Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Côte d’Ivoire/Caution et avance de loyers: les propriétaires dictent leur ‘’loi’’


Plus d'un mois après la mesure du gouvernement fixant les montants de caution et d'avance de loyers à quatre mois cumulés, à la pratique, les propriétaires de maisons font de la résistance en demandant des cautions allant de six à dix mois aux potentiels locataires.

Mercredi 12 juillet, au terme d'un conseil des ministres présidé par le chef de l'État, Alassane Ouattara, le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné, ministre de la Communication, de l'Economie numérique et de la poste, annonce l'adoption d'un décret fixant les frais de ''caution à un maximum de deux mois et deux mois au titre d'avance sur loyer''.

Jean-François Akmel, journaliste de son état, sillonne les quartiers d’Abidjan à la recherche d’un logement après qu’il ait quitté l’appartement qu’il occupait, à la demande du propriétaire pour des ‘’travaux’’. L’homme de média dit être ‘’sidéré’’ par le comportement des propriétaires de maisons qui ignorent la décision gouvernementale.

‘’ J’ai eu un appartement de trois pièces à 90. 000 F CFA le loyer mensuel à Yopougon. Mais le hic, le gars (propriétaire) exige trois mois de caution et trois autres mois d’avance soit un total de six mois, équivalent à 540.000 FCFA. C’est excessif !’’, se lamente M. Akmel.

Comme lui, Daniel Kouassi, cadre du Trésor public, nouvellement, affecté à Abidjan en provenance d’Abengourou ne sait à quel saint se vouer face aux ‘’enchères’’ des propriétaires de maison. Il raconte avoir obtenu des propositions de logements à Cocody, quartier huppé de la capitale économique ivoirienne, dont les montants de cautionnement lui donnent le ‘’tournis’.

‘’Pour des logements de 200. 000FCFA le loyer, les différents propriétaires demandent huit mois, voire dix mois de caution et d’avance. C’est inadmissible pour un appartement qui est déjà amorti’’, se désole-t-il.

Partout dans les communes d’Abidjan, à chaque coin de la rue, des tableaux sont visibles avec des propositions de logement fixant la caution à six, sept, huit mois. Contrairement à la décision du gouvernement.

‘’Ce n’est pas nous qui fixons ces montants. Ce sont les propriétaires qui le veulent ainsi. Nous ne sommes que des démarcheurs. Si un éventuel locataire est intéressé, on l’oriente vers le propriétaire pour marchander. Généralement, le propriétaire ne descend pas en dessous de cinq mois’’, révèle Amadou Traoré, un jeune démarcheur.

Pourtant le ministre Bruno Koné, porte-parole du gouvernement a été sans équivoque en avertissant que ‘’le paiement de sommes autres que celles prévues (4mois cumulés) est une infraction fiscale et qui sera sanctionnée comme telle’’.

Pour Euphrasie Yao, juriste, à défaut d’un décret d’application tant que le Parlement n’a pas adopté le décret du gouvernement pour en faire une loi applicable à tous, les propriétaires continueront de ruser. ‘’Et là encore, il faut un suivi sur le terrain, car il y a des lois d’interdictions qui sont restées lettre morte dans ce pays’’, ajoute Mme Yao.

De fait, ce qui pourrait constituer un ‘’soulagement’’ pour les candidats à la location devient un ‘’cauchemar’’ pour les Ivoiriens qui continuent de subir la ‘’loi’’ des propriétaires des maisons.

APA
Jeudi 24 Août 2017
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2130 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1921 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 884 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


L’hypocrisie Des Panafricons Sur L’esclavage Des Noirs En Libye: Certains africains, en particulier camerounais, so… https://t.co/s6p3GrAztb

Facebook

Partager ce site