Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Célébration de la journée nationale de la paix: Les femmes veulent la fin de la justice des vainqueurs


Célébration de la journée nationale de la paix: Les femmes veulent la fin de la justice des vainqueurs
Réunies à Yamoussoukro, capitale politique ivoirienne, dans le cadre de la célébration des festivités de la journée nationale de la paix, les 13, 15 et 15 novembre derniers, les femmes, toutes tendances politiques et religieuses confondues, ont invité le gouvernement Ouattara à engager des actions qui puissent favoriser la réconciliation nationale et la consolidation de la paix. Il s’agit, entre autres, de l’arrêt de la justice à double vitesse, le dégel des comptes bancaires etc. « Il ressort des échanges qui se sont déroulés dans un climat convivial et fraternel, des recommandations suivantes : Il s’agit de mettre fin à la justice à deux vitesses , prendre en compte le genre dans les processus de résolution des conflits et de consolidation de la paix, créer les conditions de la réconciliation en dégelant les comptes des membres de l’opposition, demander au Chef de l’Etat de mettre les femmes en mission de paix, créer les conditions de l’exercice de la liberté d’expression et d’opinion(…) », peut-on lire au titre des recommandations adressées au gouvernement.
Satisfaite des résolutions et conclusions de la rencontre de Yamoussoukro, la ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Anne-Désirée Oulotto, a salué l’engagement des femmes, avant de les exhorter à demeurer le pont naturel de la paix par leur capacité à rassembler. « Le moment est venu de vous approprier définitivement le processus de réconciliation nationale et de maintien de la paix. Je vous engage à être des havres de paix dans vos maisons, vos familles politiques, vos différentes communautés et vos différentes religions », a-t-elle recommandé. Puis de saluer la présence des femmes de l’opposition dont la secrétaire générale du Fpi, Agnès Monnet, et Henriette Lagou, présidente du parti Renouveau pour la Paix et la Concorde (RPC-PAIX, opposition centriste). Rassemblées autour du thème « Femme et paix, quels défis pour une Côte d’Ivoire émergente à l’horizon 2020 ? », la célébration de la journée nationale de la paix a été marquée par des communications et des ateliers de réflexion portant sur divers sous-thèmes. Dont, « L’incidence de la politique sur la cohésion sociale » ; « La femme, architecte de la paix » et « Cohabitation communautaire et cohésion sociale ». Une initiative du ministère de la Solidarité de la Famille, de la Femme et de l’Enfant que la représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies en Côte d’Ivoire, Aïchatou Mindaoudou, a saluée.

Ouattara Abdul-Mohamed à Yamoussoukro
In Notre Voie://
Lundi 17 Novembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 17/11/2014 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous voyez, au Burkina Faso, François Hollande « félicite » le nouveau président de la transition le burkinabè Michel Kafando, pour présider dans son pays une transition d’un an, afin d'une élection présidentielle en novembre 2015, selon François Hollande.

C’est pour dire que les français, ils n’ont pas le choix sur ce que décide dans un pays, le peuple. Demain, si on fait déguerpir le mossi DAWA, la France rayera le nom d’Alassane Dramane Ouattara dans leur portable et dans le répertoire national relationnel de l’état à état.

Vive Simone Gbagbo Ehivet !


Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2129 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1921 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 882 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


OUATTARA ET WADE, DEUX PRÉSIDENTS ATYPIQUES: Alassane Ouattara et Abdoulaye Wade (photo) sont deux chefs d’État aty… https://t.co/TvSUQ5jASe

Facebook

Partager ce site