Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan





Musique: Kôrô Ouatt dans le coma

22/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Deuil / Jean-Marc Guirandou inhumé hier

15/10/2016 - La Dépêche d'Abidjan



10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Après son arrestation manquée, Koua Justin: «Je ne vais pas me terrer» Le leader de la JFPI revient sur la traque dont il a été l'objet

La Jeunesse du Front populaire ivoirien (JFPI) a croisé les doigts pendant deux jours, à l'annonce de la chasse à son leader, Koua Justin, à Daloa, les lundi 3 et mardi 4 juin derniers.


Koua Justin, accompagné de ses camarades, a réagi après son arrestation manquée.
Koua Justin, accompagné de ses camarades, a réagi après son arrestation manquée.
Celui-ci avait réussi à échapper des hommes en tenue civile et armés qui avaient ''envahi'' les locaux de la direction générale des Impôts de Daloa, son lieu de travail.

Hier jeudi 6 juin, Koua Justin a animé une conférence de presse au siège provisoire du FPI sis à la Riviera Attoban, pour donner la position de la JFPI et relater les faits de cette arrestation manquée. «Je ne vais pas me terrer, je suis un homme politique. Il n'y a qu'une balle dans la tête qui me fera arrêter la politique. Je ne ruserai pas avec le combat. Que celui qui veut m'arrêter le fasse», a déclaré Koua Justin.

Pour le leader de la JFPI, «la tentative d'enlèvement» dont il a été l'objet est l'une des conséquences de la décision de la Cour pénale internationale (CPI) d'ajourner le verdict de l'audience de confirmation des charges contre Laurent Gbagbo. A l'en croire, «le verdict donné par la CPI est perçu par le régime d'Alassane Ouattara comme une humiliation». «Au lieu de fournir des preuves, ils ont fourni un brouillon. Et pour camoufler cette humiliation, il fallait arrêter Koua Justin», a indiqué le chef de la JFPI. Selon lui, le pouvoir d'Abidjan veut réduire le FPI au silence.

Pour le conférencier, en lançant une traque contre sa personne, le pouvoir voulait amener la JFPI à surseoir à l'opération ''éveil des consciences'' qu'elle a lancée il y a peu, et pour laquelle des tournées ont déjà été organisées dans des régions du pays. «Pour le régime Ouattara, il n'est pas envisageable que la JFPI fasse des tournées. Hier, c'était Alphonse Douati, Laurent Akoun, qui étaient emprisonnés. Aujourd'hui, on veut arrêter Koua Justin, parce qu'il a lancé l'opération ''éveil des consciences''. La gestion d'Alassane Ouattara est en train de plonger le pays dans un désastre indescriptible, et il faut le dire aux Ivoiriens. L'opération dérange, donc ils veulent qu'on l'arrête. La JFPI condamne avec force et gravité la tentative d'enlèvement de Koua Justin», a asséné le conférencier, invitant les Ivoiriens et les militants de son parti à garder leur sérénité.

L'opération ''éveil des consciences'' «ira à son terme», a-t-il dit, parce qu'à l'entendre, «il faut sauver la Côte d'Ivoire qui est en train d'être transformée en un État Gestapo par le régime Ouattara». Il a estimé que le pouvoir veut «bâillonner» l'opposition. «Même si Koua Justin est arrêté, les camarades poursuivront le combat. Tout le programme de l'opération ''éveil des consciences'' sera exécuté. La JFPI ne faiblira pas», a martelé le leader de la jeunesse du FPI.

Le film de l'arrestation manquée

A l'entame de la conférence de presse, M. Koua est revenu sur les deux journées qu'il a vécues à Daloa en début de semaine. Selon lui, après la tournée politique qu'il a conduite dans la région d'Aboisso, le samedi 1er juin 2013, il s'est rendu le lendemain dimanche 2 juin, à Daloa pour rencontrer les bases afin qu'elles lui fassent le point des préparatifs d'une autre tournée politique qu'il envisage de faire dans la région du Moyen Cavally. Il regagnait ainsi son poste après le week-end.

Administrateur des services financiers, Koua Justin s'est rendu au travail tôt le matin du lundi 3 juin. Ce jour-là, il a été interpellé, selon ses termes, par un ''contribuable'' qui l'a informé qu'il était recherché par la police. Mais, jusqu'à 9h, ne voyant rien de curieux se dérouler, il décide de poursuivre son travail. C'est le lendemain, mardi 4 juin 2013, que les choses sont devenues difficiles.

En effet, il a expliqué à la presse que le même ''contribuable'' est revenu à la même heure, le mardi, pour lui donner la même information que la veille, l'invitant à quitter ses bureaux. «Il est revenu avec une mine grave et m'a dit: chef, je suis revenu à cause de vous, quittez votre bureau, ils arrivent. Je me suis éclipsé, après avoir informé ma hiérarchie. C'est quand je sortais de la direction des impôts que j'ai vu le dispositif se mettre en place. De 8h30 à 9h30, ils se sont rendus compte que je n'étais pas sur les lieux. Ils ont rendu compte au préfet de police, le commissaire Koné Zié. Celui-ci s'est rendu personnellement sur le terrain. À 11h30, Koné Zié est parti, laissant ses agents sur les lieux», a-t-il relaté, expliquant qu'il suivait toute la scène depuis un endroit où il s'était réfugié. «À 15h, Koné Zié est revenu et a commencé à menacer ses hommes. ''Ne me faites pas rater une grosse occasion en or. Le ministre m'attend, il a besoin de lui. Ma carrière se joue''», a révélé l'orateur, citant le préfet de police de Daloa.
Lire la suite
Vendredi 7 Juin 2013
Lu 381 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1151 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1736 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2142 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1371 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 624 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 31/08/2016 | 689 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : ENTRETIEN AVEC FRANÇOIS MBUKU KASA (OPPOSANT CONGOLAIS EN EXIL) https://t.co/etQ47E03kZ https://t.co/8swaDSKzUL
Vendredi 2 Décembre - 17:30
ladepechedabidjan : En Gambie, défaite historique du président autocrate Yahya Jammeh: Après une nuit très... https://t.co/pgy3gVLoGJ https://t.co/a1DLDRlz8t
Vendredi 2 Décembre - 17:10
ladepechedabidjan : Mort d’Ousmane Sow, le sculpteur de l’esprit et de la matière: Le sculpteur Ousmane Sow,... https://t.co/C00anW6gBO https://t.co/Rj0opm6qdw
Vendredi 2 Décembre - 16:25
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Sommée à comparaître, Simone Gbagbo répond à la Cour : Comment... https://t.co/kYZX36vrab https://t.co/x73rKqJU2M
Vendredi 2 Décembre - 10:02

Facebook

Partager ce site