Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Avant le Congrès du Fpi - Brigitte Kuyo "invite Abdon Bayoto et Demba Traoré à la retenue et à la sagesse"


Avant le Congrès du Fpi - Brigitte Kuyo "invite Abdon Bayoto et Demba Traoré à la retenue et à la sagesse"
Il nous revient de façon récurrente que le Camarade représentant au Royaume-uni, Abdon Bayoto, selon lui-même, mène actuellement et sur l'initiative du Camarade militant Demba Traoré (ex-représentant aux États-Unis), une campagne active auprès des représentants du Front Populaire Ivoirien (FPI) à l’extérieur, en vue de produire une déclaration commune de demande de retrait de la candidature du Camarade président pascal Affi N’guessan, candidat à sa propre succession à la présidence du parti.
La Camarade Brigitte Kuyo, secrétaire nationale chargée des représentations du FPI à l’extérieur et de la diaspora dénonce avec la plus grande fermeté cette pratique anti-démocratique qui ressemble fort bien à un complot et qui, de ce fait viole le droit à la différence et met en péril la cohésion du parti et la pluralité d’opinion interne, valeurs que nous a enseignées le président Laurent Gbagbo. Elle voudrait donc en appeler à la vigilance à tous les niveaux au sein de la diaspora et inviter les deux (2) Camarades à l’origine de ces actions subversives, à la retenue et à la sagesse, tout en demandant aux représentants, aux militantes et militants du FPI à l’extérieur, aux patriotes et résistants, aux démocrates et panafrica-nistes de la diaspora, de demeurer calmes et sereins. La Camarade Brigitte Kuyo rappelle à tous et à chacun que la campagne pour tout candidat librement et personnellement choisi doit se faire loin de ces pratiques, dans le strict respect des textes du Front Populaire Ivoirien. Tous unis pour un Front Populaire Ivoirien fort!

Fait à Paris le 25 novembre 2014

Source : Notre Voie
Mercredi 26 Novembre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 26/11/2014 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce serait mieux qu'il puisse se retirer par sagesse Affi N'Guessan Pascal pour des conditions particulières dont le président Laurent Gbagbo fait front à La Haye.

Cependant, si Affi veut se présenter contre notre président Laurent Gbagbo, aucun souci, la conscience va remporter dont la candidature du président Laurent Gbagbo.

Nota : Affi N'Guessan Pascal sait très bien que si le dossier de candidature n'est pas complet pour ces petites formalités, c'est parce que les blancs détiennent notre frère à La Haye et qu'on lutte pour le délivrer.

Donc, c'est à cause des blancs et le..., l’une des raisons de notre lutte. Et si Affi prend cela pour un objet de moquerie, dans ce cas, il ne mérite pas le FPI.

2.Posté par Akossia Pierre le 26/11/2014 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J’ai lu pour vous !

MIAKA OURETO [ex-président intérimaire du fpi] « je ne reconnais plus Affi N’guessan. »

A l’invitation de Miaka Oureto Sylvain, 3è vice-président chargé de la politique économique et financière du Front populaire ivoirien (Fpi), les cadres, militants et autres sympathisants membres de ce parti, originaires de la région de la Nawa (Soubré, Gueyo, Buyo et Méagui) étaient une rencontre le samedi 22 novembre dernier, au siège provisoire de cette formation politique.

Objectif de cette concertation entre les fils et filles de cette région, analyser la situation politique nationale, notamment la crise qui prévaut au sein du Fpi en vue de dégager une position commune. De façon générale, tous les intervenants ont unanimement condamné la défiance affichée par Affi N’guessan à l’égard du Président Laurent Gbagbo injustement détenu au centre de détention de la Cour pénale internationale (Cpi), à La Haye.

Mais ce qui a le plus retenu l’attention de tous, c’est l’intervention de Miaka Oureto. Miaka Oureto a avoué qu’au départ, il était hésitant dans sa prise de position. Mais depuis que la candidature de Laurent Gbagbo a été affichée et rendue officielle, il a approché Affi N’guessan, avec le soutien de Sangaré Aboudrahamane, pour lui demander de se retirer en faveur du Président Laurent Gbagbo.

Malheureusement, a-til révélé, Affi est resté campé sur sa position. «Pour avoir occupé de façon intérimaire la présidence du parti, je reconnais qu’à ce niveau, on fait souvent face à de multiples pressions et tentations. Mais face à cela, je suis resté digne, sans jamais mettre en danger la vie du parti… Je ne reconnais plus le président Affi, depuis sa sortie de prison.

Les actes qu’il pose vont à contre-courant de l’ensemble de la direction du parti. Et son entêtement à ramer à contre-courant ajoute de l’eau au moulin de ceux qui affirment qu’il a un plan pour saborder le parti, en intelligence avec le pouvoir de Ouattara…», indique le vice-président. Il demande alors aux ressortissants de la Nawa, membres de son parti de s’unir pour «faire barrage au rêve démesuré d’Affi, en faisant bloc derrière le Président Laurent Gbagbo».

Pour ces cadres qui disent être en phase avec leur leader, «avant de parler de candidature, Affi devra rendre compte de sa gestion du parti, après plus d’une décennie passée à la tête du parti ».

Ferdinand Bailly
Le Temps

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2136 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1925 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 887 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - Politique, justice et diplomatie occupent la Une des journaux ivoiriens: L’hommage du peuple Akyé a… https://t.co/JoOXDuYnjF

Facebook

Partager ce site