Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan









LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

CÔTE D'IVOIRE - Agrobusiness : Près d’un millier de souscripteurs gazés par la police à Sococé


Clients, commerçants, visiteurs, personnel et autres usagers présents ce samedi 18 février 2017 dans l’hyper-marché Sococé, aux II Plateaux, ont assisté malgré eux, à un véritable rodéo entre policiers et souscripteurs d’agro-business. En effet, près d’un millier de souscripteurs du secteur des agrobusiness venus participer à un rassemblement ont été violemment pris à partir par les forces anti-émeute de la police. Résultats, plusieurs blessés et deux responsables interpelés.
C’est avec stupéfaction que clients et autres usagers se sont retrouvés prisonniers pendant plusieurs heures le samedi dernier dans l’hypermarché. Les personnes présentes dans l’hypermarché se sont retrouvées, malgré elles, en plein cœur d’un conflit entre forces de police et souscripteurs et responsables de structures d’agrobusiness. C’est M. Innocent Gnelbin N’guessan, membre dirigeant du Syndicat des investisseurs indépendants de l’agrobusiness de Côte d’Ivoire (SIIABCI) qui a expliqué les raisons de la rixe entre les souscripteurs et les forces de l’ordre.
Un rassemblement autorisé puis interdit à la dernière minute
Selon Innocent Gnelbin, ce rassemblement a été décidé à la suite du communiqué du Trésor public en date du 04 février 2017 qui annonçait la mise en place d’un comité de veille afin de procéder au remboursement des souscripteurs. Le point essentiel de ce communiqué est son paragraphe 3 qui dit : « Élaboration d’un mode opératoire pour déterminer de façon consensuelle avec les souscripteurs, les critères, les conditions et les documents à produire pour le remboursement du capital investi ». Le comité de veille a convié le mercredi 15 février dernier, les responsables des associations de souscripteurs à une séance de travail en vue de leur présenter une proposition de mode opératoire pour le remboursement des souscripteurs. Ayant été informés de ce mode opératoire, les responsables des associations des souscripteurs ont fait savoir au comité de veille qu’ils reviendront avec leurs observations sur ce document dans les plus brefs délais étant donné que tout doit se faire de façon consensuelle selon le communiqué du même comité de veille du 04 février 2017. « A peine sortis du bureau du comité de veille, nous apprenons avec grand étonnement que le conseil de ministres a endossé le mode opératoire en question. Le lendemain, tous les journaux publient un communiqué du comité de veille en vue d’exécuter le mode opératoire. En réaction aux agissements peu commodes du comité de veille, la coalition des associations de souscripteurs informe le comité de veille par un courrier en date du 16 février 2017 en vue de surseoir à toute décision et nous accorder un délai jusqu’au lundi 20 février 2017 pour lui apporter nos solutions pour résoudre cette crise », indique M. Gnelbin. Pour ce faire, Le SIIABCI et 2IDé (L’initiative Ivoirienne pour la Démocratie et le Développement) ont convié de façon urgente tous les souscripteurs à un grand rassemblement le samedi 18 février 2017 à l’espace Sococé de 14 heures à 18 heures en vue d’analyser ensemble le mode opératoire proposé par le comité de veille et faire des propositions pour la résolution de cette crise. Ce rassemblement a été autorisé (autorisation communale N°945/CC/SG/2017 de la mairie de Cocody) par la mairie de Cocody.
Mieux, la coalition des associations de souscripteurs assure avoir pris attache avec les services de police des II Plateaux pour la sécurisation de l’évènement et informé par la même occasion le préfet de région. « Nous avons payé la somme de 100.000 francs CFA pour avoir des éléments de la police afin de sécuriser le rassemblement. A notre grande surprise, nous recevons un sms de la mairie de Cocody le vendredi 17 février à 20 heures disant ceci : « sga cocody, Annulation de l'autorisation n0945/cc/sg/2017 du 16 fev 2017 par l'arrêté municipal n003/cc/sg/2017du17fev2017 ». A 22 heures, nous sommes reçus par le commissaire du 12ème arrondissement nous annonçant que le grand rassemblement des souscripteurs est interdit par le préfet de région et que le maire de Cocody récuse même l’autorisation qui nous a été accordée le 16 février 2017 par son administration car il n’avait pas selon lui l’information », révèle Gnelbin. Selon lui, vu l’heure tardive de cette information, ils ont fait savoir au commissaire qu’il leur était impossible de porter l’information à tous les souscripteurs en provenance de tout le pays. L’objectif principal de cette rencontre est de consulter la base en vue d’analyser ensemble le mode opératoire qui leur a été proposé par le comité de veille. « Malgré notre insistance, rien n’y fit », déplore-t-il
La coalition des souscripteurs ne reconnait plus le comité de veille mis en place par le gouvernement et veut rencontrer Ouattara
Cette violence policière, selon les membres de la coalition des souscripteurs ne sera pas sans conséquence sur les négociations avec le gouvernement. Ainsi, au regard de cette interdiction qui leur a été signifiée et qui les a empêchés de manière brutale de consulter leur base pour l’informer et l’éclairer sur le mode opératoire. Au regard de la mauvaise foi manifeste du comité de veille à l’égard des souscripteurs, et au regard enfin de l’exécution du mode opératoire par le comité de veille sans qu’aucun consensus ne soit trouvé avec les souscripteurs, les responsables de la coalination des souscripteurs décident ce qui suit : « La coalition des associations de souscripteurs ne reconnait plus le comité de veille comme un interlocuteur crédible pour la poursuite des discussions en vue de résoudre cette crise ; La coalition des associations de souscripteurs lance un appel à tous les souscripteurs de la Côte d’Ivoire et ceux de l’étranger de ne se faire recenser dans aucun guichet du trésor public jusqu’à nouvel ordre ; les remboursements des souscripteurs se feront sur la base des retours sur investissements (RSI) ; La coalition des associations des souscripteurs demande un dialogue direct avec le président de la République ; La libération de toutes les personnes qui ont été arrêtées ce samedi ».
Pour se faire entendre, un rassemblement a été décidé aujourd’hui lundi devant les locaux du Trésor public pour avec comme leitmotiv, ce cri : « RSI ou rien ». C’est aux cris ’’Ouattara voleur’’ scandés par eux que les souscripteurs se sont séparés en se donnant rendez-vous lundi au Plateau devant le Trésor public.

G. Olivier
In Le Quotidien d’Abidjan
Lundi 20 Février 2017
Lu 988 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Avril 2017 - 21:55 LES GALLIET - NUIT DU ZOUGLOU - PARIS 2016

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Dans l'objectif | Tribune | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 21/04/2017 | 457 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/02/2017 | 854 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/02/2017 | 2347 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 16/02/2017 | 801 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 06/02/2017 | 1444 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : LES GALLIET - NUIT DU ZOUGLOU - PARIS 2016 https://t.co/MqYl74X15G https://t.co/RiI5aPVfVv
Samedi 22 Avril - 00:23
ladepechedabidjan : "LES GALLIET - NUIT DU ZOUGLOU - PARIS 2016" : https://t.co/1DNkSbbN75 via @YouTube
Vendredi 21 Avril - 21:40
ladepechedabidjan : Côte d’Ivoire – Multiples coalitions politiques, l’opposition cherche ses marques: Effet... https://t.co/7eZFj1IGUD https://t.co/u2r1BaoKDE
Vendredi 21 Avril - 11:08
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Politique nationale : Une nouvelle coalition pro-Gbagbo créée: L'espace... https://t.co/buFcZ7vp09 https://t.co/h5FsEQv2WE
Vendredi 21 Avril - 11:02

Facebook

Partager ce site