Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Appel de Daoukro / Maurice Kakou Guikahué aux militants de Marcory : « Aucun texte n’a été violé et aucun texte ne sera violé »


Appel de Daoukro / Maurice Kakou Guikahué aux militants de Marcory : « Aucun texte n’a été violé et aucun texte ne sera violé »
En séance de travail, dimanche dernier, au Foyer des jeunes de Marcory avec les militants de cette délégation communale, dirigée par le maire Aby Raoul, le chef du Secrétariat exécutif du Pdci, Pr Guikahué, a rappelé que Bédié n’a en rien tordu le cou aux textes et méthodes du Pdci-Rda à travers son appel du 17 septembre. Ci-dessous de larges extraits de ses propos.
« Aucun texte du Pdci n’a été violé et aucun texte ne sera violé. C’est la raison pour laquelle, dans son discours, le président Bédié a dit sans trahir les résolutions du 12ème Congrès. Le 12ème Congrès a dit que la convention du Pdci choisira un militant actif comme candidat du Pdci. En 2002, le président du Congrès était Maurice Séry Gnoléba. Le 11ème Congrès a pris une résolution pour dire qu’aux prochaines élections présidentielles, le candidat du Pdci-Rda s’appelle Henri Konan Bédié. Quand on est sorti du Congrès, qu’est-ce qu’on a fait ? Le 18 août 2005, on a organisé une convention et on a fait appel à candidatures. Malgré le fait que le Congrès ait dit que le candidat s’appelle Bédié, on a dit, celui qui veut être candidat peut l’être. Bédié a posé sa candidature, malgré le fait qu’il soit candidat unique, parce que le Congrès l’avait déjà choisi, on a voté. On a fait une convention éclatée. Qui s’est plaint en ce moment-là pour dire qu’on trahissait l’esprit du Congrès ? Est-ce qu’on avait besoin de faire une convention ? Est-ce qu’on avait besoin de faire appel à candidatures ? Si Aby Raoul était candidat et qu’il avait battu Bédié, est-ce qu’on allait refuser de choisir Aby Raoul ? C’est ça, notre méthode, n’ayez pas la mémoire courte. On a voté, Bédié a été élu et le 11 avril 2005, on est venu faire l’investiture au Parc des sports de Treichville. Maintenant, le même Congrès dit, il faut un candidat militant actif, on va à la convention. Le président Bédié dit quoi dans son appel ? Il dit : « je donne des orientations…. Je demanderais…. Pour faire aboutir ce projet…». L’article 34 des statuts dit : le président du parti inspire et oriente la politique du Pdci. Il vient d’orienter, il est dans son droit. Voici le plan qui est là. On veut qu’en fin novembre plus tard, tous les secrétaires de sections soient élus. Après, il faut qu’on vote les présidents et les coordonnateurs communaux et départementaux de l’Ufpdci et de la Jpdci. Ensuite, on votera les présidentes nationales Ufpdci et les présidents nationaux Jpdci. On va aller à un Bureau politique quand tout ça sera prêt. On va statuer sur le discours du 17 septembre au Bureau politique. Le Bureau politique va prendre position et fixer la date de la convention et le Bureau politique va nous demander d’emmener cette proposition de Bédié à la convention. On va organiser une convention du Pdci, on ne va pas sauter ça. Si la convention du Pdci dit d’accord, on suit Bédié, on est d’accord avec son orientation, le président Bédié nous évite un piège. Parce que quand il dit convention jumelée, c’est un piège. Si on dit qu’on soutient Ouattara et qu’on s’arrête là, c’est dangereux pour nous. Le président Bédié dit que pour que Ouattara soit le candidat, on doit aller à une convention en Rhdp, en ce moment-là, Ouattara n’est plus candidat du Rdr, il n’est plus candidat du Pdci, de l’Udpci, du Mfa, il devient candidat du Rhdp. La dernière fois, on avait soutenu le candidat du Rdr, cette fois-ci, on vote le candidat du Rhdp, ce n’est pas la même chose. De sorte qu’en 2020, le cadre du Pdci candidat ne sera pas candidat du Pdci, mais candidat du Rhdp. Voilà le programme de Bédié sur un long terme et si on fait ça, les enfants d’Houphouët seront au pouvoir pendant 100 ans encore. Donc, aucun texte n’a été violé…. N’insultez pas ceux qui sont contre l’appel de Bédié, appelez-les et faites-les comprendre. Notre rôle, c’est de demander pardon d’accepter la décision de Bédié parce que chacun a sa vérité. Il faut faire comprendre pour que s’il ne comprend pas aujourd’hui, il va comprendre demain…. Les jeunes, c’est pour vous que Bédié a dit 2020. Il y a des jeunes qui se plaignent. Si c’était des plus âgés, je l’aurais compris parce qu’en 2020, eux ne seront plus de la course. Jeunes, où est votre problème ? On vous envoie le pouvoir et vous bavardez pour le refuser. Partout où nous devons entrer pour que sa décision soit respectée, nous devons entrer. Aidez-moi à mobiliser pour qu’à la convention, la décision du président Bédié passe et que le jour du vote, tout le peuple du Pdci se lève pour voter pour que les gens disent : ah Pdci, quand ils sont derrière toi, ils sont vraiment derrière toi. Pour que demain, quand tu dis, donnez-moi, ils vont vraiment te donner, parce que la personne sait que si elle ne veut pas te donner, tu vas passer parce que tu sais comment passer ».

SerCom PDCI-RDA
Mercredi 8 Octobre 2014
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2129 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1921 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 882 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


OUATTARA ET WADE, DEUX PRÉSIDENTS ATYPIQUES: Alassane Ouattara et Abdoulaye Wade (photo) sont deux chefs d’État aty… https://t.co/TvSUQ5jASe

Facebook

Partager ce site