Connectez-vous S'inscrire
La Dépêche d'Abidjan










LE PARCOURS HÉROÏQUE DU ZOUGLOU

CÔTE D'IVOIRE - PRISONNIERS DE L'INDIFFERENCE

Le mal spirituel de l’Afrique : le christianisme et l’islam

ZOUGLOU FEELING (DOCUMENTAIRE) - EXTRAITS

21/02/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Magic System au Festival RAÏ NB Fever - Bercy 2009

20/11/2015 - La Dépêche d'Abidjan

PETIT DENIS : APPELEZ-MOI "EL CAPO"

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ANDY : L'HEURE A SONNÉ

08/10/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

05/07/2015 - La Dépêche d'Abidjan

BOBY YODÉ - CÉLÉBRATION DES 25 ANS DU ZOUGLOU À PARIS

29/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

LE ZOUGLOU, UNE MUSIQUE MILITANTE

14/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

TEASER - ZOUGLOU 25 ANS

11/06/2015 - La Dépêche d'Abidjan

VALEN GUÉDÉ À PROPOS DU ZOUGLOU

31/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

DIDIER BILÉ ET LÉAO KORÉ EN PRESTATION

22/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

MALMO EN PRESTATION

21/05/2015 - La Dépêche d'Abidjan

ARRIVÉE DE PETIT DENIS ET DEBORDO LEEKUNFA À PARIS

18/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

AWOULABA

15/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan

"LAURENT GBAGBO, C'EST MON PRÉSIDENT" - ABOU GALLIET

14/04/2015 - La Dépêche d'Abidjan








10 mars 1893 - Naissance de la Côte d'Ivoire

26/08/2016 - La Dépêche d'Abidjan

Laurent Gbagbo dans le tourbillon du Golf de Guinée.

27/09/2015 - La Dépêche d'Abidjan

HISTOIRE - Le premier instituteur ivoirien

08/07/2014 - La Dépêche d'Abidjan

Derniers connectés
Jean Paul YAMEOGO
La dépêche  D'ABIDJAN
Jean Marius D'ALEXANDRIS
Val FASHION
Du male JPK
TSBAAH WAWAGNON
Sibailly ONÉ
Bienvenu AKE
N'chobi Alex BOUA
Koffi lambert YEBOUE
SERGE ETAME
Parfait RICHARD

ABSENCE DE LA CDVR A LA CARAVANE DE LA PAIX: LA RÉPONSE DE LA CDVR


ABSENCE DE LA CDVR A LA CARAVANE DE LA PAIX: LA RÉPONSE DE LA CDVR
Note d’information relative à la participation de la CDVR à la Caravane Nationale de sensibilisation à la Paix et à la Reconciliation

La Caravane Nationale de Sensibilisation à la Paix et à la Réconciliation initiée par les têtes d’affiche de la musique ivoirienne avec l’appui du ministère de la Culture du 20 octobre au 03 novembre 2012, a été placée sous le parrainage de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR), à la demande expresse du Président de la République. En marquant son adhésion à cette initiative louable, le Président de la CDVR a toutefois souhaité qu’elle prenne en compte trois (03) éléments importants.

1- La pédagogie
Dans sa mise en œuvre, la caravane devrait être une bonne occasion pour les artistes de connaitre le mandat de la CDVR, de s’imprégner de ses missions afin qu’ils puissent, eux aussi, relayer les messages de Réconciliation.

2- L’inclusion
Cette caravane devrait également être inclusive, c’est-à-dire, ouverte aux artistes de toutes les sensibilités et de toutes les tendances. Elle devrait aider à la mise en valeur des artistes des localités visitées.

3- La compassion et l’humanitaire
Au-delà de son caractère festif, la caravane devrait surtout faire preuve de compassion vis-à-vis des populations, notamment des victimes de la crise.

C’est sur cette base que la CDVR et les organisateurs se sont accordés avec un chronogramme d’activités en prime.

Ce chronogramme d’activités prévoyait les actions suivantes :
- Annonce de l’événement à la presse, en présence des têtes d’affiche, le jeudi 11 octobre 2012.
- Organisation d’un séminaire de formation à l’intention des artistes en général, des têtes d’affiche en particulier, le jeudi 18 octobre 2012.
- Lancement de la Caravane à San-Pedro, le samedi 20 octobre 2012.

Absence des artistes à la cérémonie d’annonce de l’événement
Malheureusement, aucun artiste n’a pris part à la cérémonie d’annonce de l’événement qui s’est déroulée au siège de la CDVR, le 11 octobre 2012, en présence des représentants du Président de la République et du Ministre de la Culture. Pas une seule des têtes d’affiche annoncées n’a été aperçue.
En revanche, la CDVR y était représentée en qualité et en nombre. Outre, le premier Vice-président de la Commission représentant le Président Charles Konan BANNY, quatre (04) commissaires ont honoré de leur présence cette cérémonie.

Absence des têtes d’affiche au séminaire de formation
La CDVR a quasiment fait le même constat à l’occasion du séminaire obtenu au forceps, à l’hôtel Pullman, le 18 octobre 2012. En plus du retard de près d’une heure enregistré par un groupe d’artistes conduit par le président de l’UNARTCI et à l’exception de MEIWAY qui y a fait une brève apparition, aucune des têtes d’affiche n’a participé à ce rendez-vous important, pourtant convenu …

Non prise en compte de la participation de la CDVR
Enfin, si 20 % du budget de la caravane a, semble-t-il, été consacré aux actions humanitaires, à la demande de la CDVR, il faut cependant déplorer que la participation de la Commission à la tournée n’ait préalablement pas été prévue.
Au vu de ces conditions particulières, il était donc difficile pour la CDVR d’être présente à toutes les étapes de cet évènement de portée nationale.

Fait à Abidjan, le 09 novembre 2012.
Franck KOUASSI SRAN

Conseiller spécial, Porte-parole,
Chargé de la communication

du Président de la CDVR.

Caravane pour la réconciliation: Pourquoi la Cvdr a brillé par son absence (PAR LE NOUVEAU COURRIER)

La très controversée caravane pour la réconciliation qui vient de s’achever n’a pas fini de livrer tous ses secrets. Durant une quinzaine de jours (du 20 octobre au 03 novembre 2012), une dizaine d’artistes ivoiriens ont sillonné plusieurs villes du pays, livrant des spectacles dans la cadre de la très diversement appréciée Caravane nationale de sensibilisation à la paix et à la réconciliation. Une initiative en réalité des artistes reggae Alpha Blondy, Tiken Jah et dans une certaine mesure du groupe Magic Système que certaines langues ont vite fait d’attribuer à la Cdvr et à son président Charles Konan Banny. Si l’institution présidée par l’ex-premier ministre a été associée au projet, dans les faits elle a été foncièrement marginalisée. Les Ivoiriens ont vite constaté l’absence de la Cdvr, l’institution en charge du processus de réconciliation nationale, lors de la caravane nationale à la paix et à la réconciliation. Pourquoi la Cdvr de Charles Konan Banny a été presqu’invisible durant les deux semaines de concerts ? C’est un communiqué émanant de l’institution de Charles Konan Banny qui édifie plus d’un sur cette absence que beaucoup ont interprété comme le boycott d’une initiative encourageant à la réconciliation. Du côté de la commission, on avance des arguments. «Cette caravane devrait également être inclusive, c’est-à-dire ouverte aux artistes de toutes les sensibilités et de toutes les tendances. Elle devrait aider à la mise en valeur des artistes des localités visitées. Au-delà de son caractère festif, la caravane devrait surtout faire preuve de compassion vis-à-vis des populations, notamment des victimes de la crise», lit-on dans le communiqué d’explication de la Cdvr. Outre cet aspect, les artistes devraient être outillés sur les missions de la Cdvr, à l’occasion d’un séminaire à leur attention, (surtout des têtes d’affiche qui n’étaient autre qu’Alpha Blondy, Tiken Jah, Magic System, Meiway…), avant même le début de la caravane. Malheureusement, Banny et ses collaborateurs
feront l’amer constat que ces artistes là certainement plus intéressés par leurs cachets que par la mission d’agents de réconciliation du moment, ont préféré boycotté proprement ledit séminaire.
En réalité, seuls les cachets faramineux intéressaient les têtes d’affiches de cette caravane. Sinon comment comprendre leur désintéressement vis-à-vis des activités de l’institution qu’ils disaient être venu épauler dans sa difficile mission de concilier et réconcilier les Ivoiriens. «Malheureusement, aucun artiste n’a pris part à la cérémonie d’annonce de l’événement qui s’est déroulée au siège de la CDVR, le 11 octobre 2012, en présence des représentants du Président de la République et du Ministre de la Culture. Pas une seule des têtes d’affiche annoncées n’a été aperçue… La CDVR a quasiment fait le même constat à l’occasion du séminaire obtenu au forceps, à l’hôtel Pullman, le 18 octobre 2012. A l’exception de Meiway qui y a fait une brève apparition, aucune des têtes d’affiche n’a participé à ce rendez-vous important, pourtant convenu…», fait savoir la Cdvr. Par ailleurs, la Cdvr n’a nullement été prise en compte
durant les différentes étapes de la caravane, malgré un budget arrêté de plus de 800 millions de Fcfa, financé par la présidence de la République. «Il faut cependant déplorer que la participation de la Commission à la tournée n’ait préalablement pas été prévue. Au vu de ces conditions particulières, il était donc difficile pour la CDVR d’être présente à toutes les étapes de cet événement de portée nationale», explique-t-on du côté de la Commission dialogue, vérité et réconciliation. Quelle était donc l’objectif de cette caravane ? Si tant est que l’institution en charge même du processus de réconciliation a été marginalisée voire exclue de la manière la plus abjecte de cette initiative et de son déroulement. N’allez pas après nous dire encore que Ouattara veut vraiment de la réconciliation.
Lundi 12 Novembre 2012
Lu 236 fois
La Dépêche d'Abidjan



Actualité
Notez

Nouveau commentaire :

Conditions d'utilisation
Merci d'écrire dans un langage correcte et d'éviter des affirmations sans preuves.




Actualité | Interviews | Contributions | Vidéos | People | Ça m'interpelle | Reportages | On en parle | Tribune | Dans l'objectif | Pêle-Mêle | Faits et Méfaits | Lu pour vous | Arts et Cuture | Insolite | Communiqué | Le confidentiel (avec L'I.A.) | Sports | Santé et sexualité | Espace NTIC | Économie | Mode - Beauté | Tourisme - Voyages | Vidéos en streaming | Afrique - Monde | Une | À ne pas manquer | Documents | Avis et communiqués | IVOIRE CINÉ | COURTS MÉTRAGES | VOTRE PUBLICITÉ SUR LA DÉPÊCHE D'ABIDJAN


Côte d'Ivoire, la presse à l'épreuve de la liberté - DOCUMENTAIRE 2002

ZOUGLOU FEELING - DOCUMENTAIRE - TEASER

"Le Franc des Colonies Françaises d'Afrique (FCFA) est une propriété à part entière de la France."

La Dépêche d'Abidjan | 01/11/2016 | 1182 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 20/10/2016 | 1778 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 24/09/2016 | 2155 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 05/09/2016 | 1393 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
La Dépêche d'Abidjan | 02/09/2016 | 639 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 20



ladepechedabidjan : CÔTE D'IVOIRE - RHDP Législatives à Gagnoa/ Guikahué a peur : Mme Bédié et Charles Diby... https://t.co/9B4MSmY1Xa https://t.co/xz40At6bIv
Vendredi 9 Décembre - 11:46
ladepechedabidjan : À quelques jours des législatives/ De nouveaux éléments sur la maladie de Soro, le chef... https://t.co/j4ylBWKlJv https://t.co/8UXegCvmJX
Vendredi 9 Décembre - 11:15
ladepechedabidjan : Procès Simone Gbagbo : l’audience reportée pour permettre au bâtonnier de "finaliser"... https://t.co/6mtoidNETz https://t.co/knqMLIaLBA
Vendredi 9 Décembre - 11:05
ladepechedabidjan : CPI : Blé Goudé victime d’un «malaise» lors de son procès, annonce son avocat:... https://t.co/oI4SNdxLio https://t.co/gTa67G0VXb
Vendredi 9 Décembre - 10:16

Facebook

Partager ce site