Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Affi N’Guessan depuis Brobo : ‘‘Nous sommes dans un État organisé’’


Crédits: CHEICKNA D. Salif
Crédits: CHEICKNA D. Salif
Après cinq meetings dans la région du Gbêkê, le président du Front populaire ivoirien (Fpi) qui continue sa tournée dans la région, a fait le point de ses visites dans les villages et hameaux visités. Pour l'heure, ce sont 9 meetings que le "lion du Moronou" comme l'appel ses partisans a animé dans le pays baoulé. Aussi, s’est-il prononcé, avant le meeting de la ville de Brobo, sur l’attitude de ses camarades du parti qui sont dans la fronde. A l’endroit des attitudes de ceux qu’il considère toujours comme des camarades de lutte, le président Affi N’Guessan a indiqué que la Côte d’Ivoire est un Etat organisé. Et d’affirmer: « Ceux qui veulent distraire l’opinion, cela n’engage qu’eux. Nous ne nous sentons pas concerner par leurs turpitudes. » Ci-dessous l’intégralité de ses propos.

Point de la tournée après 09 meetings

"Les tournées se passent bien. Nous recevons partout un accueil chaleureux. Toute la chefferie est mobilisée. Ce qui signifie que les autorités coutumières et traditionnelles accordent une grande importance à nous rencontrer. Cela nous réconforte parce que, lorsque les autorités coutumières vous réservent un tel accueil dans le pays akan avec respect et fraternité, cela signifie qu'ils accordent une grande considération au message dont vous êtes porteur et à l'action que vous menez.

Investiture de Laurent Gbagbo par les "frondeurs" et le congrès de Mama
C'est regrettable. Ce sont des camarades de lutte. Ce qui nous sépare, c'est qu'ils sont dans des actions que je considère totalement puériles. Puisqu'elles ne font pas avancer la lutte. Ni pour la libération du président Gbagbo, ni pour reconstruction de la Côte d’Ivoire. Je suis affligé de constater que ces camarades s'enferment dans ce que je peux considérer comme des attitudes puériles. Puisqu’il ne suffit pas de se rassembler dans un endroit et de proclamer qu’on a pris telle ou telle décision pour que cela soit une décision légale et légitime.
Un congrès obéi à des considérations de forme et de fonds. Nous sommes dans un État organisé. Nous avons des partis qui sont reconnus légalement. Lorsque nous décidons d'engager une action, elle doit émaner des autorités compétentes. Et en ce qui concerne le Front populaire ivoirien, jusqu'à preuve du contraire, l'autorité compétente, c'est le président du parti, le secrétariat général. Or, ces autorités n'ont convoqué aucun congrès à Mama. Donc, tout ce qui se fait là-bas, on peut le qualifier comme on veut, mais ce n'est pas un congrès.

L'attitude des "frondeurs" et la candidature du Fpi à la présidentielle de 2015.

Cela n'engage qu'eux. Et leur décision n'a aucune importance et aucunevaleur non plus. Vous pouvez dire ce que vous voulez. L’État de Côte d’Ivoire reconnaît les autorités légitimes du Fpi. Nous menons nos actions avec des camarades qui reconnaissent la légalité. Vous avez suivi ces derniers temps, nous avons organisé sur l'ensemble du territoire des "Conférence régionale" qui ont mobilisé beaucoup de militants.

Nous sommes ici à Brobo. Nous allons tenir bientôt un meeting (Ndlr : le meeting s’est tenu quelques 30 min après cet entretien). Nous allons passer deux semaines pour parler aux populations de la politique du Fpi, de nos ambitions. C’est ce qui est important. Sous peu le Fpi organisera son congrès au cours duquel il désignera son candidat à la présidentielle de 2015.Ce candidat va rassembler tous ceux qui croient au message qui sera porté par ce candidat. C’est ce qui est fondamental.
Lire la suiteé’’
Vendredi 1 Mai 2015
Lu 277 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Wawayou le 01/05/2015 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Affi
MERDE à a la fin

Ce qui est fait est fait: Gbagbo est Président du FPI. C'est nous militants qui l'avons décidé ainsi. Nous avons fini d'investir notre Président Gbagbo. C'est lui nous suivons maintenant et toujours. Pas besoin d'un autre homme providentiel stratège politique.

Tu devras en prendra acte et t'organiser avec tes partisans.

Personne ne vous retient. l Sinon tu peux toujours causer et agir. mais cela ne nous engage plus depuis décembre 2014. sauf toi et tes partisans.

Maintenant ton ''Etat organisé" a condamné Simone Gbagbo à 20 ans de prison
mais..;sans preuves sinon des témoignages du genre "la voisine du papa de la maman du cousin de l'oncle du grand frère etc....ont entendu dire que..;que Simone a distribué des armes à Abobo, habillée en commando ''non invisible'' avec des lunettes noires. C'est pas digne d'un Etat organisé!

Affi quitte dans ça et prend un peu de hauteur s'il te plait.. Tu vaux mieux que ça!

Maintenant, cette élection présidentielle est dangereuse pour le FPI,c'est unt un piège à con tendu au FPI....par Dramaner Ouatara. L'homme n'a pas renoncé à sa haine contre Gbagbo et les proGbagbo.

par exemple si le FPI se met derrière toi et te proclame vainqueur contre Ouatara Dramane penses-tu que Ouatara Dramane va accepter?

Affi laisse nous LIBRES et VIVANTS Dieu. MERCI d'avance mille fois!

et s'il te plait ne nous expose pas encore aux tueries sauvages comme en 2010, de ce prédateur politique, cette bête formatée mossi du système Françafrique et qui qualifie Gbagbo de criminel! On n'a plus rien à se dire avec un tel esprit. Et on ne va pas aux élections avec lui.

C'est pas possible car il prépare une tricherie pour gagner dans la violence et des tueries sauvages ...contre le FPI. Dieu ne nous pas envoyé sur cette terre des hommes pour ça!

certes on fait le dos rond nous proGbagbo, on encaisse, nous sommes aux taquets, mais nous attendons une situations plus clame pour voter et surtout préserver la vie des militants qui nous reste.
C'est criminel de ta part de faire ça.
car si voter équivaut à perdre la vie c'est pas la peine.

Tu peux y aller tout seul. mais sans nous proGbagbo.

Et bonne chance!

2.Posté par Akossia Pierre le 01/05/2015 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout ce qu'Affi fait comme tournée dans cette région, c'est contre les quatre candidats PDCI-RDA au profit d'Alassane Dramane Ouattara.

Affi N'Guessan veut faire croire que, tout ce que nous cherchons à faire n'a aucune valeur, comme toujours, leur parole d'intimidation et leur violence pour intimidation.

Comment se fait-il qu’Affi a ordonné à Hamed Bakayoko d'interdire notre congrès et la fête de la liberté, si cela n’avait aucune importance ? Les gendarmes et les policiers ne sont pas allés mainmorte. Certains viennent de Daloa, d’Oumé, de Gagnoa et d’autres lieux.

Ils ont tué, ils ont brulé les caravanes, les matériels d’exposition et ce nouveau machin d’Affi veut nous faire croire que c’est du pipeau, cela n’empêche qu’on les a faits déguerpir, ses dozos.

Affi veut nous faire croire que, c’est un jeu. Les ivoiriens ont dit trop c’est trop, et en tête de cette détermination le FPI tout âge confondu, les jeunes sont devant, nos grands hommes, il faut les voir d’une rage de colère, aucun gendarme peut tenir devant une telle horde prête à dévorer. Ils ont pris le large. On pouvait les blesser, les tuer, on leur a dit seulement, dégagez !

C’est le début du commencement, œil pour œil, dent pour dent.

Devise : Plus jamais se laisser marcher sur les pieds, c’est fini le temps de l’esclavage, c’est chez nous, c’est notre pays. Alassane Dramane Ouattara n’est rien du tout, ni sur le plan légal, ni sur le plan compétence pour la consolidation d’un peuple, à part la violence.

Affi, Bakayoko, Soro, Bédié et Alassane sont les champions de la violence, dorénavant, ils vont nous trouver sur leur chemin et toute dérive, c’est Alassane le responsable initiateur.

Affaire à suivre, ce n'est pas fini jusqu'à ce qu'on les mette au dehors !

Vive les Sangaré !

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1182 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1776 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2155 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1393 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 639 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : RAMSES DE KIMON - NO REASON (Clip HD MG) https://t.co/nyBU1DdQcU https://t.co/grXxvHLroH
Jeudi 8 Décembre - 20:46
ladepechedabidjan : PROCÈS GBAGBO - BLÉ GOUDÉ : Le témoin nie l'existence d'un massacre d'Ebriés à Anankoua... https://t.co/i0lWaEuTjr https://t.co/dVnSw9l0Vm
Jeudi 8 Décembre - 10:52
ladepechedabidjan : Législatives ivoiriennes : La Commission électorale publie une "liste définitive" de... https://t.co/eMJXladLPn https://t.co/F4WMvUvoz0
Jeudi 8 Décembre - 10:42
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - 25e anniversaire de l’UNJCI : 15 journalistes distingués dans l’ordre du... https://t.co/kYve8SiJSl https://t.co/45g4qQlmeD
Jeudi 8 Décembre - 10:26

Facebook

Partager ce site