Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Christophe Boltanski, envoyé spécial du Nouvel Observateur à Abidjan : "Personne n'a intérêt à un embrasement" en Côte d'Ivoire

Christophe Boltanski, envoyé spécial du Nouvel Observateur à Abidjan, décrit une situation en apparence apaisée, mais que le moindre dérapage pourrait faire exploser.


Photo : DR
Photo : DR
On entend dire que la situation est à l'apaisement dans les rues d'Abidjan. Vous confirmez ?

La vie, en apparence, a repris. Mais les rues sont beaucoup plus calmes que d'habitude et les habitants hésitent encore à envoyer les enfants à l'école. La situation reste très tendue. A Koumassi, quartier musulman d'Abidjan qui a voté massivement pour Alassane Ouattara, j'ai vu hier qu'il y avait encore des barricades et des pneus incendiés dans les rues. Les habitants sont inquiets, ils racontent qu'il y a eu des morts, des enlèvements et des arrestations. Si on ne voit pas de présence policière massive, il y a néanmoins des forces de l'ordre postées à chaque coin de rue.

L'Onu a procédé au retrait d'une partie de son personnel. C'est donc que les étrangers présents à Abidjan restent en état d'alerte ?

- Si l'Onuci (l'Opération des Nations unies en Côte d'Ivoire) a évacué une partie de son personnel, c'est qu'elle craint en effet un affrontement. Elle se montre, comme devant l'Hôtel du Golf, où Ouattara a établi ses quartiers, qui est protégé par des casques bleus jordaniens. J'ai aussi vu une patrouille de la force Licorne [nom de la participation des forces armées françaises au maintien de la Paix en Côte d'Ivoire, ndlr]. Je pense que beaucoup de Français sont déjà partis, d'autres sont calfeutrés chez eux. Il y a en outre un bateau militaire français positionné au large. Tout cela traduit à l'évidence une certaine inquiétude.

Pourtant, l'embrasement que l'on craignait n'a pas eu lieu. Comment l'expliquer ?

- Il y a quand même eu des violences. Un collaborateur d'Alassane Ouattara a parlé hier de 60 morts. Mais il est vrai que si jusqu'ici la situation n'a pas dégénéré, c'est qu'aucune des deux parties n'y a intérêt. Laurent Gbagbo joue sur le temps. Il est en position de force puisqu'il détient la réalité du pouvoir. Il veut pousser Ouattara à recourir à la violence, pour pouvoir l'accuser de l'avoir provoquée. Alassane Ouattara, qui n'a pas intérêt à tomber dans ce piège, a donné des consignes pour éviter tout dérapage aux Forces nouvelles.

Mais si l'heure est à la stratégie d'évitement, on ne peut prédire de ce qui se passera demain. L'un comme l'autre sont à la merci d'un dérapage qui pourrait tout embraser. Cela peut exploser à tout moment, tant la situation est indécise.

Est-ce qu'on entrevoit une sortie de crise possible ?

- Je vois deux scénarios possibles. Le premier est celui du pourrissement, sur lequel parie Laurent Gbagbo. Mais s'il y parvient, il risque de devoir gouverner dans une situation d'isolement, la communauté internationale ne le reconnaissant pas comme le président légitime de la Côte d'Ivoire. Le deuxième scénario repose sur les deux leviers sur lesquels s'appuie Alassane Ouattara : l'armée et l'argent. Bien que le chef d'état major ait porté allégeance à Gbagbo, l'armée a voté en majorité pour Ouattara. Il y a donc une grande incertitude sur son positionnement. Pour ce qui est du second levier – l'argent –, Ouattara essaie d'assécher les finances du pays. Mais cette stratégie pourrait n'avoir qu'un impact limité puisque Gbagbo continue de garder les droits de douane, donc la main sur les richesses du pays.

Peut-on craindre une nouvelle partition du pays ?

- Je ne crois pas, la situation étant un peu différente que lors de la partition de 2002. Aujourd'hui, le clivage n'est plus seulement Nord/Sud. Car la majorité des électeurs qui avaient voté pour Henri Konan Bédié (dans le bastion est au centre du pays), ont voté Ouattara au second tour. De plus, Ouattara reste dans son hôtel à Abidjan précisément car il ne veut pas être assimilé uniquement aux Nordistes. C'est aussi pour cette raison que nombre des Forces Nouvelles sont aujourd'hui à Abidjan.

Interview de Christophe Boltanski par Sarah Halifa-Legrand in le nouvel obs

(le mercredi 8 décembre 2010)






Mercredi 8 Décembre 2010
Lu 1038 fois
La Dépêche d'Abidjan



Interviews
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."




ladepechedabidjan : Côte d’Ivoire : Ouattara demande "une majorité à l’Assemblée" pour "accélérer des... https://t.co/Ag39YtIZWm https://t.co/8qKAsSnEYU
Lundi 5 Décembre - 06:50
ladepechedabidjan : Football: Yaya Touré arrêté pour conduite en état d’ivresse à l’Est de Londres:... https://t.co/QyJZJlmYtU https://t.co/6q8KL2Wlj3
Lundi 5 Décembre - 06:25
ladepechedabidjan : France / François Hollande renonce à sa propre succession : Quel courage historique, et... https://t.co/XAbvcODy06 https://t.co/4yFDc0Ptoq
Lundi 5 Décembre - 06:15
ladepechedabidjan : PROMOTION DU SINGLE BOUGER-BOUGER : UNE JOURNÉE À PARIS AVEC MAGIC SYSTEM ET MOKOBÉ https://t.co/iGIDaFh6r5 https://t.co/AGjQ4Oy0xf
Samedi 3 Décembre - 20:35

Facebook

Partager ce site