Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Côte d’Ivoire – Ces ex-rebelles criminels encore en liberté

Auteurs et acteurs d’une rébellion armée et de l’offensive militaire en pleine crise postélectorale, Guillaume Soro et ses ex-chefs de guerre continuent de jouir d’une impunité aussi bien en Côte d’Ivoire qu’aux yeux de la CPI, qui agace et surprend plus d’un Ivoirien.


Côte d’Ivoire – Ces ex-rebelles criminels encore en liberté
Alors que la Côte d’Ivoire peine toujours à avancer dans le processus de réconciliation, le gouvernement ivoirien vient de porter un autre coup presque-fatal à ce processus, avec le transfèrement de l’ex leader des Jeunes Patriotes, Charles Blé Goudé, artisan de la résistance «aux mains nues». C’est la deuxième personnalité du camp Gbagbo qui est transférée à La Haye, après l’exprésident lui-même, tous deux visés par les mêmes chefs d’accusations. Une justice internationale à sens unique dont les actes jusque là crédibilisent sinon entérinent la justice des vainqueurs qui a court depuis trois ans en Côte d’Ivoire. Puisque l’actuel président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, et les ex-chefs de guerre ne sont guère inquiétés. Soro, ex-patron de la rébellion de septembre 2002, était le commandant des opérations lors de l’offensive militaire des Frci durant la crise postélectorale. C’est à ce titre qu’il avait sillonné différentes régions du pays en mars 2011 pour galvaniser ses «troupes». La suite est connue avec le massacre de Duekoué à partir du 28 mars 2011 par les forces de Losseni Fofana dit Commandant Loss, aidées de leurs supplétifs Burkinabè sous les ordres du tristement célèbre Amadé Oueremi. Les Ivoiriens ont dû subir les attaques simultanées des Frci dans plusieurs villes du pays jusqu’à Abidjan, avec son lot de tueries. Dans leurs offensives militaires à Abidjan, les exchefs de guerre ont commis d’innombrables exactions, à en croire les différents rapports des ONG internationales des droits de l’homme. Un rapport de Human Rights Watch (HRW) publié suite à une enquête diligentée du 13 au 25 mai 2011 sur les massacres postélectoraux en Côte d’Ivoire, avait épinglée les Commandants Chérif Ousmane, Ousmane Coulibaly dit Ben Laden et le Capitaine Eddy Medy des Frci dans les massacres de civils à Yopougon. Sans être exhaustif sur les crimes relevant de la compétence de la CPI et commis par le camp Ouattara, il faut rappeler l’exécution pure et simple du ministre Désiré Tagro et des nombreux civils à l’intérieur de la résidence du président Laurent Gbagbo. Autant de crimes qualifiés de crimes contre l’humanité qui sont jusque-là ignorés par le Bureau du procureur de la CPI, qui a décidé de s’acharner contre le camp Gbagbo. Pendant ce temps, ces présumés criminels de guerre jouissent d’une liberté arrogante et sont promus pour leurs «hauts faits de guerre.

Par Franck Toti
In Le Nouveau Courrier
Lundi 24 Mars 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Kodjo le 25/03/2014 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hamed Bakayoko ou Hamed Gokayoko (Kodjo en bété)

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2127 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1914 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 878 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Situation au Zimbabwe : Ouattara appelle Mugabé à ‘’quitter ses fonctions dans la dignité’’: S’exprimant sur la sit… https://t.co/0NABvobFcD

Facebook

Partager ce site