Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Après la sortie du Premier ministre Duncan, le Fpi réagit Dr Kodjo Richard (Sg du parti) : « On dévoie la piste que nous proposons » « La voie du gouvernement ne peut aboutir… » « Ce que propose le gouvernement n’est pas réaliste »

Désaccord ! Le Front populaire ivoirien (Fpi) continue de ne pas être sur la même longueur d’onde que le gouvernement sur bien de sujets d’intérêt national.


Après la sortie du Premier ministre Duncan, le Fpi réagit Dr Kodjo Richard (Sg du parti) : « On dévoie la piste que nous proposons » « La voie du gouvernement ne peut aboutir… » « Ce que propose le gouvernement n’est pas réaliste »
Dr Kodjo Richard, Secrétaire général et Porte-parole par intérim du parti de Laurent Gbagbo, réaffirme, dans l’entretien téléphonique que nous avons eu avec lui, vendredi 5 avril 2013, que l’amnistie générale et la réconciliation entre Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo peuvent aider la Côte d’Ivoire à se retrouver. Une conviction qui tranche d’avec celle du Premier ministre Daniel Kablan Duncan qui était face à la presse, jeudi 4 avril 2013, à Abidjan-Plateau. Voici de larges extraits des propos de M. Kodjo.


« Le gouvernement fait une mauvaise compréhension de la réconciliation au sommet. Tous les Ivoiriens veulent l’apaisement, la réconciliation. Et dans la recherche de cette réconciliation, nous indiquons des voies. Parmi ce que nous proposons, nous disons qu’il faut qu’un signal fort soit donné par Ouattara. Cela va avoir un déclic…Quand nous parlons de réconciliation au sommet, nous ne disons pas à M. Ouattara d’aller voir tout de suite M. Gbagbo. M. Banny peut aller le voir. Un ministre peut partir…Quand les gens caricaturent en disant que nous voulons que Ouattara parte voir Gbagbo tout de suite, on dévoie la piste que nous proposons…


Le gouvernement veut que la Justice se fasse. Ceux qui sont arrêtés sont nombreux. Tout comme ceux qui sont en exil. Et on continue d’arrêter les gens. Le gouvernement veut la justice d’abord, la repentance ensuite et après la réconciliation. Nous disons que ça ne peut aboutir à la paix. Il y a un millier de prisonniers, or on n’a même pas encore jugé 30. C’est pour vous dire qu’on ne peut pas finir de juger tous les prisonniers et dire qu’on va aller ensuite à la repentance et à la réconciliation. Nous disons que le processus que propose le gouvernement n’est pas réaliste…
Ce que le gouvernement promet ne peut ramener la paix des cœurs. Parce que ceux qui sont en prison sont des prisonniers d’opinion. Ce que le gouvernement veut, ce sont des mesures de grâce. Ce que nous demandons, c’est pour la Côte d’Ivoire, ce n’est pas pour le Fpi…On estime que la nation est fracturée en deux. Nous proposons au gouvernement, des solutions. Quand vous prenez les scores de Ouattara et de Gbagbo (au second tour de la présidentielle de 2010, Ndlr), c’est à peu près 50-50…

Amnistie individuelle, ça veut dire quoi ?


L’amnistie est une règle générale…C’est le principe de l’amnistie qu’il faut voter au Parlement. C’est après qu’on va s’asseoir pour déterminer ceux qui doivent en bénéficier…Même s’ils ne sont pas d’accord (avec ce qu’on dit), qu’ils évitent de caricaturer…
Si l’amnistie est effective, si la réconciliation entre le président Ouattara et le président Gbagbo se fait, la Côte d’Ivoire sera réconciliée. Personne en Côte d’Ivoire ne pourra se mettre de travers ».

Recueilli par SYLLA Arouna
In Soir info


Samedi 6 Avril 2013
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2149 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1938 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 898 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Esclavage en Libye : « Tout le monde savait », dénoncent les ONG: Les organisations telles qu’Amnesty international… https://t.co/0p7KEbLdfY

Facebook

Partager ce site