Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan







Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Au sortir d’une visite à la Maca à la tête d’une délégation du Fpi : Kodjo Richard : « Ce que Sangaré nous a dit»


Au sortir d’une visite à la Maca à la tête d’une délégation du Fpi : Kodjo Richard : « Ce que Sangaré nous a dit»
L’ancien ministre Raymond N’Dori, assurant l’intérim du président du Fpi, Miaka Ouretto en mission en Europe, a conduit une délégation de son parti à la Maca pour rendre visite à Sangaré Abou Drahamane et à l’ex-ministre Alphonse Douaty. C’est une délégation forte de 34 membres qui a rendu, hier, visite aux prisonniers politiques Abou Drahamane Sangaré et Alphonse Douaty à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca). La délégation qui comprenait, entre autres responsables du Front populaire ivoirien, le secrétaire général intérim, Dr. Richard kodjo, Marie-Odette Lorougnon chargée de la Mobilisation, le 1er secrétaire adjoint, Dano Djédjé chargé de la Réconciliation et des Elections, et de plusieurs autres membres de la direction du parti, était conduite par le Professeur Raymond N’Dori assurant l’intérim de Miaka en mission en Europe. Elle a été préparée par le député Kra Kouakou secrétaire national chargé de la Solidarité. A la sortie de la Maca, le secrétaire général par intérim, Dr. Richard kodjo a indiqué que le président Sangaré respire la grande forme quoi que quelque peu fatigué. Toutefois, a-t-il rapporté, Sangaré Abou Drahamane a tenu à remercier la direction du parti pour le travail qui est fait et pour le combat qu’elle mène. Il a également salué le travail remarquable que fait Koua Justin à la tête de la Jfpi. M. Sagnagé, à l’en croire, n’a pas oublié les journalistes. « Le président Sangaré nous a dit qu’il se rend compte au regard de la qualité du travail qui est fait par direction et de la vitalité du parti malgré la tempête qui s’est abattue sur le parti, que le fpi est reposé sur une fondation solide. D’où l’hommage qu’il a rendu au président Gbagbo, fondateur de notre parti », a fait remarquer Dr. Richard Kodjo. Parlant justement du président Gbagbo, selon le secrétaire général par intérim du Fpi, le président Sangaré a dit avec insistance que la libération du président Gbagbo doit être au coeur du combat du Fpi. Car il ne mérite pas le sort qui lui est fait. « C’est la politique qui l’a conduit là où il est. C’est donc la politique qui va le ramener de là-bas », a expliqué le président Sangaré, dira le Dr kodjo. A l’endroit de ceux qui disent que le président Gbagbo aurait pu renoncer au combat moment où tout semblait perdu, Sangaré a dit qu’on ne peut pas avoir raison et renoncer, a rapporté le Dr. Kodjo. Le président Sangaré a également demandé aux militants du Fpi ne pas se sentir seuls et de ne pas faire pitié. Ils doivent surtout travailler sous l’autorité de la direction actuelle. Il a expliqué que si les militants du Fpi le porte dans le coeur, c’est à cause du maillot qu’il porte. Et ce maillot, c’est le Fpi. Ce qu’il déplore, c’est le cas de certains militants du Fpi qui n’ont pas compris qu’ils doivent leur popularité au Fpi. or en pensant qu’ils devenir quelqu’un sans le Fpi, ils ont fini par découvrir qu’ils ne sont rien. Toujours selon le secrétaire général du fpi, le président Sangaré a demandé aux militants du Fpi de rester dignes et de ne pas se laisser acheter. De toutes les façons, a indiqué le président Sangaré, les gens chez qui vous allez ont déjà trop de difficultés à caser peurs propres hommes. Ils ne feront donc rien de vous. Surtout que là-bas, ce qui compte comme critère, c’est l’ethnie et non les compétences. En réponse au président Sangaré, le secrétaire dit l’avoir rassuré sur la détermination du Fpi à se battre pour obtenir la libération du président Gbagbo, de tous les autres détenus politiques et le retour des exilés. « Nous avons dit au président que la réconciliation au sommet et la loi d’amnistie sont les deux piliers de la réconciliation. Les tenants du pouvoir semblent ne pas le comprendre. Mais nous savons que nous tenons le bon bout. Ils vont tourner mais ils reviendront à ces deux piliers si tant est qu’ils veulent une vraie réconciliation ». Le Dr. Kodjo dit également avoir indiqué au président Sangaré que le parti ne reculera pas sur ces points qui sont au coeur du débat pour nous et qu’il peut être fier de son parti. « Le Fpi reste le Fpi », a insinué le secrétaire général Kodjo Richard. Selon lui l’émotion était à son comble quand Sangaré est entré dans la salle des avocats où il a reçu les militants du Fpi. C’était en effet, pour la première fois que les militants du fpi revoyaient le président Sangaré depuis plus de deux ans qu’il a été arrêté et déporté dans le nord du pays, notamment à Katiola. Il y a juste une semaine qu’il a été transféré à la Maca de la Pisam où il a été interné pendant longtemps. Il est bon de faire remarquer que ce sont aujourd’hui 671 pro-Gbagbo qui sont dans les prisons de Ouattara sur toute l’étendu du territoire national. Dont 376 à la Maca, parmi lesquels on compte trois femmes et un mineur.

Boga Sivori in Notre Voie
Jeudi 9 Mai 2013
Lu 398 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Économie | Afrique - Monde | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1527 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 593 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 21/04/2017 | 1031 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Après l’école de police et Azaguié : La gendarmerie de Fresco attaquée... https://t.co/hXuxsd51we https://t.co/JFAh7emGBN
Samedi 29 Juillet - 12:33
ladepechedabidjan : Bombardement de Bouaké en 2004 : Voici ceux qui ont donné l’ordre pour les avions de... https://t.co/Fnstbu9IQ3 https://t.co/wYFIHL5oco
Samedi 29 Juillet - 12:17
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Palabre de logo au FPI, Affi N’Guessan convoqué en France: Pascal Affi... https://t.co/XwEINkJRJP https://t.co/0LFMYok2MW
Samedi 29 Juillet - 11:42
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Pardon et Réconciliation- Alain Lobognon, «… nullement l’intention de... https://t.co/f0JVmPi6mZ https://t.co/eJtRSgTfAa
Vendredi 28 Juillet - 16:18

Facebook

Partager ce site