Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Côte d’Ivoire / Ecole obligatoire: 2 à 6 mois de prison et une amende de 50 000 à 500 000 FCFA pour les parents réfractaires


Le gouvernement ivoirien a adopté, mercredi, un projet de loi qui prévoit des sanctions contre des parents qui vont refuser d'inscrire leurs enfants en âge d'aller à l'école.


S'exprimant au terme d'un Conseil de ministres délocalisé à Bondoukou ( 416 km au Nord-Est d'Abidjan ), le porte-parole du gouvernement Bruno Nabagné Koné a mis en exergue la part des parents dans le cadre de la mise en oeuvre de l'école obligatoire.

"Cette obligation est de mettre à l'école tous les enfants qui sont en âge d'aller à l'école, donc tous les enfants qui ont au moins six ans. Les inscrire dans les écoles publiques ou privées et veiller à leur assiduité",a-t-il déclaré,prévenant que "si cela n'est pas fait, il est prévu des sanctions".

Le parent c'est le père, la mère, le tuteur légal ou tous ceux qui ont la charge de l'enfant ou qui exerce sur un enfant donné une autorité de fait. "Le parent qui viole la présente loi qui impose la scolarisation obligatoire, malheureusement pourra subir une peine de prison qui est prévu de deux à six mois et d'une amende de 50 000 à 500 000 FCFA", a annoncé M.Koné.

"Il est important de le préciser de l'une ou l'autre de ces deux peines seulement. L'Etat fera sa part, mettra progressivement à disposition les infrastructures scolaires et les personnels d'encadrement pour que cette mesure soit effective dès la rentrée scolaire 2015-2016" a poursuivi le porte-parole du gouvernement.

"Les mesures seront également prises chaque année, pour qu'en 2025, au plus tard, cette mesure soit à 100% mise en application. Au niveau de l'accès à l'enseignement secondaire, il n'y aura plus d'examen d'entrée en sixième. Il faudra juste obtenir le certificat d'étude primaire (CEPE)"a-t-il expliqué, soulignant que "ce dispositif traduit la volonté du Chef de l'Etat, du gouvernement d'aller vers la scolarisation universelle qui fait aujourd'hui le succès de tous les pays développés".

"Le chef de l'Etat tient à ce que les décisions prises soient effectivement appliquées dans l'intérêt de nos populations, de nos enfants", a conclu Bruno Nabagné Koné.


APA
Jeudi 30 Juillet 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 30/07/2015 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis que notre pays existe, l'école a toujours été obligatoire. Tellement la scolarisation était galopante, la France a stoppé, pauvre mossi ignorant. Tu te crois en Haute Volta, pour décréter que l'école est obligatoire…

Quand Amon Tanoh Lambert était ministre de l'éducation nationale, on comptait les dents des enfants pour les empêcher de rentrer au collège, son fils est ton conseiller.

Pauvre étranger, tu ne connais même pas notre histoire et tu veux nous gouverner parce que Sarkozy t'a donné les armes de notre pays.

Ta mort est notre joie, tu as fait assez de dégâts comme ça, va chez toi tranquillement sans bagarre.

DEGAGE !

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2149 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1938 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 898 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Esclavage en Libye : « Tout le monde savait », dénoncent les ONG: Les organisations telles qu’Amnesty international… https://t.co/0p7KEbLdfY

Facebook

Partager ce site