Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Après les affrontements de Sikensi : Les jeunes toujours sur le pied de guerre /Le chef Adja Paul Emile catégorique: « Nous ne voulons plus des Frci à Sikensi »


Après les affrontements de Sikensi : Les jeunes toujours sur le pied de guerre /Le chef Adja Paul Emile catégorique: « Nous ne voulons plus des Frci à Sikensi »
Alors que nous embarquons à 14h40 en direction d’Abidjan, nous sommes stoppés au niveau du quartier Sikensi A par des jeunes manifestants surexcités. La raison, un jeune habitant Abidji du nom de Bogo Béhiri aurait été agressé à l’arme blanche, au niveau du maquis Sikensi Gasoil (le maquis d’où la crise est partie le samedi 24 décembre) par un jeune malinké. Grièvement blessé à l’abdomen et aux fesses, il serait conduit dans un centre de santé privé de la place. Cette situation a créé une peur panique dans la ville surtout que des femmes couraient dans tous les sens. « Ce n’est pas fini ! Nous sommes prêts à toutes sortes d’attaques. Nous allons nous mesurer ! » proféraient ces jeunes manifestants. Mais déjà le matin à 9h, une situation créée par un certain Fofana au marché central de la ville a suscité des frayeurs. A la tête d’un groupe de manifestants malinké, Fofana aurait pris des vendeuses du marché à partie. Mais il est vite maîtrisé par des forces de la gendarmerie fortement déployées dans la ville. Au quartier Dioulabougou, dit-on, les jeunes ne finissent pas de ruminer leur colère. D’ailleurs l’un des responsables des jeunes, M. Koffy que nous avons rencontré chez le chef de génération conseille aux jeunes Abidji de ne point s’aventurer dans ce quartier. C’est donc la veillée d’armes dans les différents quartiers protagonistes sous le regard vigilants des forces militaires ivoiriennes et onusiennes. La tension était toujours vive jusqu’à 18h, selon notre informateur, M. Koffy.

Norbert Nkaka in Soir Info (Envoyé spécial à Sikensi)

Réactions : Le chef Adja Paul Emile catégorique: « Nous ne voulons plus des Frci à Sikensi »

Nous avons rencontré, le mercredi 28 décembre 2011, le chef de la communauté Abidji au quartier Sikensi A, lieu où les affrontements ont eu lieu. Adja Paul Emile Leschamps de Brouville est catégorique.
« Ce qui est arrivé surprend tout le monde. Au départ, nous avons accueilli les éléments Frci comme nos frères. Mais depuis un moment, ils se sont transformés en véritables bourreaux pour les populations surtout les jeunes abidji qu’ils bastonnent chaque jour. Certains sont blessés et humiliés devant leurs parents et parfois devant leurs femmes. Comment pour une affaire de femme, nous pouvons enregistrer autant de morts. Nous sommes fatigués. Mais ce que nous regrettons le plus, ce sont nos frères allogènes et allochtones malinké qui détournent le sens de notre colère contre les Frci en s’interposant. C’est pour toutes ces raisons que nous avons estimé que les Frci doivent disparaitre de la ville. Nous ne voulons plus les voir. Nous avons été suffisamment clairs avec le préfet Yéo Omar à qui nous avons formulé que les Frci ne sont plus les bienvenues dans notre cité. Je conseille à mes frères allogènes et autres allochtones de faire en sorte à préserver le climat de paix et de fraternité qui nous lie depuis plus de quarante ans. Je rends un hommage appuyé au gouvernement et aux forces onusiennes qui ont déployé de grands moyens pour éteindre le feu. »

•Kamagaté Gbè dit Tchègbè : « C’est une situation très regrettable »

Nous avons rendu également visite à Kamagaté Gbè dans son quartier à Dioulabougou. Ce porte- parole de la communauté malinké qui rentrait d’un enterrement à Binao, nous a donné rendez-vous au marché. Il donne son point de vue.
« C’est moi qui ai fait évacuer les morts de ces affrontements sanglants à la morgue de Ndouci. Depuis trois jours, je ne parviens pas à fermer l’œil. C’est une situation très regrettable. Ce sont les éléments des Frci qui sont à la base de cette tragédie. Pendant la guerre, les habitants de Sikensi vivaient en paix ici. Mais ce qui s’est passé indique bien que des populations en avaient un peu gros sur le cœur. Je demande à nos frères malinké et même aux frères abidji de calmer leurs ardeurs. On doit éviter de réveiller les démons de la guerre. Nous devons préserver l’esprit de paix, de dialogue et surtout de tolérance. Je demande aux jeunes de se ressaisir en cette période assez sensible. Ils doivent se mettre au travail pour assurer l’avenir au lieu de se comporter comme des voyous. Leur inconscience a provoqué des morts inutiles. C’est une situation très regrettable que nous allons tout mettre en œuvre pour régler pour le bonheur des communautés vivant à Sikensi. »

Propos recueillis par NNk
Jeudi 29 Décembre 2011
Lu 487 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1191 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1796 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2160 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1400 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 644 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - À la CPI, les témoins de l’accusation sont entre fuite et aveux. À... https://t.co/GifHUKjoCa https://t.co/a7gsbMoTqI
Vendredi 9 Décembre - 16:15
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15
ladepechedabidjan : Procès Simone Gbagbo : l’audience reportée pour permettre au bâtonnier de "finaliser"... https://t.co/6mtoidNETz https://t.co/knqMLIaLBA
Vendredi 9 Décembre - 11:05

Facebook

Partager ce site