Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan
La Dépêche d'Abidjan











Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Après sa rencontre avec le Président Gbagbo à La Haye- Françis Kpatindé : «La villa qui va l’accueillir en Ouganda est prête»

Ancien responsable de la rédaction à l’hebdomadaire « Jeune Afrique », le journaliste Françis Kpatindé, également ancien porte-parole du HCR, a rencontré, la semaine dernière, pendant environ 3h, le Président Laurent Gbagbo à La Haye. Dans une interview exclusive à la radio française, Rfi, diffusée samedi dernier, il parle de cette rencontre.


Après sa rencontre avec le Président Gbagbo à La Haye- Françis Kpatindé : «La villa qui va l’accueillir en Ouganda est prête»
Rfi : Comment avez-vous trouvé Laurent Gbagbo ?

Francis Kpatindé : Physiquement ça va. Moralement, ça va. Parce que j’ai retrouvé le conteur, celui qui a de la repartie, l’humour mais, il a de petits bobos de santé. C’est, par exemple, de l’arthrose au poignet et au bras.

Rfi : Que fait-il de ses journées ?

F.K : Il lit beaucoup. Il a, au bas mot, des centaines d’ouvrages dans sa chambre (…). Et, depuis trois semaines, il est interdit de bouquins. Il n’a plus droit qu’à son courrier, et le courrier lui est ouvert et lui est livré. Récemment, il y a une allemande qui lui a écrit et qui lui a demandé un autographe (…). Il reçoit beaucoup de courriers d’Ivoiriens de la diaspora mais également de Camerounais, des gens d’Afrique centrale.

Rfi : Est-ce que vous l’avez senti amer à l’égard de la France et notamment à l’égard de Nicolas Sarkozy ?

F.K : C’est deux choses différentes. A l’égard de la France, non. C’est quelqu’un qui est francophile. Il ne faut pas se leurrer. Mais, il est persuadé d’avoir signé son arrêt de mort en refusant de venir le 14 juillet 2010 à Paris. Vous vous souvenez qu’on fêtait le 50ème anniversaire des indépendances africaines et que la plupart des chefs d’Etat sont venus à Paris et lui a été à ma connaissance, le seul à refuser de venir. Il pense que ce jour-là, il a franchi le rubicond. (…) Il pense que si ça reste au niveau purement du droit, il a une chance de s’en sortir. Au moins d’obtenir une libération conditionnelle. Mais, s’il s’agit de politique, c’est tout à fait autre chose.

Rfi : Pense-t-il justement qu’il aura une libération conditionnelle et un départ pour l’Ouganda dans l’attente du procès ?

F.K : Absolument ! C’est quelque chose qui peut se passer. Vous vous souvenez que la Cour avait remis en liberté Jean-Pierre Bemba. Je crois savoir, selon mes propres informations que l’Ouganda a accepté de l’accueillir et que la villa qui doit l’accueillir est déjà prête à Kampala.

Rfi : Est-ce qu’il vous a parlé de la situation actuelle en Côte d’Ivoire ?

F.K : Il parle très peu d’Alassane Ouattara. Il suit l’actualité politique parce qu’il a accès aux journaux. Il a accès à la télé et à la radio. Et moi, j’ai senti de la passion dans sa voix quand il a parlé du Mali et de la Guinée-Bissau. Moi, j’étais étonné qu’il connaisse bien la situation en Guinée-Bissau. Par exemple, il m’a fait une révélation. Il a dit que pendant qu’il était au pouvoir, il a donné de l’argent pour payer les fonctionnaires bissau-guinéens.

RFI
Mardi 19 Juin 2012
La Dépêche d'Abidjan



Interviews
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."



Protection des droits de l’enfant : Les pays francophones à la recherche d’outils et d’instrument: «Entendre et acc… https://t.co/Nyv30sU2Sd

Facebook

Partager ce site