Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Cherté du riz, du gaz domestique, des fournitures scolaires…Les consommateurs menacent de faire une marche

L’Union générale des consommateurs de Côte d’Ivoire (Ugcci) menace d’organiser une grande marche pour exprimer son mécontentement par rapport à la cherté des produits de grande consommation et contraindre le régime Ouattara à faire baisser les coûts de ces produits. Le président de l’Ugcci, Kouakou N’Guessan, s’est prononcé particulièrement sur le prix du riz, du gaz domestique, des fournitures scolaires, lors d’une conférence de presse qu’il a animée, hier, au siège de l’Union, à Yopougon Andokoi.



«Nous avons été les premières à applaudir lorsque des mesures ont été prises en vue de faire baisser les prix des produits de grande consommat ion . Malheureusement, les prix de certains produits tel que le riz demeurent intacts. Quelquefois, ces prix connaissent une hausse», a-t-il dénoncé. « L’autre difficulté, c’est que les commerçants détaillants de riz ne prennent pas la peine de réduire le prix de c e produiit. C’est là qu’on attend que les contrôleurs du ministère du Commerce soient rigoureux dans l’exercice de leur fonction. Mais, on sait qu’ils se laissent corrompre par les commerçants », a-t-il déploré. Le président de l’Ugcci pense que l’Etat doit bloquer le prix du riz pour permettre que celui-ci soit à la portée des consommateurs. « L’Etat doit aussi discuter franchement avec les importateurs, les association des consommateurs, pour trouver un consensus autour du prix du riz sur le marché », a-t-il proposé. Pour étayer ses propos, N’Guessan Kouakou a rappelé la situation des prix avant et après la mesure de réduction : «Le kilo du riz dénikassia coûtait 350 FCFA avant la mesure de réduction de la taxe douanière en août dernier. Ce prix est toujours en vigueur. Dans certains endroits, le kilo se vend à 400 FCFA, voire plus. Le kilo du riz brisure une fois coûtait 600 FCFA avant la mesure de réduction. Il est resté le même. Il en est de même pour le riz brisure deux fois vendu à 500 FCFA». Concernant le gaz domestique, le président de l’Ugcci ne comprend pas pourquoi les revendeurs ne veulent pas vendre les bouteilles, B6, B12 et B28 aux prix officiels. C’est-à-dire, respectivement 1800 FCFA, 4000 FCFA et 9000 FCFA. « L’Etat doit prendre ses responsabilités lorsque les opérateurs ne respectent pas les normes», a-t-il indiqué. Pour les fournitures scolaires, N’Guessan Kouakou, estime qu’il y a un deal entre les éditeurs et l’Etat parce qu’il ne comprend pas pourquoi les manuels scolaires changent de façon régulière. «Nous ne pensons pas que ce soit pour un souci d’amélioration du contenu du programme», a-t-il déclaré. Il déplore le fait que le prix du manuel scolaire soit fixé sans associer les
associations des consommateurs. « Les consommateurs en ont gros sur le coeur. Nous sommes fatigués de payer chers les produits de grande consommation sur le marché. En octobre prochain, nous allons marcher sur la présidence pour exprimer notre ras-lebol », a-t-il prévenu.

Gomon Edmond in Notre voie
Dimanche 30 Septembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2130 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1922 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 884 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


L’hypocrisie Des Panafricons Sur L’esclavage Des Noirs En Libye: Certains africains, en particulier camerounais, so… https://t.co/s6p3GrAztb

Facebook

Partager ce site