Connectez-vous S'inscrire

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Amani N’Guessan, 3ème vice-président : « On les a arrêtés pour rien, et on les libère pour rien »


Amani N’Guessan, 3ème vice-président : « On les a arrêtés pour rien, et on les libère pour rien »
« C’est une joie que nous éprouvons de voir nos camarades recouvrer la liberté. La première chose à faire, c’est de manifester une satisfaction profonde.
Mais à y réfléchir de très près, cette satisfaction a des limites. A cause d’abord de la nature de la liberté, car c’est une liberté provisoire. Par rapport à la crise postélectorale, nous aurions souhaité simplement une libération pure et simple sans conditions. Ensuite, par rapport au nombre des libérés. Nous en avons seulement 14 sur 713, c’est peu. Je dirais même que c’est insignifiant. Voyez qu’aux satisfactions que je fais, il y a quand même un fond d’amertumes. Mais pour le moment, nous apprécions ce qui a été fait par le gouvernement. Entre l’acte de justice et l’acte politique, nous ne faisons pas de différence. En Côte d’Ivoire, la politique et la justice se confondent. Nous avons toujours souhaité que l’acte posé soit un acte purement politique, parce que c’est pour des raisons politiques que nos camarades ont été arrêtés. Mes sentiments sont donc mitigés et j’ai la gorge noué parce que ce n’est pas normal que dans un pays démocratique, on arrête des gens pour rien et on les libère pour rien aussi. Il ne fallait pas les arrêter. C’était des otages. On attend du gouvernement, la suite qu’il va donner à cette affaire. Si ce sont des délits qui ont été commis pendant la crise, ce n’est pas seulement du côté de Gbagbo que ces délits ont été commis. Pourquoi cette mise en scène grotesque, surtout que ce fut douloureux. Pendant deux ans, des pères de familles ont été privés de liberté »

Kouamé Oi Kouamé Bernard, frère d’Affi N’Guessan: « Merci au Président Ouattara, mais qu’il fasse plus »
« C’est un très grand jour pour moi-même, ainsi que pour toute la famille. Nous sommes venus accueillir le président Pascal Affi N’Guessan ainsi que tous les militants avec lui. Nous voulons remercier les autorités qui ont bien voulu permettre cette libération salvatrice pour la réconciliation. Le Président Alassane Ouattara a fait un geste en faveur de la paix et toute la famille par ma voix lui dit grand merci. Nous avons espoir que cette libération provisoire soit définitive parce que, en tant qu’homme politique, je sais que c’est dans le cadre de la politique que ces personnes ont été emprisonnées. Tous ces problèmes trouveront leur solution politiquement. La justice fera son travail, mais je sais que la politique est au dessus de tout. Je compte sur le Président Ouattara afin que cette question soit définitivement tranchée ».

Aïchatou Mindaoudou (Chef de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire) :
« Ce développement est porteur d’apaisement entre tous les acteurs politiques ivoiriens »
«La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire et Chef de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire(ONUCI), Mme Aïchatou Mindaoudou, prend acte et salue la décision de la chambre d’accusation du Tribunal d’Abidjan d'accorder ce jour, la liberté provisoire à quatorze (14) personnalités proches de l'ancien Président Laurent Gbagbo. Parmi ces personnalités figurent le Président du Front populaire ivoirien (FPI), M. Pascal Affi N'Guessan, la Présidente des Femmes Patriotes, Mme Bro Grébé Généviève, le fils de l’ancien Président, M. Michel Gbagbo, l'ex-Secrétaire général par intérim du FPI, M. Alphonse Douaty et l'ex-Ministre de la Défense, M. Lida Kouassi. Pour la Représentante spéciale « ce développement est porteur d’apaisement entre tous les acteurs politiques ivoiriens. Il contribue à la poursuite d'un processus judicaire plus équitable et favorise la reprise d'un dialogue national véritablement républicain en vue d'une réconciliation durable en Côte d'Ivoire». Mme Aïchatou Mindaoudou encourage toute la classe politique ivoirienne à saisir cette occasion pour s'engager résolument dans le dialogue politique inclusif et la réconciliation nationale seuls gages du rétablissement d'une paix durable et d'une relance économique soutenue en Côte d'Ivoire».



O.G in 

L'Intelligent d'Abidjan

Dimanche 11 Août 2013
Lu 336 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Économie | Afrique - Monde | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 1952 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1722 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 753 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire



ladepechedabidjan : LES WOODY - SHOW CASE AU BLUETOOTH https://t.co/SrlplJqV9y https://t.co/X5Ju1vUIov
Mardi 26 Septembre - 18:55
ladepechedabidjan : "WOODY" : https://t.co/Z2hyEpw65E via @YouTube
Mardi 26 Septembre - 18:40
ladepechedabidjan : CPI ou le procès de la loyauté militaire: Le général Philippe Mangou est à la barre pour... https://t.co/s5gyMpNpjF https://t.co/AYDcAP5QDv
Mardi 26 Septembre - 14:46
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Malgré la misère des Ivoiriens et un budget en souffrance, le Président... https://t.co/8eZM0B1TJM https://t.co/hVFa8PjBJE
Lundi 25 Septembre - 22:41

Facebook

Partager ce site