Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Côte d’Ivoire: "Il ne s’agit pas de faire un bras de fer avec le pouvoir en place", selon Pascal Affi


Côte d’Ivoire: "Il ne s’agit pas de faire un bras de fer avec le pouvoir en place", selon Pascal Affi
Le Président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Pascal Affi N’Guessan, a estimé, lundi, dans le département de Bouaké (379 km au Nord d'Abidjan) qu'il "ne s’agit pas de faire un bras de fer avec le pouvoir en place" mais, de "prôner le dialogue politique, l'apaisement et la réconciliation".

M. Affi s'exprimait lors de deux meetings dans le cadre d'une tournée politique de 15 jours qu'il a entamée depuis, vendredi, dans le Centre Nord du pays.

Ce sont les villages de Tieplé (canton Nbakro, 12 km au Sud-Est de Bouaké) et de Bendekouassikro (canton Douhoun, 6 km à l'Ouest de Bouaké) qui ont accueilli cette première journée de meeting du président Affi N'Guessan.

La substance du message du président du FPI n'a pas varié au cours de ces deux rencontres politiques. Pour lui, "dans la situation actuelle des choses, il ne s'agit pas de faire un bras de fer avec le pouvoir en place".

Il s'agit, a-t-il insisté, de "prôner le dialogue politique, l'apaisement et la réconciliation", gage selon lui, d'un "retour normal des choses" pour son parti politique.

"C'est avec le dialogue politique que le FPI arrivera à reprendre sa place dans le paysage politique ivoirien" a argumenté l'ancien Premier ministre, ajoutant que la "libération du Président Gbagbo et des autres détenus politiques, ainsi que le retour des exilés, le dégèle des comptes de certains militants du FPI, ne seront possible qu'à la suite d'un dialogue politique".

S'exprimant sur la réconciliation, M. Affi a exhorté les populations du Centre du pays qui ont souffert de la crise militaro-politique de septembre 2002, au pardon.

Abordant le sujet de la présidentielle de 2015, le président du FPI a demandé le soutien des populations du Centre du pays pour son parti qui présentera selon lui, un candidat à ces élections.

En réponse à cette visite du président du FPI, les populations à travers le porte-parole du chef canton de Tieplé, Bernard Yao Kouassi et le Secrétaire de section FPI Konan Kangah, ont rassuré le Président Affi de leur soutien qu'ils démontreront au moment opportun.

M. Kouassi a égrainé dans la foulée, quelques chapelets de doléances, dont l'électrification de deux villages rattachés à leur canton et la réhabilitation de plusieurs pompes villageoises.

"Tu as rallumé la flamme dormante de notre parti, nous te reconnaissons comme le président légal du FPI", a déclaré pour sa part, Vincent Kouadio, le porte-parole des 20 sections d'Ahougnanssou à Bendekouassiro. "Nous te demandons d'être le candidat du FPI aux élections présidentielles", a-t-il ajouté.

M. Affi N'Guessan a entamé depuis vendredi une tournée politique de 15 jours dans le Centre Nord du pays, à quelque cinq mois de l'élection présidentielle ivoirienne qui verra selon lui, la participation de son parti.

APA
Mardi 28 Avril 2015
Lu 245 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 28/04/2015 08:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Affi N'Guessan fait semblant de faire bras de fer. Affi N'Guessan critique la gestion du président Laurent Gbagbo pendant ses tournées actuelles.

A lire un extrait de l'un de ses discours !


Fraternité Matin

Affi N’Guessan « Ne tenez pas compte de nos erreurs du passé pour nous juger. »

Si vous nous confiez le pouvoir, nous ne vous décevrons pas », a plaidé le président Affi N’Guessan auprès des populations de Bendekouassikro dans la région du Gbêkê. Où il est, du 24 avril au 10 mai 2015, en compagne d’explication de la démarche actuelle du Fpi qui prône le dialogue avec le pouvoir et la réconciliation nationale. « Je suis le président statutaire du Fpi. Et j’ai le devoir d’appeler les populations à la paix », a dit M. Affi pour corroborer sa volonté.

Le premier responsable du parti a indiqué dans ces deux localités qu’il est venu également consoler le peuple baoulé pour les souffrances endurées lors des crises successives que la Côte d’Ivoire a connues. Poursuivant, il leur a demandé de faire table rase de tout ce qu’ils ont subi.

« Les souffrances endurées doivent inspirer notre intelligence », a-t-il souligné. Avant d’appeler les populations à se mettre ensemble avec son parti pour reconquérir le pouvoir.

2.Posté par Pierre Akossia le 28/04/2015 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ca y est ! Salut !

Gbagbo élu président du FPI avec 99,64% des voix avant la fête du 30 avril à Mama

3ème congrès extraordinaire du FPI, le comité d’organisation déclare Laurent Gbagbo vainqueur, une fête prévue à Mama le 30 avril

Le Bureau du troisième congrès extraordinaire du Front populaire ivoirien (Fpi) prévu à Mama, village natal de Laurent Gbagbo, le 30 avril prochain, était face à la presse ce mardi au domicile de l’ex président ivoirien.

Selon le professeur Sébastien Dano Djédjé, présidant dudit congrès, les membres statutaires des Assemblées fédérales électives ont accompli leur devoir en participant massivement aux élections organisées sous la supervision du Comité central.

« Pour information, il est bon d’indiquer qu’au FPI, une Assemblée fédérale élective se compose des membres statutaires.

Il s’agit du Secrétaire Général de la Fédération (le Fédéral) ; des 17 membres du Bureau fédéral ; des Secrétaires Généraux de section dans la Fédération ; des délégués de sections à raison de 6 délégués par section et des membres du Comité central élus de la Fédération, » a expliqué Dano Djédjé.

Convaincu que le comité d’organisation a respecté les textes du parti, le président a informé la presse que les élections aux organes dirigeants du FPI sont totalement achevées.

Selon lui, au terme de ces opérations électorales organisées à la base, les résultats sont les suivants.

« Nombre d’inscrits : 17.885; Nombre de votants : 15.907, soit un taux de participation de 88,94%. Pour l’élection à la Présidence du Parti, le camarade candidat Laurent Gbagbo a obtenu 15.851 voix, soit 99,64% des suffrages. Pour l’élection du Comité de contrôle, la liste ‘’Victoire et Liberté pour Gbagbo », conduite par le camarade Professeur Hubert Oulaye a obtenu 15.510 voix soit 99,53 % » a-t-il martelé.

Après les élections de Laurent Gbagbo et de Hubert Oulaye, le conférencier a estimé que le 30 avril 2015 ne sera qu’une grande fête d’investiture, comme le prescrivent les textes du FPI.

Il a par ailleurs rappelé que le FPI a deux organes permanents. Il s’ agit d’un organe de direction, le Comité central que préside le président du Parti et d’un organe de contrôle de la régularité des actes, le Comité de Contrôle.

« Aucun congrès du FPI ne peut se tenir valablement sans le Comité de Contrôle. C’est cet unique organe de contrôle qui reçoit les candidatures et les jugent recevables ou non. En un mot comme en cent, c’est le Comité de Contrôle qui donne l’onction de validité à un congrès du FPI » a prévenu le professeur.

Le rassemblement du jeudi 30 avril 2015 à Mama marquera selon Dano Djédjé, la suite et la fin du 3ème congrès extraordinaire.

« Aucun autre congrès électif ne pourra se tenir au FPI avant trois (3) ans, c’est-à-dire avant avril 2018, sauf en cas de forces majeures prévues par les textes du Parti. Voilà pourquoi nous attendons une présence massive des militants pour l’investiture du président du parti, le Président Laurent Gbagbo, et celui du Comité de Contrôle conduit par le Professeur Hubert Oulaye » a-t-il conclu.

Côte d’Ivoire : Gbagbo élu président de son parti, le Front populaire ivoirien
Par Serge Alain KOFFI

L’ancien chef de l’Etat ivoirien Laurent Gbagbo, incarcéré depuis 2011 à la Cour pénale internationale (CPI), a été élu président de son parti, le Front populaire ivoirien (FPI), lors d’un vote vendredi et samedi dans des sections de cette formation politique à travers le pays, a annoncé mardi à Abidjan l’un des cadres du FPI, Sebastien Dano Djédjé, lors d’une conférence de presse.

“L’élection a eu lieu le 24 et 25 avril lors des assemblées générales électives dans 98 fédérations sur les 108 actives. A l’issue du scrutin Laurent Gbagbo a élu avec 15.851 voix soit 99,64% des suffrages exprimés’’, a déclaré Sebastien Dano Djédjé, face à la presse au domicile de Michel Gbagbo, le fils de l’ancien chef d’Etat.

L’ancien ministre Dano Djédjé a expliqué que l’élection de Laurent Gbagbo à la tête du FPI est “un symbole, une reconnaissance et un signal aux Ivoiriens et au monde entier’’.

Selon lui, M. Gbagbo seul “peut rassembler au FPI’’, en proie à des vives dissensions depuis quelques mois.

Interrogé sur la possibilité pour l’ancien Chef de l’Etat, du fond de sa cellule à La Haye, de diriger en Côte d’Ivoire le parti qu’il a fondé, M. Dano Djédjé a indiqué que la suite appartenait à M. Gbagbo lui-même.

“C’est lui qui va impulser une nouvelle orientation à son parti’’, a-t-il dit, précisant qu’il n’est mentionné “nulle part dans le règlement du parti que le président doit être physiquement en Côte d’Ivoire’’.

Début novembre, Michel Gbagbo avait, avec des cadres du FPI, déposé la candidature de son père à la présidence du parti contre l’actuel patron, Pascal Affi N’guessan, candidat à sa succesion.

Affi N’guessan conteste la régularité de la candidature de Laurent Gbagbo et accuse certains de ses camarades de vouloir l’évincer “en instrumentalisant le nom’’ de l’ancien chef de l’Etat.

Saisie pour trancher la question, la justice ivoirienne a rejeté fin décembre la candidature de l’ex-chef de l’Etat, incarcéré depuis novembre 2011 à la CPI qui le soupçonne de “crimes contre l’humanité’’.
SKO

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1176 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1763 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2151 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1388 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 634 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 698 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : GADJI CÉLI ET LES ARTISTES RÉSISTANTS - LIBÉREZ NOTRE PRÉSIDENT GBAGBO -... https://t.co/1z8Rj7qedz via @YouTube
Mardi 6 Décembre - 16:50
ladepechedabidjan : PROCÈS GBAGBO - BLÉ GOUDÉ - La pagaille des témoins en vidéo conférence: Un nouveau... https://t.co/Rj93niqxIP https://t.co/s4q5a9BsiI
Mardi 6 Décembre - 16:10
ladepechedabidjan : Législatives ivoiriennes: la coalition gouvernementale investit ses candidats, Guillaume... https://t.co/Ha6Sp3HvoJ https://t.co/hw6qLa7zRY
Mardi 6 Décembre - 14:46
ladepechedabidjan : Législatives à Cocody / Yasmina Ouégnin confie : « Voici la vraie raison pour laquelle... https://t.co/XFe0GxpKtn https://t.co/h4IoqbRRNF
Mardi 6 Décembre - 13:21

Facebook

Partager ce site