Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Barbarie Contre L’opposition : Le Qg du Fpi saccagé, pillé et des militants agressés et dépouillés


Barbarie Contre L’opposition : Le Qg du Fpi saccagé, pillé et des militants agressés et dépouillés
L’ex-quartier général de campagne du président Laurent Gbagbo a encore été violemment attaqué hier en début d’après midi. La première fois, c’était le 18 août 2012. Les auteurs de cette nouvelle agression inexplicable n’ont pas été identifiés. Ils laissent derrière eux un siège totalement mis à sac, des militants brutalisés et dépouillés comme le montre l’état des lieux.
À quelques mètres du Qg Laurent Gbagbo faisant office de siège du Fpi, on aperçoit la présence
des policiers et des agents de l’ONUCI. Sur les lieux, c’est la désolation qui se lit sur le visage
des militants meurtris après le passage des agresseurs. De nombreux tessons de bouteille couvrent le sol carrelé et dans le gazon de la cour. Ces débris de bouteilles cassées accueillent
tous les visiteurs qui arrivent sur les lieux pour constater les dégâts. De la cour, on voit tous les éclats des vitres. C’est le cas du bureau de la JFPI. Les contreplaqués utilisés pour cacher des
baies non vitrées sont cassés. À l’intérieur du bâtiment, des ampoules électriques et les brasseurs d’air sont arrachés au mur et brisés. Les brisures des ampoules jonchent le sol et exigent une grande prudence pour ne pas se faire blesser. Des photos, des cartes de militants et autres documents précieux du Fpi sont également éparpillés au sol. Ce sont des signes annonciateurs de l’ampleur du préjudice causé au Front Populaire Ivoirien. Dans les bureaux,
le décor ne surprend pas. Parce que les malfrats ont visité les coins et recoins du Qg.
Les tables et bureaux sont renversés, les tiroirs à terre et rares sont les chaises qui ont résisté à
la barbarie. Les ordinateurs sont totalement détruits comme au secrétariat. «L’unité centrale
de mon ordinateur a été emportée. Ils m’ont arraché mon sac à main contenant mon argent, ma pièce d’identité et mon passeport. Ils ont emporté mes téléphones portables », explique, le regard perdu, Tano Ablan Rosa, assistante du secrétaire général. Visiblement, elle a du mal à comprendre ce qui a bien pu inspirer ces individus sans foi ni loi. «J’étais au bureau en train d’échanger avec le député Kouakou Kra et Pamela Litché quand ces individus sont arrivés… Aucun bureau n’a été épargné », ajoutet- elle.
Le bureau de la chargée des finances est passé au peigne fin. Le fichier des militants ayant acheté leurs cartes de membre a été emporté et l’ordinateur détruit. Les bureaux du président du parti et du secrétaire général sont littéralement saccagés et pillés. Les visiteurs sont partis avec le téléviseur. Les reliures de journaux sont aussi éparpillées. Les photos de Laurent Gbagbo traînent au sol. «Qu’est-ce que la photo de Gbagbo leur a fait ?», s’indigne Michel Gbagbo qui prend l’image de son père pour la contempler. L’ancien député Fpi de Nassian,
Kouakou Kra, est encore sous le choc. «J’ai été sérieusement battu. Voyez mon front c’est enflé. J’ai tenté de sortir, mais ils m’ont fait revenir à deux reprises à l’intérieur. Ils ont déchiré ma
veste et emporté la somme de 650 mille francs que j’avais sur moi. Ils m’ont pris mes portables», explique cet ancien élu, chargé de l’administration du siège.
N’Guessan Akissi Virginie est assise à même le sol devant la guérite des jeunes qui gardent des lieux. Victime elle aussi de la barbarie des voyous, elle porte sur elle des blessures au poignet.
«Quand ils sont arrivés, ils ont demandé le coffre fort. Mais je leur ai dit que je ne sais rien de tout ça. Ils m’ont giflé et emporté mon sac avec mes 3 portables », décrit-elle. L’ancien ministre Michel Amani N’guessan est arrivé sur les lieux. Il échange avec les victimes. La police scientifique arrive pour constater les dégâts. Laurent Akoun et Tapé Kipré les rejoignent. Ils sont tous affligés. À 15h 40, le président du Fpi arrive. Pascal Affi N’guessan parcourt tout le bâtiment pour découvrir ce qui s’est passé. Ses camarades, Koné Boubakar, Ettien Amoikon, Christine
Konan, Kambou Difilé, firmin Krékré, Voho Sahi, Kouadio Jean Bonin, Koné Fousséni, Diabaté Bêh sont tous là.
Le substitut du procureur Yéo abel s’est rendu sur les lieux pour se rendre compte du travail des indélicats visiteurs.
Affi N’guessan lui a demandé de tout mettre en oeuvre pour faire la lumière sur cette attaque.
Qui a pu faire ça ? selon les explications des victimes, une vingtaine d’individus se sont déportés au siège à bord de deux mini cars. Pour accomplir leurs sales besognes, toujours selon les
victimes, ils étaient munis de bouteilles, marteaux, machettes, couteaux et autres armes blanches. Après la descente musclée dont les motifs sont encore inconnus, ils se sont retirés calmement. À l’entrée de la cité qui abrite le siège, ils ont dit aux vigiles qu’ils partaient à une
réunion au Qg. À une autre dame qui les trouvait suspects, ils ont dit qu’ils partaient à un mariage. Rien que de la diversion pour nuire. Selon les témoins, avant de sortir de la cité, ils ont giflé un vigile qui a voulu savoir d’où ils venaient avec les biens qui semblaient les
encombrer.
Interrogé sur cet acte, Affi N’guessan a dit son inquiétude pour l’insécurité qui règne dans son pays. Il s’est dit particulièrement inquiet pour les leaders politiques et les organisations qu’ils dirigent. Il a invité le gouvernement à prendre toutes les dispositions pour assurer la sécurité des leaders politiques.
Pour Affi N’guessan, avec ce qui est arrivé au siège de son parti, il réalise qu’il reste du travail à faire de la part du gouvernement pour sécuriser le pays et le citoyen. Il refuse de croire que cette attaque émane de ses camarades du parti avec lesquels il a des divergences.

Benjamin Koré
In Notre Voie
Mardi 2 Septembre 2014
Lu 260 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1179 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1773 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2153 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1390 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 636 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 700 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : PROCÈS GBAGBO - BLÉ GOUDÉ : Le témoin s'est vu proposer un soutien financier pour son... https://t.co/WIYtoRshAC https://t.co/vApbyQ71Z0
Mercredi 7 Décembre - 17:56
ladepechedabidjan : À PROPOS DE LA MALADIE DE MARIE LOUISE ASSEU - LES PRÉCISIONS DE SES PROCHES : "IL N'Y A... https://t.co/wi6kteTCK4 https://t.co/sostGDyoaQ
Mercredi 7 Décembre - 15:57
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Le Bâtonnier entend privilégier ’’ la liberté de choix’’ de la défense... https://t.co/CXomA7ZR2U https://t.co/qulpFE2IhX
Mercredi 7 Décembre - 15:22
ladepechedabidjan : Interview-« Le vrai nom de Kabila est Hippolyte Kalambé, Kagamé construit le Rwanda avec... https://t.co/y4lwo4fcBN https://t.co/LNxAhiOsun
Mercredi 7 Décembre - 11:07

Facebook

Partager ce site