Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan








Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Côte d’Ivoire - « Ni les militaires, ni les banques…mais la justice permet à un pays de rester debout » (Simone Gbagbo)

L’intervention de madame Gbagbo qui a valu des salves d’applaudissements :



Pour son « dernier mot » avant le délibéré de la cour, madame Gbagbo était attendue et, l’ex-première dame avec son art oratoire redoutable, a assuré. L’assistance ne s’est point empêchée de déroger à l’une des règles strictes de la cour en applaudissant à tout rompre la prestation de Simone Gbagbo. « Je comprends maintenant l’acharnement du régime Ouattara contre cette dame. Simone Gbagbo, on peut la condamner si on veut, on peut ne pas l’aimer, mais une chose est sure, elle est convaincante dans ses dires. C’est une femme de conviction, il n’y a pas de doute là-dessus », s’est empressé de commenter un témoin de l’audience de ce matin qui a vu défiler plus de 70 personnes à la barre y compris Sangaré Abou Drahamane (Fpi), Affi N’guessan (Fpi), le gouverneur Dakoury Tabley, le général Dogbo Blé et bien d’autres cadres du régime déchu de Laurent Gbagbo. C’est que le message de Simone Gbagbo était structuré autour de trois centres d’intérêt. Ses félicitations au juge Tahirou qui a conduit de ‘’façon satisfaisante’’ les débats depuis le début, son pardon face aux offenses et humiliations subies et enfin le rôle que doit jouer la justice dans la régulation de la société. C’est sur ce dernier point que l’épouse de Laurent Gbagbo a été plus explicite. Puisant dans les saintes écritures, l’ancienne dirigeante de Jeunesse estudiantine catholique (Jec) a expliqué en quoi la justice doit représenter le « manteau de cuirasse » pour notre jeune nation. Ce manteau de cuirasse autrefois utilisé par les soldats pour se protéger le corps contre les agressions ennemies. Pour Simone Gbagbo, un pays est à l’image du corps humain qui, privé de sa colonne vertébrale, ne peut rester debout. On a beau être un karatéka aguerri mais sans la colonne vertébrale, on ne peut rester debout, a-t-elle imagé. « En Côte d’Ivoire comme ailleurs, ce ne sont pas les militaires qui permettent à un pays de rester debout. Ce ne sont pas les banques qui permettent à un pays de rester debout. C’est la justice en tant que dernier recours. Quand les politiciens font leurs palabres, quand les hommes d’affaires se battent entre eux, qui est le dernier recours ? C’est le juge chargé d’appliquer et d’interpréter la loi. C’est encore lui qui permet que la constitution soit respectée. Aujourd’hui on ne parle plus de Fpi ni de Pdci, on ne parle plus de vainqueur ni de vaincu. C’est fini ! On parle de la Côte d’Ivoire qui doit rester debout. Messieurs les jurés, nous comptons sur vous. Ne regardez pas nos douleurs, ne regardez pas nos plaies. Débarrassons-nous de toute douleur et sauvons la Côte d’Ivoire. Vous devez vêtir la Côte d’Ivoire du manteau de la justice », a plaidé madame Gbagbo dans une salle devenue calme tout au long de son audition.
L’ex-première dame de Côte d’Ivoire s’est posée en victime en plaidant non coupable. Madame Gbagbo a dit qu’elle pardonnait les accusations et les humiliations dont elle fut affublée demandant même, au nom de la réconciliation, au juge de lui permettre d’aller vers les avocats de l’Etat pour exprimer ce geste de pardon, vu, selon elle, qu’ils étaient allés loin dans leurs accusations contre elle. L’accusée s’est ainsi offusquée de l’audition d’un témoin le jour de son passage. Celui-ci avait indiqué que Madame Gbagbo a distribué des orgues de Staline à ses partisans pour s’en prendre aux populations pro-Ouattara. ‘’Je me demandais même si ce témoin savait de quoi il parlait’’, a commenté Simone Gbagbo qui attend maintenant son verdict. Depuis 14 h 50 (GMT) la cour s’est retirée pour les délibérations au cas par cas. L’audience suspendue à cette heure-là pourrait reprendre jusqu’à 18 heures comme l’a confié un avocat de la défense.

SD
Correspondance particulière
Depuis le palais de justice d’Abidjan Plateau
Vendredi 20 Mars 2015
Lu 275 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Économie | Afrique - Monde | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1608 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 650 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 21/04/2017 | 1087 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : 28 ans après sa mort : Un festival en hommage à Rfk voit le jour: La famille de Roger... https://t.co/bgueOeOVMa https://t.co/R440JAuSfi
Samedi 19 Août - 23:33
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Consommation et vente de drogues en 2012 et 2014 : 6 mille consommateurs... https://t.co/WKhp6CRiIL https://t.co/eHzzbIHvKk
Samedi 19 Août - 13:27
ladepechedabidjan : LE JOURNAL GBAYÉ - DÉBAT : INCIVISME EN CÔTE D'IVOIRE https://t.co/pL3chWa8Xp https://t.co/F3cYDLcevW
Samedi 19 Août - 12:38
ladepechedabidjan : "EXCLU - MON GBONHI - BLACK-K (AFRO RAP - 100% NOUCHI, 100% LOGOBI)" : https://t.co/GNP0t1CxVy via @YouTube
Samedi 19 Août - 10:53

Facebook

Partager ce site