Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Alassane Ouattara raisonne Abdoulaye Wade


Alassane Ouattara raisonne  Abdoulaye Wade
L'ex-chef de l'Etat Me Abdoulaye Wade a décidé de différer son voyage au Sénégal, prévu vendredi, à une date ultérieure sur demande du président de la République de Côte d'Ivoire, Alassane Dramane Ouattara, a appris l'APS auprès de son porte-parole, Me Ousmane Ngom.

''Maître Abdoulaye Wade, ancien président de la République du Sénégal, sur sa demande, a eu une longue communication téléphonique avec M. Alassane Ouattara, président de la République de Côte d'Ivoire'', rapporte Me Ngom, dans un communiqué reçu mardi soir à l'APS.

''Le Président Wade a expliqué à son interlocuteur pourquoi il souhaite que le Président Ouattara continuât sa mission de bons offices dans ses relations avec son successeur M. Macky Sall'', a t-il ajouté.

Selon lui, ''Me Wade porte à la connaissance de tous (ses) compatriotes que le président Alassane Ouattara lui ayant demandé de différer son voyage au Sénégal en attendant qu'il poursuive ses bons offices, il a décidé de sursoir à sa venue antérieurement prévue pour le vendredi 16 novembre 2012''.

Abdoulaye Wade était annoncé à Dakar, vendredi à partir de 10 heures, pour informer l'opinion de ''l'agression'' contre son entourage, a annoncé dimanche Ousmane Ngom, son dernier ministre de l'Intérieur, en allusion aux enquêtes ouvertes dans le cadre de la traque des biens mal acquis.

A son arrivée au Sénégal, Me Wade devrait se rendre à Touba (centre) pour s'entretenir avec le Khalife général des Mourides, Serigne Sidy Moctar Mbacké, des poursuites engagées contre certaines de ses proches par la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI).

Dans son communiqué, Ousmane Ngom soutient que ''Macky Sall est en train de vouloir appliquer une loi anticonstitutionnelle'' à propos de la l'application de la loi sur l'enrichissement illicite.

''La loi de 1981 est une loi ordinaire qui ne saurait primer sur la Constitution. Il n'est pas nécessaire d'être un grand juriste pour savoir cela'', écrit-il.

Le camp de l'ancien président de la République est en ordre de bataille depuis que le procureur spécial prés la CREI a confirmé, jeudi, l'ouverture d'enquêtes visant des dignitaires du régime Abdoulaye Wade, dont son fils, Karim Wade, qui doit être entendu jeudi par les enquêteurs. Les enquêtes confiées à la gendarmerie concernent également d'anciens ministres ainsi que des cadres.

Dimanche dernier, le coordonnateur national du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition), Oumar Sarr, a invité sa formation ''à garder la vigilance et à laver l'affront'' des accusations de malversations portées contre l'ancien régime, suite à la conférence de presse du procureur spécial de la CREI.

''Le comité directeur demande au parti de rester vigilant et de se préparer à la bataille. Le régime de Macky Sall, après avoir déclaré qu'il respectera le droit de l'opposition, tente visiblement d'anéantir le PDS, principal parti au Sénégal'', a dit M. Sarr.

Le procureur spécial près la CREI, Alioune Ndao, a annoncé mardi s'être rendu auprès du khalife général des Mourides, pour lui donner ''la bonne information'' concernant les enquêtes engagées dans la traque des biens mal acquis et prévenir ainsi sur ce sujet d'éventuelles tentatives de désinformation.

''Il est bon, surtout dans cette période où il y a beaucoup de bruits autour de la CREI, d'expliquer (le sens de ses initiatives), parce que vous n'êtes pas sans savoir qu'il y a beaucoup de tentatives de déformation sur le travail que nous sommes en train de faire'', a déclaré le magistrat dans des propos relayés par la Radio Futurs Médias.

APS
Jeudi 15 Novembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2148 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1937 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 897 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


Esclavage en Libye : « Tout le monde savait », dénoncent les ONG: Les organisations telles qu’Amnesty international… https://t.co/0p7KEbLdfY

Facebook

Partager ce site