Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

BLOCO - COUPER, DÉCALER

03/11/2017 - La Dépêche d'Abidjan

BLOCO - ON VA OÙ ?

20/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOIRÉE CARITATIVE AU PROFIT DES ORPHELINATS D'AFRIQUE

03/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

LOGOBI STYLE - "ICI, C'EST ABIDJAN"

22/09/2017 - La Dépêche d'Abidjan

YODÉ ET SIRO - ASEC - KOTOKO

22/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 2

11/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

SOUM-BILL EN CONCERT À PARIS - EXTRAIT 1

10/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

AU CONCERT DE SOUM-BILL, LE 05 AOÛT 2017, À PARIS

09/08/2017 - La Dépêche d'Abidjan

MAGA DINDIN - A CAPPELLA

30/06/2017 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ - "N'OUBLIEZ PAS"

17/04/2017 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan








L’ORIGINE DE LA FÊTE DE NOËL (PAR CHEIKH ANTA DIOP)

29/10/2017 - La Dépêche d'Abidjan

10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

AMON AGO MARTHE EXPLOSE : « LE CRIME DE GBAGBO ET DE SIMONE EST DE NE PAS SE SOUMETTRE AU DIKTAT DES IMPERIALISTES. »

L’ancienne vice-présidente de l’Assemblée nationale, Mme Marthe Ago, par ailleurs membre de la direction du Front populaire ivoirien (Fpi), se prononce, dans cet entretien, sur le mandat d’arrêt international délivré par la Cpi à l’encontre de Simone Gbagbo.


AMON AGO MARTHE EXPLOSE : « LE CRIME DE GBAGBO ET DE SIMONE EST DE NE PAS SE SOUMETTRE AU DIKTAT DES IMPERIALISTES. »


29 novembre 2011–29 novembre 2012, bientôt un an que Laurent Gbagbo a été transféré à La Haye. Quel sentiment éprouvez-vous aujourd’hui ?

La communauté internationale n’a pas assez de courage pour reconnaître qu’elle est allée trop loin.

Qu’est-ce que ça vous fait de constater qu’un an après, Mme Gbagbo soit visée par un mandat d’arrêt de la Cpi ?

Je ne sais pas si c’est pour distraire parce qu’elle n’arrive pas à régler le problème de M. Gbagbo. Est-ce que c’est pour faire un chantage, ou elle estime que nous serons un peu plus ébranlés nous les patriotes ivoiriens et africains. Je ne sais pas vraiment à quel jeu elle joue. Pour moi, ils sont toujours dans leur même logique. Mais ils doivent savoir une chose, c’est que nous sommes déterminés à ne plus être esclaves
de qui que ce soit.

Croyez-vous que le gouvernement va répondre à cet appel de la Cpi ?

Moi, je n’ai pas affaire au gouvernement. Il n’est pas un gouvernement souverain, il n’est pas non plus un gouvernement autonome. C’est le gouvernement qui nous a été imposé par la communauté internationale. Il fait ce qu’elle lui dit de faire parce que le péché que nous nous avons, le crime de M. Gbagbo, Mme Gbagbo et de tous les patriotes de Côte d’Ivoire est de ne pas se soumettre au diktat des impérialistes. Quand vous n’êtes pas soumis à leur diktat, vous devez être rayés de la carte du monde. Comme nous qui croyons (en Dieu), nous savons que ce n’est pas eux qui nous ont créés, notre vie n’est pas entre leurs mains, j’invite simplement mes compatriotes à se tourner vers le créateur de ce monde. C’est ce qui nous manque pour que le combat… Je ne me soucie pas de cela parce que tout ça, c’est la distraction de faire croire que le gouvernement peut faire quelque chose. Je ne pense pas que ce soit M. Alassane Ouattara qui ait voulu transférer M. Gbagbo ou Mme Gbagbo. Il n’y a pas de problème entre nous. Le problème se joue au niveau de la communauté internationale. Remarquez un peu ce qui s’est passé au cours des élections. Après le résultat proclamé par le Conseil constitutionnel. Il a fallu que ce soit Nicolas Sarkozy (ex-président français) qui donne 72 heures à M. Gbagbo pour quitter le pouvoir. Où est-ce que vous avez déjà vu ça. Est-ce que c’est un peuple souverain ? Donc, ce n’est pas la peine de nous distraire, nous diviser, en faisant croire que M. Ouattara veut faire ceci, veut faire cela. M.Ouattara ne fait que ce qui plaît à ses patrons. Et nous, le péché qu’on a commis, c’est de ne pas obéir à ceux-là. Pourquoi je vais en vouloir à mon frère qui leur a obéi par rapport à moi, qui ai refusé et ai eu des morts, qui suis en prison et suis dépouillé de tous mes biens ?

Le 20 décembre prochain, Koné Katinan va se présenter à nouveau devant la justice ghanéenne. Qu’est-ce que cet épisode vous inspire comme réaction ?

Qui en veut à M. Katinan ? C’est toujours la même communauté internationale. Nous prions Dieu qu’ils (Ghanéens) appliquent le droit. Eux au moins, ils ont compris que c’est un être humain. Pour que nous ayons une société stable, nous avons besoin d’asseoir des principes fondamentaux qui respectent les droits humains.

(Source : Alerte-info)


Mercredi 28 Novembre 2012
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :
Twitter

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Zouglou Feeling | Vidéos | People | Reportages | Tribune | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Sports | Santé | Économie | À ne pas manquer | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 25/08/2017 | 2129 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 25/06/2017 | 1921 vues
11111  (1 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 19/06/2017 | 882 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire


OUATTARA ET WADE, DEUX PRÉSIDENTS ATYPIQUES: Alassane Ouattara et Abdoulaye Wade (photo) sont deux chefs d’État aty… https://t.co/TvSUQ5jASe

Facebook

Partager ce site