Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Comment l'ex-Première dame a fêté son anniversaire Détenue à Odienné : Les nouvelles fraîches de Simone Gbagbo

Simone Ehivet Gbagbo a eu 64 ans, le jeudi 20 juin 2013. Pour célébrer l’événement, des parents et connaissances de l'épouse de Laurent Gbagbo ont fait le déplacement d'Odienné (nord-ouest ivoirien) où elle est en résidence surveillée depuis le 23 avril 2011.


Simone Gbagbo a apprécié les cadeaux qu'elle a reçus.
Simone Gbagbo a apprécié les cadeaux qu'elle a reçus.
C'est une ex-Première Dame, débordante de joie, qui a accueilli, jeudi 20 juin 2013, la délégation venue d'Abidjan. Quand Claudine Ouattara et Léa, ses deux sœurs, et les trois personnes qui les accompagnaient ont franchi, ce jour-là à 7 h du matin, le portail de la résidence d'Issouf Koné, ex-Grand chancelier de l'ordre national sous Laurent Gbagbo, où elle vit, l'émotion était à son comble. C'est par des chants et un « atououuuu » à l'ivoirienne que Simone Gbagbo a serré dans ses bras ses hôtes. Passés ces moments de chaleureux accueils, les échanges de nouvelles pouvaient commencer...

La délégation venue d'Abidjan a, évidemment, donné les raisons de son déplacement. En réaction, l'ex-députée d'Abobo a remercié ses hôtes d'avoir « avalé » tant de kilomètres pour venir la saluer et célébrer avec elle ses 64 ans. Elle a confié aux membres de la délégation qu'elle a le moral et qu'elle est relativement bien traitée. Seulement, elle a regretté être dans la solitude. Au point où quand ses visiteurs la quittaient aux environs de 23 h, elle a souhaité qu'ils restent encore à ses côtés. Mais les exigences du permis de visiter ne pouvaient pas permettre que cette volonté s'accomplisse. N'empêche, avant de prendre congé de l'ancienne présidente de l'ex-groupe parlementaire du Front populaire ivoirien (Fpi) à l'Assemblée nationale, la délégation a mis la journée à profit en lui offrant des présents. Elle lui a remis les cadeaux (composés d'habit et d’ustensile de cuisine) que les filles de Simone Gbagbo ont fait venir depuis leur exil ghanéen.

L'épouse de l'ex-chef de l'Etat ivoirien a apprécié aussi le tableau que l'Organisation des femmes du Front populaire ivoirien (Offpi) lui a dédié à l'occasion de la fête des mères qu'elle a organisée, samedi 8 juin 2013, au Qg de Gbagbo à Abidjan-Attoban.

« Mais les gens du Fpi-là aiment ma photo-là hein ! », a réagi l'ex-Première Dame à la vue de sa photo qui était sur le tableau. Outre ces présents, un gâteau confectionné depuis Abidjan lui a été offert par la fille de Bamba Mamadou, le président du mouvement « Cri de la Liberté ». Sa fille, a qui il a donné les noms Ehivet Simone, a voulu ainsi faire plaisir à sa « mémé ». Et c'est ce gâteau que Simone Gbagbo a partagé elle-même à tous ceux qui étaient présents.

La docteur 3e cycle en littérature orale a servi ses hôtes, tous les éléments des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (Frci) qui assurent sa sécurité et le couple burkinabé (Mahama et Sally) qui vit dans l'enceinte de la clôture qui ceinture sa résidence.
Lire la suite
Mardi 25 Juin 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2143 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1929 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Marché d’esclaves en Libye : et si Laurent Gbagbo avait raison ?: L’ignoble scandale des migrants vendus aux enchèr… https://t.co/9e32lPwsLQ

Facebook

Partager ce site