Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan









LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Côte d’Ivoire/Crises : Ouattara annonce l’indemnisation d’une première vague de 4500 victimes


Le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a annoncé, dimanche, à Séguéla dans le Nord-Ouest du pays, que la phase d’indemnisation des victimes des crises survenues en Côte d’Ivoire va démarrer le 4 août prochain avec une première vague de 4500 victimes.

« Le 4 août prochain, nous allons procéder à la première phase d’indemnisation des victimes des crises que notre pays a connues. J’ai demandé à la CONARIV (Commission nationale de réconciliation et d’indemnisation des victimes) et au Programme national de cohésion sociale (PNCS), à notre sœur Mariatou Koné, de faire un point de toutes les personnes qui doivent bénéficier de cette indemnisation », a déclaré le Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

« Ce n’est pas l’argent qui compte en tant que tel. Mais c’est pour montrer à ces victimes que nous ne les avons pas oubliées et que nous travaillons pour les soulager et que nous souffrons avec elles » a-t-il poursuivi lors d’un meeting marquant la fin de sa visite d’Etat de cinq jours dans le district de Woroba (Nord-Ouest) composé des régions du Bafing ( Touba ), du Béré (Mankono) et du Worodougou (Séguéla) entamée le mardi dernier.

« Cette première phase portera sur près de 4500 victimes ou proches de victimes. D’ailleurs certaines d’entre elles ont été identifiées par la Commission nationale d’enquête. Bien sûr, ce processus continuera. Cette rencontre au lieu le 4 août au palais de la présidence avec une délégation de parents de victimes pour leur monter notre compassion et notre disponibilité », a encore expliqué M. Ouattara.

« J’ai demandé au Premier ministre pour cette cérémonie de faire en sorte que nous pussions dégager au moins entre 6 et 8 milliards de FCFA pour commencer l’indemnisation des familles des victimes. Toutes les victimes civiles comme militaires seront indemnisées », a rassuré le Chef de l’Etat ivoirien, soulignant au cours d’une conférence de presse-bilan de cette visite que « je n’aime pas prendre les engagements et ne pas les respecter ».

« Nous avons dans un premier temps considéré que nous devrions prendre ce qui est connu. Nous avons quand même maintenant un nombre conséquent, 4500 personnes qui ont malheureusement subi ces difficultés, ces tueries, ces mutilations, ou ces violences pendant la crise postélectorale » a-t-il insisté.

« Nous n’allons pas bien sûr réunir les 4500 personnes mais nous voulons réunir peut-être 200 à 300 personnes qui représenteraient les victimes et procéder à une remise de compensation et laisser la CONARIV et le Programme national de Cohésion sociale (PNCS) continuer de faire leur travail », a précisé Alassane Ouattara.

« Vous savez que nous rentrons bientôt dans la période de la fête de l’indépendance (le 7 août). Nous considérons que c’est un bon moment pour le faire, pour soulager les victimes et les proches des victimes », a conclu le président ivoirien.

APA
Lundi 27 Juillet 2015
Lu 167 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 28/07/2015 08:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce burkinabè se prend dans notre pays pour le père divin. Il est heureux dans son imposture...

2.Posté par Akossia Pierre le 28/07/2015 23:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
INFO ! INFO !

« Le président américain Barack Obama a invité mardi les dirigeants africains à respecter le nombre maximal de mandats déterminés par la Constitution de leur pays, dans un discours au siège de l’Union africaine (UA), en Ethiopie. »

Nota : Dans l’esprit tordu d’Alassane Dramane Ouattara, il pense qu’il figure dans la configuration concernant faire deux mandats ou le nombre maximal de mandats déterminés par la constitution, d’abord, le burkinabè ne considère pas la constitution, à part sa violence.

Par contre, l’état ivoirien lui avait accordé un mandat par de diverses démarches, en signifiant que, quel que soit l’issue de ces élections, qu’il a transformées en guerre. Donc, son mandat unique est fini, il n’a pas un deuxième mandat à condition qu’il reprenne le même cheminement de négociation pour obtenir ou non une autre autorisation avec les mêmes personnes, ce qui est impossible.

De toute façon, Alassane Dramane ne nous aura plus, violence ou pas violence.
Déjà, on attend son document de déclaration de candidature.

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Dans l'objectif | Tribune | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 21/04/2017 | 652 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/02/2017 | 865 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/02/2017 | 2376 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 16/02/2017 | 810 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2017 | 1452 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : A'Salfo : « Si Laurent et Simone Gbagbo étaient libérés, cela pourrait apporter un... https://t.co/0auRBD2ugc https://t.co/7jyanszkD7
Mardi 25 Avril - 10:55
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Les sapeurs rendent hommage à leur Roi, Papa Wemba , un an après son... https://t.co/Mr7u4P58Tw https://t.co/ZXBRCaJ82f
Mardi 25 Avril - 10:24
ladepechedabidjan : Côte d’Ivoire/ La place du FEMUA rebaptisée place "Papa Wemba": La place du Festival des... https://t.co/JEef2u7XwT https://t.co/x1LRYIr0Wk
Mardi 25 Avril - 10:24
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Front populaire ivoirien : Risques d’affrontements à Alépé: A moins... https://t.co/Ykc6pvTr72 https://t.co/vaxom89ikJ
Mardi 25 Avril - 10:24

Facebook

Partager ce site