Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Bernard Doza explose : Tant que Blaise Compaoré sera au pouvoir, il n'y aura pas de paix en Côte d'Ivoire

Venu au pouvoir avec l’aide des bombes de l’Onu et surtout de la France, Alassane Ouattara se retrouve en face

des monstres qu’il a fabriqués avec ses propres mains (une rébellion urbaine menace son pouvoir en plein cœur de la capitale économique Abidjan). Pour décortiquer se qui se passe en Côte d’Ivoire, le Lynx a repéré le journaliste et écrivain Bernard Doza à Cotonou au Benin. Mais c’est à Paris qu’on finira par faire cette interview. Ici, l'homme nous parle de son pays livré aux paysans Burkinabè, d’Alassane Ouattara dans le rôle d’agent de la finance internationale et surtout de Blaise Compaoré qui a fait de la Côte d’Ivoire sa chasse gardée. En un clic, un condensé du drame ivoirien. Lecture !


Bernard Doza explose : Tant que Blaise Compaoré sera au pouvoir, il n'y aura pas de paix en Côte d'Ivoire
Lynx.info: …. Le bilan en 16 mois de pouvoir de Ouattara, c’est selon qu’on est pour ou contre lui. Quel est le votre ?

Bernard Doza : Une personne censée, dans la Côte-d'Ivoire d'aujourd'hui, ne peut supporter le régime inique d'Alassane Ouattara. Car autant l'homme a complètement perdu la tête, face à la guérilla urbaine, qui frappe son régime, autant il est devenu un dictateur primitif.
Aujourd'hui il a arrêté, le ministre Alphonse Douati du FPI (que je connais très bien, pour sa modération) sur, dit-on, des « aveux d'un assaillant » arrachés sous la torture, par les FRCI, qui affirment qu'il serait le financier du "commando invisible". Et comme Douati n'avoue pas son forfait, il arrête sa femme, puis sa fille et son fiancé, et les emprisonnent, pour "délit familiale". Tous, étant coupables par le lien du sang...

Lynx.info : Pour Ouattara, d’ici 2020, la Côte d’ivoire sera un pays émergent ? Vous le croyez avec ce qui se passe sur le terrain ?

Vous savez, Alassane Ouattara ne fera rien de bon, à la Côte-d'Ivoire, si ce n'est que l'affamée. C'est un agent; un des grandes figures, des forces financières internationales qui oppriment l'Afrique.

Lynx.info : Pour Bert Koenders le patron de l’Onuci, personne ne pourra déstabiliser un président démocratiquement élu. Comment expliquez-vous ce soutien de la communauté internationale, en dépit des dérives dictatoriales de Ouattara ?

Le patron de l'ONUCI dit à Abidjan, que "personne ne pourra déstabiliser un président démocratiquement élu". Alassane Ouattara, dit à Kinshasa face à François Hollande: « Je suis indéboulonnable », et aussitôt trois jours après le « commando binguiste », qui gère la guérilla urbaine en Côte-d’Ivoire, lui rappelle, que son régime n'est pas en sécurité...
Alors contrarié, il embauche au palais (pour vouloir intimider) Mr Jacques Norlain, un conseiller militaire, ancien N°2 des services secrets français, venu pour casser la résistance ivoirienne. Voilà la réalité locale du pouvoir Ouattara, derrière le "soutien indéfectible", de la communauté internationale...

Lynx.info : Le confrère TV5 a fait un documentaire que vous auriez aussi vu. Il se fait que les burkinabè sont maîtres à l’ouest. La Côte d’ivoire a t-elle perdu sa souveraineté sous Ouattara ?

L'exode des burkinabé est une réalité, organisé par Blaise Compaoré, surtout depuis ses dix dernières années. Le but, de l'agression permanente de la Côte-d’Ivoire (pour le Burkina-Faso enclavé) c'est la récupération du port de San-Pedro, comme ouverture sur la mer.
Et Alassane Ouattara, vient de donner satisfaction au dictateur de Ouagadougou, avec la nomination d'unIvoiro-burkinabé, comme directeur général du port de San-Pedro.

Lynx.info : …on parle des multinationales qui encouragent cet exode massif des burkinabè vers la côte d’Ivoire. C’est ça ?

Au début de la rébellion de 2002, c'étaient les multinationales (Armajaro et Aig Fund) avec la complicité de ministres du gouvernement Gbagbo, qui ont trahit le président ivoirien. Tous, tapis dans l'ombre, ont orchestré le soulèvement dans l'Ouest ivoirien, avec l'espoir de bloquer, l'exportation des fèves du cacao, pour mieux organiser la surenchère, sur le marché du chocolat à Washington.
Mais aujourd'hui, c'est Blaise Compaoré et son armée, qui organisent le démantèlement interne de la Côte-d'Ivoire, au profit de ses compatriotes, qui occupent les terres de l'Ouest. Et tant qu'il sera au pouvoir à Ouagadougou, il n'y aura pas de paix dans nôtre pays...

Lynx.info : On laisse Ouattara tâtonner avec la vie des Ivoiriens et l’avenir de sa jeunesse ou vous avez une solution à court terme pour que le pays souffle enfin ?

Depuis quelques temps, vous suivez l'évolution d'une guérilla urbaine. On soupçonne tantôt des pro-Gbagbo, tantôt des FRCI dissidents, voire même des partisans de Soro, qui tenteraient une grande pression politique sur Ouattara pour éviter, un transfèrement de leur leader vers la CPI où sa présence est vivement réclamée, en tant responsable de tueries pendant la crise post-électorale. Mais en fait, derrière le « commando binguiste », se cache le RID (Révolution Ivoirienne pour la Dignité). C'est le RID, qui est devenu, une des principales solutions à terme, contre la dictature tribaliste d'Abidjan ...

Lynx.info : C’est les vainqueurs qui écrivent l’histoire. Sommes-nous dans cette configuration en Côte d’Ivoire à cause des partisans de Laurent Gbagbo accusés de tous les péchés d’Israël ?

Ouattara et sa rébellion ont semé le vent en écrivant une page de l'histoire de la Côte-d'Ivoire moderne en 2002 par l'invention de la tuerie aveugle des ivoiriens le19 septembre 2002. Aujourd'hui, dans le refus de la communauté internationale de condamner les pro-Ouattara, je crois qu'ils vont récolter progressivement, la tempête avec la radicalisation de la guérilla urbaine, que mène le RID.
Lynx.info : Finalement, on va vers la tendance où Ouattara n’enverrai aucun criminel de son camp en prison. Êtes-vous surpris ?
Non, je ne suis pas surpris. Parce que je n'ai jamais crû que Ouattara, traduirais ces chefs de guerre, qui ont tués les ivoiriens, de sang froid pour lui, vers un tribunal quelconque...

Lynx.info : On dirait que la France sous François Holland n’a pas autre politique pour les Ivoiriens que ce que nous avons vu avec Sarkozy. C’est aussi votre avis ?

C'est mon avis. On l'a dit aux africains et répété, que la France n'a que des intérêts et pas d'amis. La liberté se conquiert sur le champ de bataille, et non dans les salons feutrés où aiment se complaire, les intellectuels ivoiriens qui pourtant, devaient chevaucher sur le terrain littéraire, le combat contre la dictature inique d'Alassane Ouattara, qui sévit à Abidjan...
Lynx.info : Que reste t-il de l’économiste Ouattara après qu’il ait positionné son pays sur les dettes ?
Alassane Ouattara n'est pas un économiste de génie pour la Côte-d'Ivoire. Car, il n'a rien inventé, qui puisse sortir nôtre pays de l'économie coloniale. Ouattara est un agent des forces financières qui asservissent l'Afrique noire au compte des banquiers occidentaux. Voilà pourquoi il a positionné la Côte-d'Ivoire sur les dettes.

Lynx.info : La commission réconciliation de Charles Banny, vous y croyez encore ?

Je ne crois pas que Charles Konan Banny, qui est dans une démarche de prise de pouvoir, vienne pour réconcilier les ivoiriens.
Il vit dans le rêve, de la « charte des Akan », à l'image de la « charte du grand Nord », récemment publié par le journal ivoirien: "l'Intelligent d'Abidjan".
Charles Konan Banny est un baoulé. C'est un homme qui appartient a un groupe ethnique, qui considère dans la « charte des Akan », que, de part sa culture, la Côte-d'Ivoire lui appartient dans le domaine de la gestion politique.
C'est pour cela que le PDCI (le parti des baoulé), est devenu le bras armé du régime Ouattara, pour tuer les hommes politiques du FPI (principalement ceux de l'Ouest - les bété- considéré à tort où à raison) comme partisans de Laurent Gbagbo. Donc je ne crois pas à une réconciliation chevauchée par un tribaliste invétéré...

Lynx.info : Question d’ordre personnel. On croyait vous voir dans les médias entrain de dérouler les dérives dictatoriales de Ouattara. C’est fini avec la lutte pour l’homme engagé Bernard Doza ? Pourquoi ce silence?

Non, la lutte n'est pas finie, pour moi, car elle ne fait que commencer. J'ai quitté la Côte-d'Ivoire en mars 2012 pour des raisons financières.
J'étais sans moyens et ma femme devait accoucher, alors je suis venu à Cotonou, où j'ai des amis qui pouvaient m'aider. Et en plus, c'est une ville moins chère, que la Côte-d'Ivoire de Ouattara.
Je me suis imposé un silence, car depuis la fin des régimes de Félix Houphouët et de Konan Bédié, mon exil est terminé.
Et Alassane Ouattara, qui est pour moi, un tigre en papier, ne peut pas m'envoyer en exil. La preuve est que, en novembre prochain, je retourne à Abidjan. Libre à lui de m'arrêter à l'Aéroport d'Abidjan.

Lynx.Info Merci.

C’est moi qui vous remercie mon cher Camus Ali


Interview réalisée par Camus Ali in Lynx.info




Jeudi 25 Octobre 2012
Lu 644 fois
La Dépêche d'Abidjan



Interviews
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."




ladepechedabidjan : PROMOTION DU SINGLE BOUGER-BOUGER : UNE JOURNÉE À PARIS AVEC MAGIC SYSTEM ET MOKOBÉ https://t.co/iGIDaFh6r5 https://t.co/AGjQ4Oy0xf
Samedi 3 Décembre - 20:35
ladepechedabidjan : Législatives en Côte d’Ivoire : une partie du FPI ne présentera pas de candidat: En Côte... https://t.co/dCD0pf59ZS https://t.co/cQHVBHDstV
Samedi 3 Décembre - 13:27
ladepechedabidjan : Et si j’avais raison: Avec les élections en Gambie et surtout le système particulier de... https://t.co/dFsYGHVW7c https://t.co/hEKe5Bmf9G
Samedi 3 Décembre - 13:02
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Les affrontements entre des "syndicats" à Abidjan vendredi ont fait 2... https://t.co/P5a73D8R6x https://t.co/EdxtEhgZ6K
Samedi 3 Décembre - 12:32

Facebook

Partager ce site