Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Affi N’Guessan à propos de la reprise du dialogue politique : Nous espérons que cette fois sera la bonne pour trouver des solutions à toutes les questions encore en suspens


Affi N’Guessan à propos de la reprise du dialogue politique : Nous espérons que cette fois sera la bonne pour trouver des solutions à toutes les questions encore en suspens
La reprise du dialogue politique entre le pouvoir et l’opposition est annoncée pour le mardi 26 mai 2015. Interrogé le jeudi 21 mai 2015 sur la radio Onuci Fm, Pascal Affi N’Guessan, le président dit statutaire du Front populaire ivoirien (FPI), a souhaité qu’à la faveur de la reprise de ce dialogue, des sujets qui coincent puissent être définitivement résolus.
Financement et statut des partis de l’opposition ainsi que les questions électorales sont les points souvent revenus sur la table du dialogue politique initié par le gouvernement ivoirien. Après avoir confirmé que sa formation politique a reçu un courrier du ministre d’Etat Ahoussou Jeannot les invitant à la reprise du dialogue la semaine prochaine, Pascal Affi N’Guessan a émis le vœu que le pouvoir en place et l’opposition puissent accorder leurs violons sur des points non encore satisfaits.
« Comme les autres fois, c’est dans le même état d’esprit que nous comptons aborder ce dialogue, avec l’espoir que cette fois sera la bonne et que cette rencontre nous permettra de trouver de façon définitive des solutions à toutes les questions qui sont encore en suspens. Nous sommes dans une plate-forme baptisée l’Alliance des forces démocratiques (AFD). Au nom de cette alliance et avec les camarades des partis qui en sont membres, nous irons à ces négociations. Mais nous ne sommes pas les seuls sur la place publique. Il y a d’autres acteurs politiques, d’autres partis d’opposition qui ne sont pas forcément membres de cette plate-forme. Ce qui est important, c’est que nous soyons motivés par les mêmes considérations, la même volonté d’agir pour permettre à notre pays la Côte d’Ivoire de retrouver la stabilité politique et la démocratie », a-t-il déclaré.
Selon des critères et modalités d’éligibilité qu’il a définis, le gouvernement a engagé le financement exceptionnel des partis politiques pour cette année 2015 avec des quotas différents, en attendant qu’à l’issue des élections générales, la loi portant financement public de ces partis soit votée. Mais certains leaders de l’opposition ont exprimé leur insatisfaction. Par ailleurs, lors des précédentes rencontres, le gouvernement avait décidé que soit dégagé un chef de l’opposition. Les discussions s’étaient cristallisées sur ce principe. Elles avaient également posé des bases pour garantir aux partis politiques de l’opposition des droits, mais aussi des obligations. Autres préoccupations de l’opposition : des conditions pour des élections transparentes, le dégel des avoirs et la libération de certains détenus de l’opposition.

A.A
In L'Intelligent d'Abidjan
Vendredi 22 Mai 2015
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez


1.Posté par Akossia Pierre le 22/05/2015 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hormis ce dialogue factice, il y a des situations scabreuses :

Violence au PIT: Aka Ahizi dénonce une tentative d'intimidation par Alassane et ce parti ivoirien des travailleurs, c’est avec ce parti qu’Affi fait Alliance sous l’autorité de cet Alassane Dramane Ouattara. Quelle honte !

D’autre part, toujours dans la gamme de la magouille, tricherie et falsification, une certaine madame Cissé transportait des cartes nationales d’identité « CNI ». Il y en avait au total 500 000 cartes.

C’est pour dire à Affi que son candidat n’est pas éligible et au pire des cas, il ne sera même pas au second tour !

Nota : Pour amuser la galerie, Affi fait semblant d’attaquer « SON » Ouattara. Qu’il est impératif qu’il quitte le pouvoir, que Ouattara doit partir. Du n’importe avec Affi et son Alassane, des protégés de la France. Mais, au mois d’octobre on va les destituer.

2.Posté par Akossia Pierre le 23/05/2015 23:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
URGENT ! URGENT !

Communiqué du FPI Concernant l’agissement ridicule de Pascal Affi comme Alassane Dramane Ouattara.

Affi en violation des règlements intérieurs du FPI en matière du congrès.

Copier-coller ce lien ci-dessous pour écouter le communiqué dont il s’agit !

https://www.youtube.com/watch?v=hM7Xn3L0GoI

3.Posté par Akossia Pierre le 24/05/2015 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chère CNC,

Quelques membres imminents : Doumbia Major, l’enfant de la région du nord, tous les ivoiriens savent pourquoi tu as quitté ce burkinabè, qui se fait passer piteusement homme du nord de Côte d’Ivoire, surtout tu l’as quitté pour ce que je pense, à cause de sa perversité.

En faisant aussi appel à nos autres membres honorables, dont KKB, BANNY, ESSY, BROU, MAMADOU, AHIPEAUD, BECHIO, FPI…

Cet homme qui s’est investi en tant que président de la république sans avoir gagné, il s’est donné comme privilège à mettre aux arrêts avec emprisonnement nos cadres.

Veuillez lire le réquisitoire d’Alassane Dramane Ouattara, ci-dessous, en considérant la règle des 2/3.
Pour Ouattara la majorité viole la loi.

Par AI :

Côte-d’Ivoire arrestations récentes des cadres du FPI – Ouattara les accuse d’avoir « violé la loi »

Hubert Oulaye, Sébastien Dano Djédjé et Justin Koua, trois cadres du Front populaire ivoirien, interpellés début mai après leur participation au congrès faisant de Laurent Gbagbo le président du parti et détenus depuis, “ont violé la loi’’, a affirmé dimanche à Odienné (850 Km au nord d’Abidjan) le président ivoirien Alassane Ouattara, lors d’une conférence de presse.

« Nous n’arrêtons pas les gens en fonction de leur couleur politique (…) Ces gens apparemment ont violé la loi. Ils savaient bien qu’ils ne devaient pas faire cette manifestation. Ils ont voulu tenir tête aux forces de l’ordre et simplement la loi est appliquée. Nous le ferons avec fermeté. Nous voulons la cohésion, la réconciliation mais nous ne voulons pas un Etat de désordre », a déclaré M. Ouattara, face à la presse, au terme une tournée aux couleurs de précampagne à la présidentielle de 2015 dans le nord-ouest de la Côte-d’Ivoire.

Selon Amnesty international plus de 400 prisonniers politiques sont détenus par le régime Ouattara, parmi lesquels les anciens ministres Lida Kouassi et Assoa Adou. Selon plusieurs observateurs ces arrestations ont pour but de permettre à Pascal Affi N’guessan, président dissident de l’ex parti présidentiel, de renforcer son emprise sur la puissante machine électorale que représente le parti de l’ex président Laurent Gbagbo.

Pauvre Affi !

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2132 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1925 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 886 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


CÔTE D'IVOIRE - Déclaration du Syndicat National des Professionnels de la Presse de Côte d’Ivoire relative au plan… https://t.co/pndBKYdD0M

Facebook

Partager ce site