie de remise de clés du Centre culturel de Boundiali, Chef de la région de la Bagoué (dans l'extrême nord ivoirien, environ 700 km d'Abidjan) entièrement rénové à hauteur de 30 millions de FCFA par sa structure.

‘'Il faut maintenant que cette cohésion sociale se traduise dans les comportements'', a-t-elle poursuivi, soulignant que ‘'les indicateurs de la cohésion sociale sont notamment le pardon et la tolérance''.

‘'Nous voulons des élections apaisées, mais il faut le préalable qu'est la paix'' après la décennie de crise vécue par le pays, a ajouté Pr Mariatou Koné, voyant en cette réhabilitation du Centre culturel de Boundiali, une ‘'invitation à toutes les populations à cultiver le vivre ensemble car la paix et la cohésion constitue une condition sinequanone au développement''.

Auparavant, Pr Mariatou Koné, a invité toutes les populations de Boundiali à monter dans le train de la cohésion sociale. ‘'Peuple de la Bagoué, brisons nos barrières, entretenons la paix comme nous entretenons nos enfants, nos épouses, nos champs et nos maisons '', a-t-elle lancé. Le PNCS a en outre remis une bâche et 200 chaises à une association de femme de la commune de Boundiali.

‘'Nous voulons des élections apaisées, des élections libres pour que toute la population puissent y participer. Nous devrons donc œuvrer pour la construction de la Côte d'Ivoire une fois les élections terminées'', a encore ajouté Pr Mariatou Koné.

‘'En réhabilitant ce centre vous donnez vie à nos populations. Vous redonnez vie à la jeunesse en particulier. Le programme nationale de cohésion sociale, nous aide et nous permet de revenir aux fondamentaux de la réconciliation à savoir renouer et retisser les liens forts entre les populations et leur culture'', a déclaré Lassina Konaté, le Maire de Boundiali.

‘'Nous vous promettons d'en faire un haut lieu de la cohésion sociale'', a-t-il promis en annonçant la mise en place d'un Conseil de gestion de ce Centre qui sera équipé dans les prochains jours de 31 ordinaires et d'une bibliothèque numérique grâce à un opérateur de téléphonie mobile.

Droh Dosso, représentant le ministre d'Etat, ministre du Plan et du Développement, Albert Toikeusse Mabri a salué cette initiative du PNCS. La réhabilitation de ce Centre est le ‘'symbole du renouveau'', a-t-il dit.

Crée en 2012, le PNCS qui constitue la réponse du gouvernement pour ressouder le tissu social mis à mal par les différentes crises marquées par la rupture du consensus politique en 1990 et la crise postélectorale de 2010, veut faire à nouveau de la Côte d'Ivoire un havre de paix, de solidarité, et de sécurité pour tous, à travers la cohésion sociale et la réconciliation nationale.

Le pire a pu être évité pendante toutes ces périodes de turbulence mais, au nombre des conséquences, on peut noter la fragilisation de l'Etat et des institutions républicaines, les violations graves des droits de l'homme, les nombreuses atteintes à la dignité humaine, la fracture du tissu social national.

Les relations interindividuelles et intercommunautaires, sérieusement affectées, se caractérisaient alors par un repli identitaire qui devenait une menace pour la cohésion sociale, rappelle-t-on.

APA
Mardi 17 Mars 2015
Lu 296 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Pierre Akossia le 17/03/2015 16:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour eux, la cohésion sociale, ça marche bien, du fait d'avoir construit un centre culturel à Boundiali, c‘est l’objet de la paix. Quelle drôle de professeur, celle-là. Oh ! Rattrapage !

Vous croyez qu’on a oublié, quand vos sales dozos frappaient à sang le fils du président Laurent Gbagbo. Quand vos broussards de dozos arrachaient les cheveux de Simone Gbagbo et quand ils brutalisaient l’homme du multipartisme.

Passons…

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Économie | Afrique - Monde | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2056 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1837 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 831 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : BLOCO - AMOUR EST DEBOUT https://t.co/2JkHPPhkgW https://t.co/qLSSr3Uzn9
Samedi 21 Octobre - 23:15
ladepechedabidjan : "BLOCO - AMOUR EST DEBOUT" : https://t.co/wnu0gGWckN via @YouTube
Samedi 21 Octobre - 23:09
ladepechedabidjan : "BLOCO - AMOUR DÉBOUT" : https://t.co/NOUmpbeuVU via @YouTube
Samedi 21 Octobre - 14:11
ladepechedabidjan : BLOCO - ON VA OÙ ? https://t.co/FrAgyMDmOi https://t.co/yTrJAUqT3K
Vendredi 20 Octobre - 23:25

Facebook

Partager ce site