Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Alassane Ouattara: cette élection présidentielle sera «transparente»

A quatre mois de la présidentielle en Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara a accepté de répondre aux questions de la presse internationale et nationale. Il répond aux questions d’Anna Sylvestre (RFI et France 24) de Valérie Bony de la BBC, de David Mobio de la Radio-télévision ivoirienne (RTI) et de Venance Konan de Fraternité Matin.


Alassane Ouattara: cette élection présidentielle sera «transparente»
RFI : Vous avez annoncé votre candidature à un nouveau mandat. Vous êtes porté par la Coalition rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). Pour vous, est-ce une élection présidentielle gagnée d’avance ?

Alassane Ouattara : Point du tout, ce serait une injure à mes concitoyens. A ce moment-là, il ne fallait pas organiser d’élection si elle est gagnée d’avance. Mais cette décision du RHDP donne de la stabilité à la Côte d’Ivoire sur les 10, 15, 20 ans à venir. Avec la paix et la stabilité sur une génération, la Côte d’Ivoire sera totalement transformée. Et donc, je rends hommage au président Bédié parce qu’il aurait pu dire ‘Mais après tout, je n’ai pas été élu en 2010, je vais être candidat en 2015’, rien ne l’en empêchait. Mais il a décidé de me soutenir. Moi, j’en suis très heureux, mais cela ne veut pas dire que l’élection est gagnée d’avance. Nous allons faire campagne et ces élections devraient avoir lieu à bonne date. Et je suis persuadé qu’elles seront apaisées, qu’elles seront démocratiques, qu’elles seront transparentes et vous pouvez considérer que cette fois-ci, il n’y aura pas de difficulté d’acceptation des résultats.

Dans ces conditions, votre objectif, est-ce que c’est d’être réélu dès le premier tour ?

Mon objectif c’est d’être élu dès le premier tour pour que l’on puisse continuer le travail. Parce que s’il y a un deuxième tour, cela fait un mois de moins. J’y tiens, j’ai déjà perdu 4,5 mois avec la situation passée. Je souhaite être élu dès le premier tour, comme cela j’aurais rattrapé un mois. (rires).

L’alternance c’est dans cinq ans quand vous ferez la passe au Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) ? Comment comprendre cette alternance ?

Attention, je suis d’accord avec l’appel de Daoukro. Nous devons faire un parti unifié, ce sera l’objectif et c’est cela qui fera la stabilité de la Côte d’Ivoire. Si on parle d’alternance aujourd’hui, c’est parce que nous avons encore le PDCI et le RDR [Rassemblement des républicains] et autres. Il y aura une alternance, elle est certaine, mais par rapport à ma personne parce que moi, je ne serai pas candidat en 2020.

Simone Gbagbo a été condamnée à 20 ans de prison pour atteinte à la sûreté de l’Etat. C’est un verdict qui a été très critiqué notamment par des ONG internationales, ça ne satisfait pas les pro-Gbagbo qui estiment que c’est une décision politique, ça ne satisfait pas les victimes qui estiment qu’elles n’ont pas eu de réponse à leurs questions. Est-ce que vous pensez que ça donne raison à la CPI qui estime que Simone Gbagbo qui ne peut pas être jugée en Côte d’Ivoire parce que la justice ivoirienne n’en a pas la capacité ?

Elle peut toujours exiger, mais moi j’ai dit qu’elle peut être jugée ici et je suis un pays souverain. On n’ a pas à venir me dire que ma justice est incapable alors que je la vois, qu’elle fait des progrès et que maintenant, elle répond aux normes internationales. Il y a une justice qui fait son travail, je la laisse faire son travail. Je n’interfère pas.

Elle travaille bien ?

Je ne dis pas qu’elle travaille bien. Il y a eu des progrès et nous devons continuer d’aller de l’avant.

Ça fait plusieurs années que vous dites qu’il n’y aura pas d’impunité dans les deux camps, que tous ceux qui ont commis des crimes seront poursuivis. Mais pour l’instant, il n’y a que des pro-Gbagbo qui ont été jugés et condamnés ?

C’est ce que je vous dis. Ces cas, c’était des cas de flagrants délits, des cas évidents. Les autres cas ne peuvent être pris que par rapport au rapport de la commission nationale d’enquête. La commission nationale d’enquête ayant fait son rapport, ça demande un certain nombre de procédures et de préalables, notamment les exhumations, etc. Mais c’est ce qui est en cours. Et je pense que la justice est en train d’entendre certaines personnes des deux camps. Il n’y a aucun problème. Mais ne venez pas me dire que je dois le régler avant le 30 juin ou avant le 30 septembre ou avant je ne sais pas quelle date. D’autant que la CPI [Cour pénale internationale] n’a même pas commencé au procès de Laurent Gbagbo, ni de Blé Goudé. Ça fait quatre ans. Vous voulez que je sois plus rapide que la CPI ?

Lire la suite
Lundi 29 Juin 2015
Lu 311 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 29/06/2015 09:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand RFI demande au burkinabè, pour vous, est-ce une élection présidentielle gagnée d’avance ? Pour moi, la question est mal posée, mais comme c’est Alassane Dramane Ouattara champion des fraudes et de canon, tout est possible.

Un burkinabè qui parle d’impunité dans le pays d’un autre et que les cas pro-Gbagbo sont des cas flagrants délits, des cas évidents. Mais les autres cas ne peuvent être pris par rapport à la commission nationale d’enquête. Il faut choyer les rebelles.

Nous avons intérêt à faire dégager ce burkinabè.

On lui demande s’il est réélu quelles seront ses priorités. Il dit continuer ce que nous sommes en train de faire, pour moi ça veut dire continuer à emprisonner les ivoiriens, à les tuer, les humilier, ruiner encore et encore le pays, donner suffisamment aux razzias toute la richesse du pays. Leur donner tous les postes.

Cher burkinabè, tu n’iras plus nulle part, tu n’es même pas candidat, notre loi ne te le permet pas. Ton mandat était un acte de faveur et c’est fini, mais avec toi comme tu n’as pas de limite, on va appliquer l’article 35 de la constitution, si Mamadou Koulibaly veut en faire son problème, il sera « GNANGANMI »

S’il s’oppose au non-respect de la loi soi-disant, Alassane Dramane Ouattara, pendant que lui, il ne respecte aucune de nos lois, il arrête des citoyens abusivement en rappelant la loi, dont dernière arrestation en date OULAYE, DJEDJE, KOUA et les jeunes de la marche diversifiée.

Si riposter à cette démarche ignoble du burkinabè que Mamadou Koulibaly dit qu’on est en train de féconder le ventre misérable de l’ivoirité, de toute façon, celui qui se sent morveux se mouche, pour le moment notre souci, c’est le burkinabè, celui qui veut se mêler, tant pis !


2.Posté par Akossia Pierre le 29/06/2015 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’incendie de la Pyramide, Ben Soumahoro accuse et je le soutiens !

Je vous ai fait des morceaux choisis ci-dessous de sa plaidoirie pour comprendre tout le mal qu’Alassane Dramane Ouattara est venu faire chez nous.

BEN dit :

L’Exploitation de l’immeuble a été un cuisant échec à cause de sa conception originelle. La pyramide n’était ni un immeuble de bureaux ni un bâtiment de logements ni un réceptif de boutiques commerciales classiques. La pyramide aurait pu être une excellente galerie d’exposition de tableaux et de sculptures.

Pour autant, le problème ne se situe pas dans l’établissement des responsabilités du sinistre. Incendie volontaire, involontaire ou même politique, aucune enquête de ce genre n’a jamais abouti dans ce pays de dozos et de rebelles.

Ce qu’il faut retenir pour la pyramide, c’est que l’immeuble et le terrain sur lequel il est bâti appartiennent à l’Etat donc à Alassane Dramane Ouattara et à son épouse accessoirement propriétaire de la plus grande agence immobilière de Cote d’Ivoire.

Pousser un peu la réflexion et vous comprendrez immédiatement que c’est le terrain en plein cœur du plateau qui intéresse la petite commerçante qui veut désormais jouer dans la cour des grands : Ollo Gabriel, Eubagnitchi, Georges Ouégnin, Adama Toungara et pourquoi pas Donald Trump… le rêve est permis.

Cet incendie est une autre vaste escroquerie après les déguerpissements des quartiers précaires dont l’unique but est de récupérer les terrains pour bâtir au profit du couple diabolique des gratte-ciel pour leur prestige personnel et pour leur fortune illicite. Ce ne sont pas les affidés qui leurs manques pour ces basses œuvres.

On pourrait à ce stade se poser une question simple : Laurent Gbagbo a fait quoi, lui ? La réponse est tout aussi simple : le woody de Mama qui est un intellectuel, avait décidé de transformer la pyramide en grande bibliothèque pour la ville d’Abidjan. Le projet est dans les cartons…

A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.
MAMADOU BEN SOUMAHORO.

3.Posté par Wawayou le 30/06/2015 00:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce qui est sûr,
Ouatara Dramane est inéligible. Il faut qu'on soit clair sur ce point.Il peut toujours botter en touche mais il ne peut pas éluder facilement cette question ni aujourd'hui ni demain ni après demain.

Et il faut que Ouatara Dramane l'entende et ne fasse pas le sourd muet sur cette question de son inéligibilité. On l'attend de pied ferme car il se croit plus malin que les autres, et d'un!

et de deux: maintenant s'il espère être réélu au premier tour ''pour continuer''' sa politique de merde de rattrapage ethnique et de justice des vainqueurs abominables, uniquement contre les proGbagbo, ça donne froid dans le dos!

Ce mossi est un vrai cancer pour la Côte d'Ivoire. 0 dégager sans modération. Et ça va se faire de toute manière! Il est tout simplement incapable et bête. Il doit renoncer à sees projet funeste de justice des vainqueurs débile

Je crois qu'il est temps de l’arrêter avant qu'il soit trop tard.

Je pense qu'il va avoir de sérieux problèmes existentiels.

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1191 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1796 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2160 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1400 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 644 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - À la CPI, les témoins de l’accusation sont entre fuite et aveux. À... https://t.co/GifHUKjoCa https://t.co/a7gsbMoTqI
Vendredi 9 Décembre - 16:15
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15
ladepechedabidjan : Procès Simone Gbagbo : l’audience reportée pour permettre au bâtonnier de "finaliser"... https://t.co/6mtoidNETz https://t.co/knqMLIaLBA
Vendredi 9 Décembre - 11:05

Facebook

Partager ce site