Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

Affaire dissolution du FPI - Stéphane Kipré répond à Joël N'guessan: "Dois-je dire sur la place publique, ce que Laurent Gbagbo, le " sanguinaire " a fait pour ta famille"


Stéphane Kipré recadre l'extrémiste Joël N'guessan, porte-parole du RDR : "Ne sois pas le Baoulé de service du RDR"
Stéphane Kipré recadre l'extrémiste Joël N'guessan, porte-parole du RDR : "Ne sois pas le Baoulé de service du RDR"
Monsieur le ministre Joël N’guessan et très cher oncle,

Tu m’excuseras de la forme ouverte de ma lettre. J’ai beaucoup hésité mais après de longues réflexions, j’ai jugé cela utile car étant en exil depuis le 11 avril 2011, c’est le seul moyen pour moi de pouvoir m’adresser à toi. Je voudrais avant de commencer, même si tu n’as jamais jugé utile de prendre de mes nouvelles, te dire que je me porte bien, toujours ancré dans mes convictions.
Monsieur le ministre, permets-moi d’évoquer nos souvenirs communs car même si tout le monde ne saura pas de quoi je parle, toi et certains de nos proches respectifs comprendront ma lettre ainsi que sa portée car mon objectif contrairement à ce que tu pourrais penser n’est pas de t’humilier mais te faire admettre qu’à force de vouloir être plus royaliste que le roi, tu te ridiculises tout en faisant honte aux personnes comme moi que tu as introduites en politique dans les années 2000.
Monsieur le ministre, te souviens-tu de ce jour où assis à ta terrasse, tu tentais de nous convaincre de t’accompagner dans la vision politique du Mouvement des Forces d’Avenir (Mfa) ? Un parmi nous t’avait demandé ce que pouvait nous apporter le ministre Anaky Kobenan et ta réponse avait été digne, celle d’un homme d’honneur et d’un intellectuel. Tu lui avais enseigné que « la politique, c’est d' abord une conviction car faire la politique sans conviction, c’est comme avoir une arme à feu en main et tirer dans tous les sens sur des êtres humains ». Tu nous demandais donc ce jour-là de militer au Mfa, parti politique de gauche non pas pour ce que le Ministre Anaky pouvait nous apporter mais par conviction et avec la volonté d’apporter notre pierre à la construction de la Côte d’Ivoire, notre cher pays. Malheureusement, 13 ans plus tard, je me pose la question de savoir où se trouve cette conviction dont tu nous parlais lorsque je lis tes nombreuses déclarations pour le compte du Rdr.

Monsieur le ministre, n’est-ce pas le même Alassane Ouattara dont tu disais, dans un passé récent, qu'il était la plus grosse erreur d’Houphouët-Boigny, qui l’avait fait venir en 1989 et fait entrer en politique en Cote d'ivoire?
Ta compréhension de l'erreur a pu évoluer certainement mais dans ta volonté de te faire accepter au Rdr comme un militant des premières heures, te pousse à aller trop loin. Certes au Rdr, les grades se gagnent soit par les armes, soit par les invectives déversées sur Laurent Gbagbo et ses partisans, mais laisse moi te dire, cher oncle, malgré les injures et les insanités que tu déverseras sur le président Gbagbo et le Fpi, tu ne gagneras jamais la confiance du Rdr. Tu as quitté le Fpi en 1993 pour le Pdci à l’arrivée du Président Bédié au pouvoir. A la chute de ce dernier, tu as rejoint Anaky Kobenan au Mfa que tu abandonneras en 2007 suite à son éjection du gouvernement, pour revenir avec les pro Gbagbo, afin de demeurer au gouvernement en tant que ministre des droits de l'homme. En 2010, tu quittes Gbagbo et va poser ton "nid voyageur " au Rdr. Penses-tu, cher oncle, que les militants de ce parti te font confiance? Ils sont certains, et ils ont raison, que tu les quitteras aussi un jour pour celui qui te donnera le plus à manger quand ils ne seront plus au pouvoir.
Mr le ministre, je ne crois pas que toi-même, tu ferais confiance à une personne comme toi. Avec un tel curriculum vitae politique et malgré toutes les promesses que Ouattara ait pu te faire, il ne t’a jamais et ne te confiera jamais un poste de responsabilité dans l’appareil de l'Etat en dépit de tes compétences intellectuelles. Tu es juste bon à faire le sale boulot du rdr : désintégrer au maximum le tissu social. Un poste qu'il ne confierait jamais à quelqu'un pour qu'il a du respect.
Ta feuille de route de porte-parole du RDR t'ordonne t'elle aussi d'être si ingrat? Assurément
non!

Mr le ministre, comment expliques-tu cette haine injustifiée que tu nourris à l’endroit du président Gbagbo alors que les liens de famille sur lesquels tu t’appuyais pour qu’il te vienne en aide moralement et financièrement, n'ont toujours pas disparu ? Dois-je comprendre que pour toi, le lien de famille n’est brandi que lorsqu’il doit te servir ? Dois-je dire sur la place publique ce que Laurent Gbagbo, le ‘’dictateur sanguinaire’’ selon toi a fait pour ta famille et toi même lorsque tu es sorti du gouvernement ? Je te laisse le soin de l’expliquer aux militants du Rdr et à tous les ivoiriens lors de ta prochaine prise de parole dans le cadre de tes activités politiques. Mais n'oublie pas que c'est cet homme, le président Laurent Gbagbo, que Dieu a utilisé pour préserver ta vie le 09 avril 2011, pendant qu’il était lui-même bombardé dans sa résidence par la coalition ‘’franco-rebelle’’. Aujourd'hui, pour tes intérêts, tu es prêt à tout, au point d'oublier les souvenirs les plus forts de ta vie familiale et politique. Je voudrais malgré toutes tes invectives , te rassurer si tu en as besoin, que pour le peu que je connais du président Laurent Gbagbo, il n’aura rien dans le cœur contre toi, s’il apprend tout ce que tu dis, si ce n'est de chercher à comprendre pourquoi un intellectuel comme toi, ait pu tomber aussi bas.
Mr le ministre et cher oncle, tu vas trop loin dans ta quête de plaire et de convaincre tes nouveaux amis. Il est vrai que l’homme mangera à la sueur de son front mais celle que produit ton front actuellement est nauséabonde et indigne. Je te sais très attaché à la tradition alors ne sois pas le ‘’baoulé de service’’ car c’est ainsi qu’ils te perçoivent au Rdr. Je te dis tout cela, non pas dans le but de te recruter mais pour que tu mettes en pratique les enseignements que tu nous donnais hier, c'est-à-dire ‘’faire de la politique par conviction’’, la politique des débats contradictoires, la politique de vérité, ce métier noble qui consiste à se mettre au service des autres.
Abandonne, cher oncle, cette politique qui conduit à insulter, à proférer des mensonges et à semer la haine dans le coeur de nos concitoyens. Reviens à la politique saine, reviens à la dignité, non pas pour moi, non pas pour ces milliers d'ivoiriens parce que je sais qu'ils comptent peu pour toi vu ta transhumance aiguë, mais rejoins la noblesse de l'âme à cause de tes enfants. Dans la Côte d’Ivoire de demain, tes enfants auront la lourde charge de défendre le souvenir que tu laisseras dans notre pays parce que, dans la Côte d’Ivoire de demain, la politique ne sera pas seulement la saine appréciation des réalités du moment mais elle sera aussi la saine appréciation du rôle joué par tout un chacun dans l’histoire passée de notre pays. Penses-y!
Cher Oncle, si tu as perçu cette lettre comme blessante, sache que cela n'était pas mon objectif. Je suis prêt , cher oncle, à offrir le jour J, quand j’en aurai les moyens, selon la tradition, le bélier aux mânes de nos ancêtres pour t'avoir interpellé publiquement . Vois-tu, cher oncle, au delà de nos divergences politiques, les liens de sang demeurent et nous aurons, tôt ou tard, l'occasion de nous retrouver en famille et que tu l'oublies ou non, Gbagbo demeure et demeurera ton parent parce que dans les veines de tes petits enfants, coulent aussi le sang Gbagbo.
Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire et inspire tous ceux qui pratiquent ce noble métier qu’est la politique.

Une contribution de Stéphane Kipré

Président de l' Union DES Nouvelles Générations

Jeudi 18 Juillet 2013
Lu 264 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

1 sur 20



ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Décès à Abidjan de la célèbre actrice et comédienne ivoirienne Marie... https://t.co/71uZxinjol https://t.co/nJL0DpbHSM
Jeudi 8 Décembre - 10:05
ladepechedabidjan : PROCÈS GBAGBO - BLÉ GOUDÉ : Le témoin s'est vu proposer un soutien financier pour son... https://t.co/WIYtoRshAC https://t.co/vApbyQ71Z0
Mercredi 7 Décembre - 17:56
ladepechedabidjan : À PROPOS DE LA MALADIE DE MARIE LOUISE ASSEU - LES PRÉCISIONS DE SES PROCHES : "IL N'Y A... https://t.co/wi6kteTCK4 https://t.co/sostGDyoaQ
Mercredi 7 Décembre - 15:57
ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - Le Bâtonnier entend privilégier ’’ la liberté de choix’’ de la défense... https://t.co/CXomA7ZR2U https://t.co/qulpFE2IhX
Mercredi 7 Décembre - 15:22

Facebook

Partager ce site