Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Côte d’Ivoire : Pascal Affi N’Guessan minimise la crise au FPI

Les dissensions internes au sein du Front populaire ivoirien (FPI) depuis quelques jours ont éclaté au grand jour mardi 15 juillet avec la sortie médiatique de ceux qui contestent le réaménagement du secrétariat général du parti. Pascal Affi N’Guessan de son côté minimise la crise.


Pascal Affi N'Guessan, le président du FPI, lors d'une conférence de presse le 4 décembre 2013. AFP PHOTO/HERVE SEVI
Pascal Affi N'Guessan, le président du FPI, lors d'une conférence de presse le 4 décembre 2013. AFP PHOTO/HERVE SEVI

Une fracture est largement ouverte au sein du Front populaire ivoirien (FPI). Certains contestent le réaménagement du secrétariat général du parti effectué le 4 juillet dernier. Celui-ci a été initié par le président du parti fondé par Laurent Gbagbo. Pascal Affi N’Guessan a ainsi augmenté le nombre des membres du secrétariat général. « Il s’agit de repartir sur des bases solides après la grave crise que le parti a connu en 2011. Vous savez, ce n’est pas facile de repartir du bon pied, assure le président du FPI à RFI. Ce n’est pas facile de redessiner l’avenir. Lorsqu’il s’agit de ce genre de transition vers un nouvel avenir, cela suscite de grands débats sur la vision, sur les objectifs. Et c’est ce que nous traversons. »
Lire la suite
Lundi 21 Juillet 2014
Lu 319 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Full le 21/07/2014 03:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu' Affi arrête de tourner en rond , on le voit venir . Si jamais il se présente à une quelconque élection sans que Gbagbo ne soit libéré , il sera humilié par ses propres militants du fpi...merci !

2.Posté par Kimpéné Ya CONGO le 21/07/2014 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maintenant il est temps de vous remettre Tous au Travail afin que nous Retrouvons la Liesse de Toute la Famille FPI, Réuni, afin que la lutte de la Libération du Président Laurent GBAGBO et Tous les Militants soient Rassurés.
Il est aussi Important que les Grandes Décisions au sein du Parti soient au Préalable Discutées au sein du Bureau Démocratiquement comme ça, c'est le collège qui prend de bonnes Décisions afin que la Mémoire de KOUDOU Laurent sera Toujours avec Nous.
Bon Courage à Tous les Cadres afin que Vous rehaussez la Ferveur du Parti le plus Démocrate de Côte d'Ivoire !
ViVe la Côte d'Ivoire ! ViVe l'AFRIQUE LIBRE et DÉMOCRATIQUE ! ViVe le Président Démocrate Laurent GBAGBO !

3.Posté par Akossia Pierre le 21/07/2014 15:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A lire la décision relative à la confirmation des charges portées contre le président Laurent Gbagbo de 142 pages, sur lesquelles, nous allons travailler pour savoir bien formuler nos argumentaires en tout lieu.

Cliquez sur : Décision relative à la confirmation des charges portées contre Laurent Gbagbo

Ensuite, il faut un choix de langue en dessous de cette Décision relative… Et cliquez sur Français !

4.Posté par Akossia Pierre le 21/07/2014 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce lien ne marche pas ici : Voici un autre lien.

http://www.icc-cpi.int/fr_menus/icc/situations%20and%20cases/situations/icc0211/related%20cases/icc02110111/court%20records/Pages/index.aspx

Il faut faire le choix du 12 juin 2014 et cliquez sur français. Espérons que celui-ci marche

5.Posté par Akossia Pierre le 21/07/2014 16:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On rebelote, copier le lien ci-dessus et coller à l'adresse du navigateur pour aller sur le site CPI et faire ce que j'ai dit ci-dessus. C'est important ce document à avoir dans son archive pour discuter aves les RDR.

6.Posté par Akossia Pierre le 21/07/2014 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J’ai lu pour vous !

Le FPI et la France par Sylvain N'Guessan :

Un président de parti qui forme un secrétariat général de…128 membres. Parmi ceux-ci, au moins 3 le contestent vertement. En toile de fond, des suspicions légitimes semble-t-il. Il est reproché au camarade-président d’avoir fait des réglages à la veille de la visite du président d’une république qui nous a fait la guerre. Certains y vont sans gant : ce nouveau design est juste pour faire oublier le président Laurent Gbagbo et, partant, de faire allégeance au premier citoyen français avec tout ce qui va avec : reconnaissance et légitimation du bourreau d’hier, dérapage idéologique, verbe mielleux, regard séduisant qui lorgne 2015 ; bref des faits qui traduisent la haute trahison !

En nous inspirant de 3 questions que pose Kamel Daoud dans l’un de ses articles, nous essayerons dans les lignes qui vont suivre de décrypter cette crise: Que faire de la France ? Que faire contre la France ? Que faire avec la France ?

Nous pouvons énumérer diverses approches en relations (économiques) internationales : l’évitement, la confrontation, la compromission, la manipulation, le compromis. Depuis le « matin de gésine » (C H Kane), ces approches ont guidé nos relations avec l’ex-puissance colonisatrice. Chaque stratégie s’adaptant à un certain contexte, laquelle de ces outils analytiques pourraient mieux définir les relations que le FPI devrait entretenir avec la classe politique française ? Essayons de répondre à nos 3 questions à partir de ces stratégies.

QUE FAIRE DE LA FRANCE ?
« Rien ! » répondraient plusieurs militants de la maison bleu : « nous passons notre chemin. Que la classe politique française fasse le sien sans s’occuper de nous ». Est-ce possible ?

L’évitement. Sur le terrain politique, économique et social ivoirien, il est quasi impossible d’éviter la France. Malgré la présence de Libanais, de Chinois, d’Ivoiriens, l’économie ivoirienne est largement tenue par des firmes françaises. Ayant suffisamment investi au bord de la lagune Ebrié, il va sans dire que la France veille sur la Côte d’Ivoire comme de l’huile sur du feu. Pas question de laisser n’importe quel programme politique et économique empiéter sur leurs intérêts. Difficile donc de prospérer actuellement sur le terrain ivoirien sans parrainage français. Et chaque parti politique ivoirien se dépêche d’avoir son carnet d’adresses et ses entrées à l’Elysée, au Quai d’Orsay.

Et, on ne peut sérieusement envisager de parquer les Français dans un bateau en leur recommandant fermement de ne plus fouler le sol ivoirien.

QUE FAIRE CONTRE LA FRANCE ?
Nombreux sont ceux des sympathisants et militants du FPI qui songeraient à une guerre sans merci ou alors à soulever les Français contre leur président. Voyons ce que valent ces approches.

La confrontation. En un mot comme en mille, il n’existe pas de territoire dénommé la Côte d’Ivoire sur la planète des puissances militaires. La Côte d’Ivoire n’a ni les armes ni les compétences requises pour battre la France sur le terrain de la confrontation armée. On dira ce qu’on voudra : « cette France qui n’a jamais remporté de guerre ! Cette France qui n’est forte et grande qu’arrêtée sur les épaules des Nègres ! Ces Français humiliés par les Allemands !… » On portera les jugements qu’on voudra sur les écoles de formation et l’armement français. Une évidence : ce n’est pas demain que la Côte d’Ivoire parviendra à vaincre la France sur le terrain militaire.

La manipulation. Nous n’avons pas les moyens qu’il faut pour manipuler les habitants de la France ; ce qu’ils réalisent si aisément sur nos terres. Pendant cette crise que nous venons de vivre, il a suffi d’un bout de temps pour les habitants de l’ex-république du Golf d’avoir sites internet, chaine de télévision…quand la RTI était retirée du bouquet de canal. Combien de Français lisent nos journaux ?

QUE FAIRE AVEC LA FRANCE ?
A cette question, 2 tendances pourraient se dégager : « donnons-lui ce qu’elle veut et qu’elle nous colle la paix » et voyons la possibilité d’un partenariat gagnant-gagnant. »

La compromission. C’est ce que nous faisons depuis l’arrivée du premier colon sur nos terres. Au plus fort des hurlements, la compromission était toujours de mise : marché passé gré à gré, financement occulte des élections françaises, petits cadeaux entre amis, refus de faire le suivi-évaluation des marchés offerts…Le résultat est là, terrifiant. La pauvreté a atteint des proportions inimaginables. La compromission ne peut aucunement améliorer nos conditions de vie et de travail.

Le compromis. Nous n’avons pas de moyen pour venir à bout du système de la finance internationale où la France à voix au chapitre. Souvenons-nous du boycott de nos ports, du refus de payer le cacao ivoirien, la destination ivoirienne fermée pour les produits pharmaceutiques…Nous connaissons les 2 armes préconisées par Machiavel dans une relation avec un adversaire avéré : la ruse et la confrontation.

Au risque de nous répéter : nous ne pouvons pas vaincre l’ONU, le FMI, la Banque mondiale, l’OMC, l’UE, l’OTAN…Il ne nous reste plus qu’à explorer la voix/voie du compromis. A nous de définir clairement ce que nous pouvons obtenir à court, moyen et long terme dans une relation de compromis avec la classe politique française sans euphorie. Nous avons l’expertise locale pour définir un tel projet. Les amis Français dont Michel Galy, Me Altit, Guy Labertit, Théophile Kouamouo … pourraient y contribuer !

A terme, il nous reviendra de dérober le feu à Prométhée, tranche par tranche, escalier après escalier en vue d’une réelle souveraineté !

Sylvain N’GUESSAN
Planteur ivoirien

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1195 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1800 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2164 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1405 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 648 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - À la CPI, les témoins de l’accusation sont entre fuite et aveux. À... https://t.co/GifHUKjoCa https://t.co/a7gsbMoTqI
Vendredi 9 Décembre - 16:15
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15
ladepechedabidjan : Procès Simone Gbagbo : l’audience reportée pour permettre au bâtonnier de "finaliser"... https://t.co/6mtoidNETz https://t.co/knqMLIaLBA
Vendredi 9 Décembre - 11:05

Facebook

Partager ce site