Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Avec son 7è album, Magic System a marqué la musique ivoirienne en 2014


Avec son 7è album, Magic System a marqué la musique ivoirienne en 2014
Le mythique groupe musical ivoirien Magic system qui a enrichi sa production discographique avec un septième album dénommé "Africainement Vôtre’’, a fortement marqué le monde culturel ivoirien au cours de l'année finissante.

"Africainement Vôtre", sorti en mai dernier, se comporte ‘'très bien'' sur le marché avec plus de 50 000 Compact Disc (CD) déjà vendus, permettant au groupe d'obtenir son 16è disque d'Or en septembre lors du concert de l'Olympia de Paris.

A la faveur de ce 7è Album, Salif Traoré dit A'salfo et ses camarades ont lancé le 13 septembre à Paris une tournée baptisée "Africainement Tour" qui a déjà sillonné notamment la France, le Mali, le Togo, le Sénégal et la Côte d'Ivoire.

Ils ont signé le 30 novembre dernier, leur retour au palais de la culture d'Abidjan, neuf ans après. A cette occasion, les Magiciens n'ont pas déçu les spectateurs, férus des chansons des précédents répertoires mais également celles contenues dans le 7è Album.

Les rythmes du Zouglou, savamment interprétés par le public "surexcité" ont donné de sensuelles vibrations avec notamment le titre à succès "Premier Gaou", un morceau nostalgique bien fredonné. Les ovations nourries et des pas de danse ont confirmé la "complicité" du public avec les enfants d'Anoumanbo (quartier précaire au Sud d'Abidjan dont sont issus les quatre garçons de Magic System).

L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a renouvelé au cours de cette année finissante, le mandat d'Ambassadeur de Bonne Volonté, de l'artiste ivoirien Salif Traoré dit A'Salfo pour deux ans.

Dans un courrier adressé à A'Salfo, la Directrice Générale de l'institution, Irina Bokova, a exprimé sa « fierté » de le «compter parmi ses Ambassadeurs de bonne volonté ».

« J'ai le plaisir de vous annoncer que j'ai décidé de renouveler votre mandat d'Ambassadeur de bonne volonté pour une durée de deux ans », écrivait Mme Bokova, ajoutant être « ravie de pouvoir continuer notre collaboration qui sera, j'en suis intimement convaincue, tout aussi fructueuse que lors des deux années précédentes ».

La Première nomination du Commissaire général du Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (FEMUA), remonte au 6 Septembre 2012.

Chargé de l'Alphabétisation et de la Culture de la paix, A'Salfo a initié au cours de ce premier mandat, de nombreuses actions sociales en Côte d'Ivoire, en Afrique et dans le monde. Il a notamment encouragé le retour en Côte d'Ivoire de journalistes et artistes exilés.

L'actualité culturelle ivoirienne a été également marquée par la réouverture de la salle de spectacle de l'Institut français d'Abidjan destinée à accueillir la culture ivoirienne en matière de musique, de danse, de conte et de cinéma dans toute sa diversité.

La réouverture de cette salle de spectacle de l'ex-Centre culturel français (CCF) dotée de 630 places, a été l'occasion pour le Premier conseiller de l'Ambassade de France en Côte d'Ivoire, Etienne Chapon de magnifier les relations ivoiro-françaises.

Présentant la salle refaite à neuf après des travaux engagés depuis le 13 décembre 2013, il avait indiqué qu'elle sera la première salle de cinéma de Côte d'Ivoire dotée d'équipement moderne et aux standards internationaux. M. Chapon a par ailleurs annoncé la transformation de la bibliothèque en médiathèque extrêmement fournie.

La création d'un espace multimédia avec une possibilité de se connecter à d'autres bibliothèques comme la Bibliothèque nationale de France (BNF) ainsi qu'au Fonds numérique de l'Institut français de Paris, est également prévue.

« Les travaux vont se poursuivent jusqu'à la mi-décembre 2015 », avait ajouté Etienne Chapon espérant que « cette salle de spectacle de l'institut français va contribuer aux échanges culturels. C'est un outil de coopération artistique pour favoriser la création ».

Auparavant, Aboudramane Kamaté, Directeur adjoint de l'Institut français de Côte d'Ivoire et Maître de cérémonie a rendu un vibrant hommage à l'artiste Souleymane Koly, décédé en août dernier en Guinée, son pays natal.

Intervenant au nom des artistes, Massidi Adiatou, lauréat du prix d'excellence 2014 des arts de la scène, a salué « cette réouverture qui représente une promesse d'échanges de réalisations pour tous et pour soi ». « Nous promettons aux spectateurs de cette salle, des spectacles au-delà de nos espérances », avait promis l'artiste chorégraphe, danseur et comédien.

Le ministre de la culture et de la francophonie, Maurice Kouakou Bandama avait traduit la reconnaissance de la Côte d'Ivoire à la France « après cet effort important effectué pour nous offrir cette salle ». Selon lui, « ce lieu a plus fait la promotion de la Côte d'Ivoire que de la France», avait poursuivi M. Bandama, rappelant qu'un « espace de promotion et de création des œuvres ivoiriennes et africaines ». Il a promis de faire « bon usage de cette salle ».


APA
Lundi 29 Décembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2145 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1932 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 893 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Pourquoi les Africains fuient-ils l’Afrique ?: Les récentes images publiées par la chaine de télévision américaine… https://t.co/5N2uAZ2m8b

Facebook

Partager ce site