Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

CULTURE - UN FRANÇAIS PEUT-IL APPORTER UNE CRÈME D'AUTHENTICITÉ À LA CULTURE AFRICAINE?


CULTURE - UN FRANÇAIS PEUT-IL APPORTER UNE CRÈME D'AUTHENTICITÉ À LA CULTURE AFRICAINE?
« Nul n’est jamais devenu célèbre par imitation », dit l’une des citations de l’écrivain anglais Samuel Johnson. Mais que l’on soit un simple citoyen, ou un artiste, tous les deux originaires d’Afrique, le goût de l’imitation du blanc nous prend jusqu’aux tripes. Nous refusons d’être originaux. Pour nous, la renommée de l’africain n’est totale ou parfaite qu’avec un nom des blancs. C’est une condamnation personnelle à laquelle nous ne pouvons nous soustraire. Sur ce point, nous ne regardons pas plus loin que le bout de notre nez.

J’ai tiqué en lisant quelque part les paroles de « Pierre Loti », un artiste chanteur français( ?), qui promet d’apporter à sa soirée du 22 décembre prochain, « une crème d’authenticité à la culture africaine ». On pourrait d’emblée dire que c’est possible, puisqu’il peut utiliser des artistes africains pour l’aider à sa tâche. Mais heureusement, ce n’est même pas le cas. L’artiste est plutôt un ivoirien et surtout un Bété. Il a seulement pris le nom de l’écrivain français Pierre Loti. C’est le Loti de la chanson Bété.

Voilà le genre de fascination qui nous fait paraître ridicules sans que nous ne nous en rendions compte. Juste parce que personne n’ose nous le dire en face. Pourtant nous avons besoin d’éveiller notre conscience sur notre acculturation. Elle ne pourra jamais nous faire devenir de bons exemples pour nos plus jeunes concitoyens. L’artiste c’est celui qui s’efforce de s’imprégner de sa culture plus que quiconque. Il l’exprime dans toutes ses prestations, son comportement social, sa manière de penser, afin d’amener les autres membres de sa société à aimer aussi cette culture. C’est un phare, une lumière.

Le Bété, comme toutes les autres langues de Côte d’Ivoire, est riche en vocabulaire, en expressions imagées appelées figures de styles ou de rhétorique, en proverbes… Pourquoi ne pas prouver cette richesse culturelle en y puisant un nom ? Pourquoi ne pas emprunter aussi ce nom à l’une des ethnies de la Côte d’Ivoire ? Sommes-nous vraiment obligés de ressembler à nos maîtres ? Un chanteur africain ne peut-il pas percer sans un nom étranger ? Padaud, Pablo, Djimi, Ernesto, Amédée, Dikaël, Arafat, Pierre Loti… « C’est quoi, tout ça là ? » dirions-nous dans notre français de Côte d’Ivoire, le seul à ne pas ressembler au français de France. Si nous ne mentionnons pas bien sûr celui des parigots ivoiriens, plus rouleurs des « R » que les français eux-mêmes.

Daublay ou Daublé, Habiali, Zoma, Monali, Zouzou… Comme l’a fait Béni Bézi si c’est vraiment le nom qui se vend et non l’art. Dans ce cas le nom propre africain de l’artiste peut émerger et demeurer dans les esprits et les cœurs, s’il est talentueux. Arrêtons d’être ridicules. Oui, arrêtons, ça fait honte.

J’aurais voulu être à Paris le 22 décembre prochain pour voir comment ce Pierre Loti écrira ses romans Bété en chansons ou chantera ses chansons Bété en français. Mais surtout pour voir comment un français peut apporter une crème d’authenticité à la culture africaine. Bonne chance, Pierre Loti. Sois plus célèbre que ton idole française, l’écrivain. Prions seulement que tu n’aies pas honte dans le futur, d’avoir fait la promotion d’un nom déjà célèbre alors que le tien propre pouvait le devenir. Malheureusement cette idée ne nous vient jamais dans la tête. Nous sommes des maudits. Les blancs sont trop forts !


Nohoré Gbodiallo Guikou Bilet Zafla

likaneyb2@hotmail.com
Dimanche 16 Décembre 2012
Lu 233 fois
La Dépêche d'Abidjan



Ça m'interpelle
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 12 Mai 2012 - 14:07 SILENCE COUPABLE

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."




ladepechedabidjan : PROMOTION DU SINGLE BOUGER-BOUGER : UNE JOURNÉE À PARIS AVEC MAGIC SYSTEM ET MOKOBÉ https://t.co/iGIDaFh6r5 https://t.co/AGjQ4Oy0xf
Samedi 3 Décembre - 20:35
ladepechedabidjan : Législatives en Côte d’Ivoire : une partie du FPI ne présentera pas de candidat: En Côte... https://t.co/dCD0pf59ZS https://t.co/cQHVBHDstV
Samedi 3 Décembre - 13:27
ladepechedabidjan : Et si j’avais raison: Avec les élections en Gambie et surtout le système particulier de... https://t.co/dFsYGHVW7c https://t.co/hEKe5Bmf9G
Samedi 3 Décembre - 13:02
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Les affrontements entre des "syndicats" à Abidjan vendredi ont fait 2... https://t.co/P5a73D8R6x https://t.co/EdxtEhgZ6K
Samedi 3 Décembre - 12:32

Facebook

Partager ce site